Plusieurs réunions pour les chrétiens d’Orient

Download PDF

La situation des chrétiens d’Orient a suscité une grande mobilisation (manifestations, conférences, interventions des autorités publiques, etc.). A titre d’exemple, le théâtre Saint-Léon (15ème arrondissement de Paris), en une semaine, a connu deux conférences, organisées pourtant par des associations différentes.

La première l’a été à l’initiative du Cercle Charles Péguy, qui recevait Mgr Gollnisch, directeur de l’Oeuvre d’Orient, le 30 octobre dernier. Le théâtre était bondé et on pouvait constater la présence d’élus parisiens, dont le député-maire de l’arrondissement, Philippe Goujon. En des termes forts, Mgr Gollnisch a dénoncé la tragédie des chrétiens d’Orient, mais aussi les contradictions de l’Occident qui, par exemple, n’ose pas demander la liberté pour les chrétiens de pratiquer librement dans différents pays, notamment l’Arabie saoudite. “Je n’accepte pas que l’Arabie saoudite n’ait pas de lieu de culte”, a affirmé le directeur de l’Oeuvre d’Orient. Il a aussi rappelé certaines difficultés inhérentes au monde musulman: absence de théologie de l’histoire et défaut d’autorité centrale.

Une semaine plus tard, le 6 novembre 2014, c’est l’association Fraternité en Irak, qui recevait Mgr Petros Mouché, archevêque syriaque catholique de Mossoul. Il a rappelé les conditions dramatiques dans lesquelles les fidèles ont abandonné Mossoul. Quant à la bataille de Qaraqosh, elle a duré trois jours. Il n’y a actuellement plus de chrétiens. Les 120 000 chrétiens qui existaient ont dû partir. Les évêques chaldéen, syriaques catholique et orthodoxe se sont ainsi réfugiés au Kurdistan. Pourtant, la vie continue. 150 mariages ont été célébrés et les messes sont pleines. L’évêque a avoué sa fierté d’avoir 25 prêtres diocésains et une douzaine de séminaristes. L’évêque a même des prêtres à donner (!). Malgré la persécution, la ferveur. Puissent les chrétiens (d’Occident) le méditer.

1 comment

  1. Sami

    Pas d’églises en Arabie Saoudite.
    Pas de terrorisme en Arabie Saoudite .
    C’est bien en Arabie Saoudite que se trouvent les bons musulmans .
    Le terrorisme vise à faire de la terre entière une Arabie Saoudite où il n’y aura plus que des bons musulmans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *