Doubs : une église constamment dégradée dans l’indifférence des autorités

Download PDF

Certes, c’est une église hideuse, typique de la perte du sens de l’architecture sacrée des années 1960, mais toute moche qu’elle est, elle mérite de respect… Or elle est vandalisée sans cesse, jusqu’à des tentatives d’incendie… Et les autorités s’en fichent… Jean-Pierre est ulcéré. Très régulièrement, c’est-à-dire toutes les semaines, le Bethoncourtois constate des dégradations à l’église Saint-Paul, située dans le quartier de Champvallon, rue Marconi. En paroissien soucieux de son environnement, il dénonce les incivilités les plus courantes : canettes laissées devant le bâtiment, traces d’urine, vitres brisées… Le dernier fait en date remonte à ce week-end. Dans la nuit de dimanche à lundi, des vandales ont tenté d’incendier une porte coupe-feu donnant accès à des salles sous l’église : « Un voisin a senti une odeur de brûlé en passant près de l’édifice. Nous avons alerté les gendarmes », raconte Jean-Pierre, qui rappelle que l’entretien est à la charge des paroissiens et qu’un lieu de culte devrait être respecté : « C’est mon père de 65 ans qui effectue…
L’observatoire de la Christianophobie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *