Publicité bouleversante contre l’avortement : l’émetteur local fait marche arrière

Download PDF

Bien qu’elle ait été approuvée par le Bureau de la Télévision du Canada, la publicité contre l’avortement financée par Kelowna Right to Life ne sera finalement pas diffusée. Les responsables de la chaîne Global TV ont cédé devant les pressions du lobby pro-avortement, et ont notifié hier au commanditaire leur refus de montrer cette publicité trop « crue ». Elles invoquent « 12 à 18 plaintes » (sic) de personnes qui ont protesté contre le projet de diffusion.

Le responsable de Kelowna Right to Life (KRTL), Marlon Bartram, signale au contraire que son association a été inondée de messages à propos du film réalisé par Priests for Life, avec dix fois plus courriels de félicitations que de critiques.

« Nous avons reçu nombre de commentaires affirmant que [la publicité] n’était en rien crue, mais qu’elle était au contraire très bien réalisée et même belle », a-t-il déclaré à LifeSite, soulignant que cette image de la main d’un bébé avorté pouvait certes choquer, mais que par rapport à la moyenne des images crues et violentes programmées chaque jour à la télévision et contenues dans les jeux vidéo il n’y a pas de commune mesure. « Il va falloir interdire la moitié des émissions de télévision si ces images servent de critère. »

« Ainsi, une poignée d’activistes pro-avortement ont persuadé un grand média de censurer la vérité à propos de la plus importante question sociale et morale, le plus important problème de droits humains de notre temps », a-t-il souligné dans un communiqué.

Bartram est déçu, mais constate que la publicité, par le biais d’internet, a déjà atteint un nombre énorme de personnes dans le monde entier.

Voici le lien vers la version française qu’un internaute français a mis sur Youtube à la suite de mon premier post : à diffuser !

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *