De l'hérésie de l'informe à la dictature du relativisme

Download PDF

Comme vous avez pu le remarquer dans la colonne droite de ce blog, un livre passionnant vient de paraître en français sous la signature de Roberto de Mattei. Il ne s’agit pas du livre bombe consacré au Concile Vatican II et à sa compréhension historique, mais d’un petit ouvrage plus modeste, tout aussi important. Sous le titre La dictature du relativisme, le professeur de Mattei dénonce, explications et preuves à l’appui, la dénaturation profonde de nos sociétés qui en refusant de manière explicite la loi naturelle débouchent sur cette dictature du relativisme. Cette formule pourrait paraître contradictoire dans les termes. Elle ne l’est qu’en apparence puisque le refus de toute vérité conduit à la reconnaissance du primat de la seule vérité qui ne peut être niée : « il n’y a pas de vérités sinon qu’il n’y a pas de vérité ».

Huit chapitres détaillent cette maladie moderne, en poursuivant la présence relativiste aussi bien dans les institutions internationales, européennes ou dans le monde catholique. Cette étude historique et doctrinale se termine par un chapitre important dans lequel le professeur de Mattei énonce dix thèses sur religion et société, dix thèses qui pour le moins pourraient servir de base de discussion pour sortir le catholicisme contemporain de ce blocage installé par une vision irénique de la liberté religieuse. La dixième proposition rappelle fort justement que l’instauration de toutes choses dans le Christ constitue le but de tout chrétien. Il ne s’agit pas d’une option, d’une préférence ou d’une sensibilité. À ce titre, la liturgie joue un rôle puisqu’elle manifeste déjà dans l’espace sacré la royauté et la divinité du Christ et la négation absolu du relativisme.

Il se trouve aussi que la dictature du relativisme, moment actuel d’une vaste processus de sécularisation, trouve malheureusement son pendant dans la liturgie, ou plus exactement, dans la crise liturgique que nous traversons et c’est pourquoi il m’a paru intéressant de signaler ce livre. Le pendant liturgique de la dictature du relativisme, c’est celle de « l’hérésie de l’informe », pour reprendre l’expression du romancier catholique allemand Martin Mosebach consacrée à dévoiler l’incapacité de la liturgie rénovée à accomplir sa fonction. Je ne peux donc qu’inviter les lecteurs de ce blog à se procurer ce petit livre stimulant de Roberto de Mattei qui vient de paraître dans une collection intitulée « Riposte Catholique ».

1 comment

  1. Où peut t’on obtenir ce livre ? Merci

    [Il suffit de cliquer sur le lien dans la colonne de droite de ce blog. Ceci est une réponse au commentaire.]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *