Pérou : le cardinal Cipriani défend la vie

Download PDF

L’archevêque de Lima, primat du Pérou, le cardinal Juan Luis Cipriani Thorne, a demandé à Notre Seigneur des Miracles, le Christ de Pachacamilla que sa ville fêtait jeudi, de protéger le Pérou afin que la vie y soit respectée. « Il faut toujours veiller car cette humanité veut tuer les enfants à naître. N’acceptons jamais la destruction de la vie de l’enfant à naître, sous aucune de ses formes. »

C’est au cours de son homélie que le cardinal a déclaré avec force : « Nous ne pouvons permettre qu’au nom du progrès et de la planification familiale on prétende introduire la mort au sein de la société péruvienne. Nous disons non à l’avortement et oui à la vie.

Il ajoutait que le Christ n’est pas venu augmenter les croix qui pèsent sur l’humanité mais à donner un sens à l’existence humaine : « Il y a des croix fabriquées par les hommes, par l’egoïsme, le mensonge, les mauvais traitements, la violence, l’injsutice. Ces croix ne viennent pas de Dieu, ce sont nous autres les hommes qui les faisons. Qui cherche un Jésus sans douleur ou sans sacrifice trouvera une douleur et un sacrifice sans Jésus. »

Au cours de la procession en hommage au Christ de Pachacamilla, le cardinal a de nouveau imploré sa protecton : « Notre Seigneur des miracles, faites que dans notre patrie la vie soit toujours respectée ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *