Un Juif dénonce les attaques contre Benoît XVI

Download PDF


Le RP Raniero Cantalamessa, prédicateur de la Maison pontificale, a prêché selon l’usage lors de la célébration de la Passion présidée par le souverain
pontife. Profitant de l’inhabituelle coïncidence de date entre la Pâque juive et notre fête de Pâques, il a cité la lettre d’un ami juif déclarant: « Je suis avec dégoût les attaques
violentes et concentriques contre l’Eglise, le Pape et tous les fidèles provenant du monde entier. L’utilisation du stéréotype, le passage de la responsabilité et faute personnelle à celle
collective me rappellent les aspects les plus honteux de l’antisémitisme. C’est pourquoi, je désire vous exprimer à vous personnellement, au Pape et à toute l’Eglise, ma solidarité de juif du
dialogue et de tous ceux qui dans le monde juif (et ils sont nombreux) partagent ces sentiments de fraternité. Notre Pâque et la vôtre ont des éléments différents indéniables mais elles vivent
toutes deux dans l’espérance messianique qui nous réunira sûrement dans l’amour du Père commun. Je vous souhaite donc, à vous, et à tous les catholiques, une Bonne Pâque.”

Le croirez-vous? La citation de cette lettre a déclenché une nouvelle polémique: c’est tout juste si on
n’accuse pas le RP Cantalamessa d’avoir, en lisant cette lettre, fait une conférence révisionniste!

Source: Zenit