Pays-Bas : La messe dominicale dans la cathédrale de Bois-le-Duc perturbée par des militants gays

Download PDF

Répondant à l’appel d’organisations homosexuelles et de responsables politiques locaux et nationaux, de nombreux de « LGBT » (lesbiennes, gays, bi, trans) se sont joints ce dimanche aux fidèles qui assistaient à la messe dominicale en la cathédrale de Den Bosch (Bois-le-Duc, Pays-Bas) pour protester contre le refus du curé brabançon de Resuel de donner la communion à un « Prince Carnaval » qui revendique son homosexualité. Les gays – qui sont déjà plusieurs à avoir porté plainte contre l’abbé Luc Buyens – étaient furieux du soutien que celui-ci a reçu de son évêque, Mgr Antoon Hurkmans.

D’emblée le curé de la cathédrale, l’abbé Geertjan Van Rossum, a rappelé que la décision avait été prise de ne pas distribuer la sainte communion : une déclaration bruyamment accueillie. « Le plus précieux des sacrements ne peut devenir un objet de protestation », a-t-il déclaré, regrettant le trouble causé pour les paroissiens habituels de cette belle cathédrale.

L’abbé Van Rossum a expliqué l’enseignement  de l’Eglise au cours de son homélie très attendue par la foule bariolée de manifestants brandissant une pancarte. La plupart portaient un triangle rose et une fausse hostie rose accrochés à leurs vêtements, tout prêts à huer les paroles du curé. Celui-ci osa rappeler l’existence des dix commandements, puis déclarer que la communion ne doit être donnée qu’à ceux qui vivent leur sexualité de manière correcte à leur égard. Il ajouta que la réception de l’Eucharistie ne va pas de soi. Après quoi il ne fut plus question de l’entendre, ses paroles étant submergées sous les cris et les huées des « LGBT ». Une centaine d’entre eux se leva bruyamment pour quitter l’église en signe de protestation, chantant et criant des slogans, bien trop nombreux pour être rappelés à une conduite plus respectueuse par un service d’ordre débordé.

L’homosexuel de Reusel qui a déjà porté plainte contre le curé de Reusel, Christian Ouwens, a choisi de rester  (« Je ne me laisserai pas chasser de l’église », déclarait-il à la fin de la cérémonie) : il portera également plainte contre le curé de la cathédrale dès lundi, a-t-il dit.

Des organisations homosexuelles ont déjà fait savoir qu’elles entendent multiplier les actions contre le refus d’accorder la communion à des homosexuels qui revendiquent leur activité homosexuelle.

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *