Mgr Fruchaud fait appel à l'Institut du Christ-Roi Souverain Prêtre

Download PDF

On peut lire dans Ouest-France :

 

“Chaque dimanche, à 10 h 30, l’Institut du Christ-Roi célèbre, à la basilique Notre-Dame-d’Espérance, la messe selon la liturgie romaine antérieure au concile Vatican II. En
latin.

 

Depuis septembre 2007, la basilique Notre-Dame-d’Espérance accueille chaque dimanche, à 10 h 30, une messe célébrée selon la liturgie romaine antérieure au concile Vatican II. […] Le diocèse a
initié cette messe dans la foulée du « motu proprio » […] du pape Benoit XVI invitant, le 7 juillet 2007, l’Église à proposer cette liturgie. […]

 

Jusqu’ici, les célébrations étaient assurées par des prêtres du diocèse. Ceux-ci ont souhaité, en raison de leur âge, en être déchargés. Le diocèse a donc décidé de faire appel à un jeune
prêtre ordonné le 30 juin à Florence, membre de l’Institut du Christ-Roi Souverain-Prêtre. Il doit prendre ses fonctions à la rentrée
. Mais depuis dimanche dernier, ce sont des prêtres
remplaçants, issus de ce même Institut du Christ-Roi qui officient à la basilique. Outre le service liturgique dominical, certains sacrements et les obsèques pourront être assurés dans les
paroisses. […]

 

Le diocèse [rappelle] que le prêtre sera nommé au sein d’une paroisse (Saint-Guillaume), qu’il sera sous l’autorité du curé de la cathédrale, qu’il assurera un travail de secrétariat au
sein de l’évêché
. Enfin, ce prêtre sera étudiant à mi-temps à l’Institut Catholique de Paris”

 

C’est une décision courageuse qu’a prise là Mgr Fruchaud.