Une exposition blasphématoire financée par nos impôts

Download PDF

Alors que certains médias chrétiens minimisent systématiquement les sacrilèges et profanations anti-chrétiennes, je découvre par le Salon beige l’existence d’une scandaleuse exposition:

“Un christ plongé dans l’urine financé par une mairie UMP, un conseil régional PS, un ministère du gouvernement Sarkozy et LVMH.”

3 comments

  1. Marie

    Bonjour à tous,

    Existe-t-il un site où tous les sacrilèges et blaphèmes sont notés. Existe-t-il une association qui pourrait faire remonter les informations au gouvernement (!) et aux instances religieuses (!)?

    Pour les sites et la presse tradis pas de problème. Mais un journal, une revue, lus par un plus large public, je pense que cela serait être bien.

    A force de dénoncer nous finirons peut-être par nous faire entendre.

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *