Préserver l’environnement implique de refuser la société de consommation!

Download PDF


Le patriarche de Constantinople, Bartholémée Ier, a récemment déclaré:

“L’avidité des hommes et la course effrénée à la richesse par les nations les
plus développées sont, au-delà de toute autre considération technique et scientifique, les principales causes de la destruction désormais inexorable du patrimoine naturel de la
planète.”

Hélas, les bobos, qui font semblant de s’intéresser à l’environnement (sans
préciser d’ailleurs qu’il s’agit de l’environnement de l’homme et que l’on ne peut préserver cet “environnement” en considérant l’homme comme un parasite…), sont à des années-lumière de cette
sobriété, et de cette lutte nécessaire contre la société de consommation!


Source: Zenit