Ordination sacerdotale de trois anciens évêques anglicans

Download PDF

Aujourd’hui, Andrew Burnham, ancien “évêque” anglican d’Ebbsfleet, John Broadhurst, ancien “évêque” de Fulham, and Keith Newton, ancien “évêque” de Richborough, sont ordonnés prêtres catholiques dans la cathédrale de Westminster. Ils sont les premiers à profiter des dispositions offertes par Benoît XVI dans sa constitution Anglicanorum coetibus. Prions pour eux!

NB: je rappelle que l’Eglise catholique romaine ne reconnaît pas les ordinations anglicanes (doctrine qui a été définitivement fixée par Léon XIII dans sa lettre Apostolicae curae).

5 comments

  1. Jean Ferrand

    Oui vraiment “c’est une merveilleuse nouvelle de bout en bout”. Tout est grâce dans cette annonce.

    Je note surtout l’audace apostolique du Saint-Père de nommer Ordinaire – quasiment évêque – quelqu’un qui était anglican, et donc au moins formellement schismatique, il y a moins de quinze jours. Quelqu’un qui est marié et qui rentre dans l’Eglise universelle avec sa femme et, peut-être, le reste de sa famille.

    Quelle confiance dans la Providence ! Pour le vieil habitué des rencontres oecuméniques que je suis c’est un formidable aboutissement.

    Quelqu’un faisait remarquer qu’il n’y aurait au total que peu de personnes concernées. Qu’importe, c’est un commencement.

    Le nouvel Ordinaire – ex-anglican – rend un hommage appuyé au Primat Rowan Williams. Quelque chose me dit que ce dernier n’est pas très loin de rentrer lui aussi dans l’unité catholique. Il n’y a qu’à se souvenir de l’accueil enthousiaste qu’il a réservé à Benoît XVI en Angleterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *