40 Days for Life. Le témoignage médité d’une lectrice d’americatho participant à notre chaîne de prières

Download PDF

Voici le témoignage médité d’une de nos amies lectrices de ce blogue – elle se reconnaîtra, et je l’en remercie – qui participe à notre prière « de l’arrière » aux intentions des 40 Days for Life, et que j’ai reçu ce matin par courriel. Je vous livre car c’est très intéressant. Puisse-t-il encourager votre prière personnelle.
« Ce matin j’ai d’abord ouvert l’e-mail d’americatho avec la photo de cette jeune femme qui prie le chapelet à genoux devant le grand avortoir de Planned Parenthood à Houston, au Texas.
Peu après j’ouvrais un autre e-mail en anglais (…) reçu de mes amis du mouvement pro-vie Houston Coalition for Life de cette même ville de Houston, qui m’apprenait qu’en ce 23ème jour des 40 Jours pour la Vie, le cœur d’une jeune maman enceinte de trois mois, qui avait pris rendez vous pour avorter dans ce grand avortoir de Planned Parenthood à Houston, s’était adouci et qu’elle avait décidé de garder son bébé après avoir été touchée en voyant quelqu’un prier devant cet immeuble…
Je n’en revenais pas et suis restée émerveillée car, à travers ces deux e-mails, reçus à quelques heures près de deux personnes différentes,  je voyais comme en direct sur ce petit écran de mon ordinateur que la prière du chapelet de cette jeune femme à genoux avait vraiment été exaucée.
Je vois déjà cette maman, qui a été touchée par l’œuvre d’amour d’une prière , tenir dans six mois cet enfant tendrement dans ses bras… quelle arme puissante que ce beau chapelet .
Mon mari et moi persévérons dans nos prières pendant cette campagne française de soutien à tous ceux et celles qui prient jour et nuit devant les avortoirs pendant ces 40 Jours pour la Vie pour mettre fin à l’avortement.
On ne s’en rend pas compte, mais nos dix
Ave Maria portent de beaux fruits… des mamans et des papas surmontent leurs peurs et sèchent leurs larmes, et des petits enfants restent en vie et continuent à sourire… Quelle merveille que chaque vie sauvée. Deo Gratias et Mariæ. »

2 comments

  1. personnellement, je participe aux 40 days for life de l’arrière…
    Mais aussi de l’avant!!
    En effet, je suis affecté en tant qu’externe dans un service qui un des grands pourvoyeurs d’avortement de la banlieue parisienne.
    Ce que j’offre en plus de ma dizaine de chapelet quotidienne, c’est que j’ai demandé à ne pas assister aux avortements.
    Pendant le temps de ce crime, je monte à l’oratoire pour réciter un chapelet à l’intention de la conversion des avorteurs.
    A vue humaine, cela ne sert à rien, mais à vue divine… qui sait?

    • Christophoros

      Merci de votre témoignage de personnel soignant, vous êtes “au front”.
      Elle est précieuse votre dizaine de chapelets.
      Elle arrive chez le bon Dieu avec l’âme de ces petits que vous assistez.
      J’ai un métier qui me place très près de la mort, et la côtoie souvent dans des circonstances dures. Nos prières en ces instants nous semblent si faibles.
      Je m’en souviendrai toujours, j’ai une fois oublié de prier pour l’homme étendu à mes pieds, je peux en témoigner, cette prière a manqué!
      Je suis convaincu que cela fait de très grandes choses.
      Je prie pour vous.
      C+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *