Robert Ménard : « Mieux vaut être une Femen qu’un Identitaire »

Download PDF

Autre article “tonique” du journaliste Robert Ménard, sous ce titre et sur son blogue Boulevard Voltaire hier. Rien que du bon sens…

Revenons sur les Femens et leur intervention à Notre-Dame de Paris. Ou plutôt sur les réactions qu’elle a suscitées. Que je sache, si certains – à commencer par les contributeurs de Boulevard Voltaire – se sont scandalisés de ce happening de mauvais goût, si deux plaintes ont

Lire la suite…


L’observatoire de la Christianophobie

1 comment

  1. La post modernité est l’antre du chacun pour soi et du ce que je veux je le veux tout de suite, et je me fous des autres. Moi je me sers et tasse ce qui me dérange. C’est l’individualisme. Je veux jouir, et je vais tout faire pour me débarrasser de toute contrainte ou valeur qui oserait remettre en question la satisfaction de mon Ego. Et l’Église qui ose me parler de morale naturelle je vais la flinguer. Or l’Église catholique est dans leur ligne de tire. La gauche a pour finalité de tuer Dieu et les valeurs judéo-chrétiennes dans l’esprit des gens. Imaginez qu’elle parle du respect de toute vie humaine. L’Église catholique et l’autre poumon apostolique, l’Église orthodoxe, osent défendre le droit à la vie des plus fragiles. En cela elles s’inscrivent dans cet humanisme rationnel et naturel. Pour l’Église toute créature humaine est voulue par Dieu. Toute vie dès sa conception jusqu’à la mort naturelle est appelée à retourner vers son créateur. Voilà des valeurs que les FEMENS combattent avec une rare violence, la seule limite qu’elles se gardent de franchir est d’occuper une mosquée ou d’interrompre la prière des musulmans du vendredi sur la rue Myrha à Paris et dans plusieurs villes de France. Que diraient la gauche, Caroline Fourest et les politiques si elles s’y aventuraient? Ils devraient faire des oraisons funèbres, car elles seraient toutes mortes. On voit la duplicité de ces politiciens du LGBT, des féministes, des pro choice et ces individualistes roses qui se taisent quand il y a profanation d’une église. Par ailleurs ce qui ne me rentre pas dans la tête c’est cet aréopage d’intérêts potentiellement conflictuel qui condamnent des Français, au reproche d’être français, de respecter la vie et de défendre la France et l’institution du mariage. Ces Français souffrent de ne pas être respectés, car les élus tolèrent la violence des FEMENS et ceux qui ont pour objectif de soumettre les Français à la sharia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *