Bioéthique : nouveau document des évêques

Download PDF

Après Bioéthique. Propos pour un dialogue, les évêques de France publient
Bioéthique. Questions pour un discernement
, sous la houlette de Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes et responsable du groupe de travail sur la
bioétique.

Ce second ouvrage se veut une
réponse et une discussion des positions prises par le Conseil d’Etat et les Etats-Généraux de la bioéthique dans leurs rapports de mai et juin
2009
. Les évêques
y saluent la qualité de la
réflexion éthique menée
et
se réjouissent que les citoyens aient refusé que la France s’aligne simplement sur les législations étrangères.

Ils relèvent pourtant un certain nombre de contradictions dans les arguments échangés notamment sur le statut de l’embryon : “comment tenir à la fois le principe selon lequel
l’embryon humain ne peut jamais être considéré comme une chose et admettre des exceptions pour motifs de recherche ?”.

Ils regrettent également que la question de l’objection de conscience des soignants ne soit jamais prise en compte. 

Les évêques souhaitent continuer à alimenter la réflexion bioéthique sur six thèmes :
1. la recherche sur l’embryon et les cellules souches,
2. les greffes d’organes, de tissus et de cellules,
3. l’assistance médicale à la procréation,
4. la gestation pour autrui,
5. les tests génétiques,
6. le diagnostic prénatal et le diagnostic préimplantatoire.

Ils éprouvent enfin la nécessité d’apporter des précisions sur la nature de la loi civile et son fondement anthropologique afin de guider la révision législative.

Le projet de loi doit normalement être dévoilé début 2010 pour être discuté et voté avant la fin de l’année prochaine.