Encore des nuances sur la nomination de Mgr Vancottem

Download PDF

Un lecteur, que je remercie de son intéressante suggestion, commente ainsi mon article
“Je voudrais ajouter a ces precisions que Mgr Leonard a, en tant qu’eveque de Namur, ordonne 85 pretres (je ne suis pas sûr à 100% du nombre mais je sais que c’est dans les 80). Bien sûr, un certain nombre d’entre eux sont plutôt progressistes, mais il ne faut pas oublier qu’il y en a aussi pas mal qui sont tout a fait dans la ligne du Saint-Père… Une hypothèse quant à la nomination de Mgr Vancottem ) Namur pourrait donc aussi être que Mgr Léonard a tout a fait confiance en ces jeunes prêtres pour ne pas laisser le nouvel évêque et les vieux doyens faire n’importe quoi…
Par ailleurs, en parlant des vieux doyens toujours dans le regime mai 68, voici un article du tristement celebre “Mgr Christian Laporte” (bien sûr, il n’est pas monseigneur, mais il se prend tellement pour la référence ultime de l’Eglise de Belgique, ou plutôt de ce qu’elle devrait être selon lui, qu’il est souvent appele “Mgr Laporte”): Le premier paragraphe en dit long sur l’état de delabrement dans certains coins de Belgique, jusque dans la Famille royale (alors que le Roi, la Reine et le Prince heritier sont connus pour aller a la Messe tous les jours). Les commentaires de lecteurs en bas de page sont assez eloquents et montrent que, malgre tout, il reste des catholiques en Belgique. A ce sujet, j’ai remarqué depuis quelques mois que les commentaires de lecteurs sur “La Libre Belgique” ont connu un certain revirement en faveur de la vraie Foi catholique et du Saint-Pere… Peut-être un signe d’un redressement à venir.

6 comments

  1. Ghalloun

    Cet état de délabrement (décomposition? mais Jésus a bien ressuscité des morts…) avancé de l’Eglise de Belgique serait très certainement à mettre en lien avec la puissance de la Franc-Maçonnerie dans le pays. Un reportage sur e-Deo en faisait état il y a quelques jours. C’est l’un des pays d’Europe où elle est la plus puissante. Sur les seize maires de Brusselles depuis la création d la Belgique, quatre n’étaient pas franc-maçons…

  2. Kris Vancauwenberghe

    Une explication comme celle-là, je n’y avais pas encore pensé.

    Si on comprend bien, Mgr Léonard aurait fait nommer Mgr Vancottem à Namur pour voir si « ses prêtres résistaient bien à ce fléau. A ce compte-là, le pape aurait pu nommer Mgr De Kesel à Malines pour voir si ce qui reste de la Belgique catholique tenait le coup. A ce compte-là, il n’y a jamais de mauvaises nominations.

  3. Kris Vancauwenberghe

    Bonnes réflexions à propos de la FM en Belgique.

    Juste une remarque au sujet de “depuis la création de la Belgique”. Il ne faut pas confondre l’indépendance de la Belgique et sa “création”. Une nation peut exister sans avoir d’Etat indépendant. En 1830, l’indépendance belge a été soutenue par les grandes puissances mais la révolution qui a chassé les Néerlandais a bel et bien été lancée par des Belges, preuve d’un fort sentiment national préexistant. Si on veut parler de “création” de la Belgique, il faut savoir que Juste Lipse (1547-1606) appelait Philippe le Bon (1396-1467) “conditor Belgii”.
    Sous la plume de Juste Lipse, cette appellation de “fondateur de la Belgique” n’est pas une création ou réinterprétation post-1830, et pour cause.

  4. Thierry

    A Dave près de Namur il y a un jeune prètre très intéressant,en Belgique comme partout ailleurs,les”progressistes”(devrais-je dire les gauchistes?)aillant vidés les église se retrouvent tout seuls,mème si ils tiennent le haut du pavé médiatique,et ils constatent à regrets que c’est la sensibilité plus “traditionnelle”,(je devrai simplement dire Catholique)fidèle au magistère pétrinien que l’on voit toujours dans les églises!

  5. Thierry

    En allant plus loin sur la libre belgique on peut constater qu’un gouvernuer de province(plus consort que cela tu meurs)donne des ordre à une église diocésaine,qui obéit!La Belgique Catholique va très mal!

  6. benoit

    pouvez vous dire combien de prêtres ordonnées par mgr léonard ont quitté le ministère.? Si un diocese ordonne 1 ou deux prêtres par an et que ceux ci restent dans le sacerdoce bien. Mais en ordonner à la pelle et puis s’en vont…. la vérité à ses droits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *