La responsabilité des Occidentaux vis-à-vis des chrétiens d’Orient

Download PDF

Nous savions que les Etats (et même hélas! les chrétiens) d’Occident n’étaient pas très attentifs aux souffrances des chrétiens d’Orient. Nous savions que nous portions une responsabilité dans ces souffrances. Mais ces mots, issus de la Relatio Post Disceptationem, sont particulièrement sévères, malgré le ton charitable, et méritent d’être médités:

“Les Eglises orientales sont les plus qualifiées à promouvoir le dialogue interreligieux avec l’islam. C’est un devoir qui leur incombe de par la nature de leur histoire, de leur présence et de leur mission… Il faut éviter toute action provocatrice, offensive, humiliante, et toute attitude anti-islamique… Pour être authentique le dialogue doit se réaliser dans la vérité… L’Occident est identifié avec le christianisme, et on attribue les choix de ses Etats à l’Eglise. Tandis qu’aujourd’hui ses gouvernements sont laïcs, et de plus en plus opposés aux principes de la foi chrétienne.”

1 comment

  1. matthieu

    Il a incontestablementraison,les occidentaux en orient sont vus comme des ennemis de Dieu tout simplement;interrogeons-nous un instant sur la nature du sionisme,c’est bien suivant la morale chrétienne?Et l’agression de l’Irak,c’est bien aussi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *