Christine Boutin défend le Saint-Père et l’Eglise catholique sur Europe 1
Download PDF

La présidente du Parti chrétien démocrate, parti fondateur de l’UMP avec le Parti radical, n’exclut pas d’être candidate aux prochaines élections présidentielles en 2012. Elle a de nouveau dénoncé les choix des organisateurs du Hellfest d’inviter des groupes de metal qui [veulent] égorger les prêtres, les nonnes et les chrétiens”. “Je ne pense pas que ça soit la diversité culturelle” a-t-elle expliqué à propos de ces “incitations à la haine”, faisant allusion au récent dérapage du ministre de la culture et de la communication Frédéric Mitterrand.

Arthur Leroy

Hellfest 2008 : des images de la séance de dédicaces au cutter
Download PDF

organisée par le groupe sataniste Shining :


Ci-dessous, le récit d’un métalleux (“choqué” selon ses propres termes) qui a assisté à la scène. Ce témoignage a été trouvé sur ce forum, mais a depuis été effacé à la demande des organisateurs :

« La séance de dédicace de Shining (un groupe sataniste suédois, NDLR) était organisée à l’extrême market. Un peu à l’arrache faut dire il y avait visiblement pas grand monde au courant. Les musiciens étaient sagement installés sauf évidemment le chanteur qui attaquait à grandes gorgées la bouteille de ricard.

Il avait déjà les bras bien lacérés avec des bandages autour des bras. Visiblement il saignait encore vu les tâches rouges qui sortaient des bandages. Il a pris un cutter et c’est coupé le bras droit bien profondément, je n’ai jamais vu un tel acharnement. Le sang coulait il en était fier (les musiciens plutôt gênés).

Il a ensuite roulé une pelle au guitariste. Une bien baveuse…

Ensuite des gens on rien trouvés de mieux qu’à leur tendre le bras que le chanteur prenait un malin plaisir à donner des coups de cutter dedans…les fans étaient contents.

Un autre fan c’est fait coupé puis c’est fait sucé le sang…

Une fille à donné une plaquette d’antidépresseurs à faire signer qu’il a mis en bouche et mastiqué…

Il essuyait également le sang qui coulait sur les objets à dédicacer.

Il y a pas mal de gens qui ont fait demi tour en voyant ça mais je ne me suis pas dégonflé j’ai eu mon cd dédicacé (en lui jetant le cd dans la main) sans sang!

Un moment il a sauté dans la foule 2 cutters à la main, ça aurait pu mal tourner.

C’est très dérangeant de voir une scène comme ça surtout à 30 cm d’un mec comme ça. Il avait les yeux froids comme pas possible.

Je vous mets les photos demain en ligne promis. Mais rien de bien choquant. Je n’ai pas eu le réflexe de photographier les scènes extrêmes, j’en ai été relativement choqué. »

Le Hellfest n’est décidément pas un festival comme les autres.

Arthur Leroy

Les dangers du Hellfest
Download PDF

expliqués par le Père Domergue, exorciste et spécialiste du gothisme et du satanisme :

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Thibaud COUPRY

Scandale à l’Assemblée nationale ! Frédéric Mitterrand approuve le Hellfest
Download PDF

Le député socialiste Patrick Roy a interpelé cet après-midi le ministre de la culture et de la communication Frédéric Mitterand, estimant que cette musique souffrait d’un certain « mépris » et a revendiqué « le droit d’écouter des groupes délicieux comme Mass hysteria et Metallica ». Le député a ensuite fustigé « les propos d’un autre temps, profondément violents, diffamatoires et blessants » tenus par Phillipe de Villiers et Christine Boutin qui se sont vivement opposés au festival ces derniers jours, propos lui rappelant « les heures sombres de l’histoire européenne » (sic).


Invité à donner son avis sur la question, Frédéric Mitterrand a répondu avec ironie. « Des affiches illustrant la mythologie associée à cette musique susciteraient un certain émoi, a déclaré le ministre à propos de la campagne de communication du festival. Et le bruit court selon lequel le doux pays du Puy du Fou deviendrait le gouffre à Lucifer. Allons, il faut raison garder ! »


« Comprenant que cette expression artistique puisse heurter certains », Frédéric Mitterrand a ensuite rappelé qu’« il n’appartient pas à un ministre de prendre position sur le bien-fondé de cette programmation ».


Il n’est ici pas question de goût musical mais d’incitations à la haine contre une partie de la population en raison de ses convictions religieuses. Tout le monde sait que si les propos tenus par certains groupes métal contre les chrétiens durant le Hellfest, l’avient été contre les juifs, le festival aurait été interdit depuis longtemps. Une nouvelle fois, un membre du gouvernement abandonne tout bon sens, méprise ses électeurs et s’aligne sur l’antichristianisme de la gauche…

Thibaud COUPRY

Hellfest : les organisateurs acculés
Download PDF

Ils ont très mal pris la courageuse déclaration de Philippe de Villiers et dénoncent des propos “blessants et diffamatoires”.

ça invite des groupes qui appellent à “commencer l’attaque” et à “faire feu”, on imagine sur qui puisqu’il est conseillé aux chrétiens de “dire leurs prières”, mais ça pleure à la moindre critique. A mourir de rire ! Ils communiquent :

Le Festival est ravi de pouvoir compter sur le non soutien de Mr De Villiers, le contraire aurait été surprenant, la diversité culturelle n’est pas le fer de lance de ses hommes politiques bien pensants et conservateurs. Nous encouragons massivement tous les habitants des régions Pays de la Loire à se rendre aux urnes ce dimanche et de voter pour une politique culturelle respectueuse des goûts de chacun.”

A trois jours du premier tour des régionales, c’est au tour d’un candidat du Parti chrétien-démocrate sur la liste de Christophe Béchu, Charles-Henri Jamin, de s’étonner que le Hellfest soit subventionné :

“Promouvoir Hellfest avec de l’argent public c’est insoutenable ! Peut-on de façon responsable soutenir avec de l’argent public un festival qui véhicule violence et culture de mort ?”

Et le responsable du PCD d’insister :

“Alors qu’il est de plus en plus avéré que ce type de manifestation peut influencer négativement des jeunes en fragilités psychologiques au point de les amener à poser des actes graves et violents, est-il pertinent de soutenir avec de l’argent public un festival qui promeut et véhicule la culture de mort ?”

Jacques Auxiette a l’air de penser que oui. Aux électeurs de lui signifier dimanche ce qu’ils pensent d’une telle subvention…

Thibaud COUPRY

Hellfest : Philippe de Villiers dénonce “un festival sataniste”, Christophe Béchu et François Fillon applaudissent
Download PDF

Jeudi soir, lors du grand meeting départemental de Loire-Atlantique au parc des expositions de la beaujoire à Nantes, Philippe de Villiers s’en est pris au Hellfest au terme d’un discours de 25 minutes.

“Nos valeurs ne sont pas celles qui poussent le Conseil Régional actuel (PS) à financer un festival sataniste !” a affirmé le président du Mouvement pour la France sous les applaudissements nourris de 1 500 militants, de François Fillon, de Christophe Béchu et de la quinzaine de parlementaires présents.

L’attitude de Christophe Béchu n’est pas pour nous déplaire, lui qui avait déclaré il y a quelques jours à l’association “Cité et Culture” que les subventions publiques accordées au Hellfest [méritent] sans doute réflexion.

“Cité et Culture” souhaite tout de même des éclaircissements et a écrit de nouveau au candidat soutenu (entre autres) par l’UMP, le PCD et le MPF :

la déception est là très importante, certains de nos correspondants s’interrogeant sur ce qu’aurait été votre position s’agissant d’un festival irrespectueux envers la religion juive ou musulmane. Pour info, pour la prochaine édition, il est prévu que le groupe KISS soit reçu et dont le nom affiche les lettres “S” en style SS. C’est tout simplement insupportable !

L’association choletaise de défense de la famille a aussi répondu à Jacques Auxiette, candidat PS à sa réélection à la tête de la région Pays de la Loire et promoteur acharné de la culture de mort.

Thibaud COUPRY

Traduire le site »