Commentaires religieux: le niveau monte encore

Download PDF

 

Je lis sur le blog de Xavier Arnaud  une dépêche publiée sur le site de France 2 sur la messe
célébrée par Benoît XVI à Fatima. La dépêchecommence ainsi:

“Un “demi-million” de fidèles ont assisté jeudi à la messe célébrée par le pape Benoît XVI à Fatima. Il s’agit
d’un “message” de soutien au pape, qui montre que les chrétiens “font la distinction” entre les cas pédophiles et “la très grande majorité” des prêtres, a souligné le porte-parole de l’épiscopat
portugais. Jean-Paul II avait offert au sanctuaire la balle qui l’avait grièvement blessé, et qui est aujourd’hui enchâssée dans sa couronne. Le prédécéceur de Benoît XVI était convaincu que la
Vierge de Fatima lui avait sauvé la vie lors de l’attentat commis contre lui le 13 mai 1981 à Rome. Selon la foi catholique, la Vierge aurait révélé aux bergers de Fatima en 1917 trois “secrets”,
jugés prophétiques de l’Histoire du 20e siècle.”

 

On ne sait pas trop ce qu’il faut le plus admirer de l’orthographe (le “prédécéceur” est d’origine!), de
l’exposition loufoque de la foi catholique (la foi catholique ne dit nullement que la Vierge “aurait révélé aux bergers de Fatima en 1917 trois “secrets”, jugés prophétiques de l’Histoire du 20e
siècle”), ou du n’importe quoi journalistique qui imagine un “message” dans l’assistance à une messe pontificale (je n’étais pas à Fatima, mais je peux bien dire que les fidèles viennent à ce
genre de messes pour les trois blancheurs: pour adorer le Christ présent dans l’Eucharistie d’abord, pour vénérer la Sainte Vierge ensuite, et pour voir le Pape enfin; et certainement pas pour
délivrer des messages…).