Montrer des photos d’avortement ? Cela porte…

Download PDF

C’est l’avis du Père Frank Pavone, fondateur et responsable de Priests for Life aux Etats-Unis. Ce groupe de « prêtres pour la vie » estime que « l’Amérique n’en finira avec l’avortement que lorsqu’elle verra l’avortement ». Et bien des anecdotes viennent à l’appui de cette affirmation. Ainsi le P. Pavone écrivait-il juste avant Noël sur Lifesite :

Je voudrais partager avec vous le courriel suivant que j’ai reçu d’une personne pro-avortement qui a visité le site internet de Priests for Life et y a vu des images de bébés avortés. Elle écrit :

« Je suis une jeune femme de seize ans et je viens de terminer de voir les images sur votre site, et de lire ce qui se passe réellement pendant un avortement. Jusqu’à il y a cinq minutes, j’étais complètement pro-choix. Mais moins de trois minutes après avoir ouvert votre site, mon visage était couvert de larmes. Cela faisait vraiment mal de voir ces images… Je ne peux pas vous exprimer combien je vous remercie de m’avoir montré la vérité sur l’avortement. Dieu vous bénisse. »

Invitez d’autres personnes à voir ces images sur priestsforlife.org. Vous pouvez les envoyer par courriel et les imprimer. Rien n’est aussi efficace pour mettre fin à l’avortement.

Voilà qui donne raison à Philippe Isnard, suspendu de ses fonctions de professeur d’histoire, de géographie et d’éducation physique à Manosque pour avoir apporté des images d’avortement à un débat sur un sujet de société qu’il est tenu d’organiser dans le cadre de ses fonctions… Et voilà aussi pourquoi le lobby de l’avortement ne peut le supporter.

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *