Le cri des théologiens palestiniens

Download PDF

Nos confrères de “La Croix” nous signalent un impressionnant appel de plusieurs autorités épiscopales et
théologiques palestiniennes, emmenées par Mgr Sabbah (et coordonnées par M. Rifat Kassis), ancien Patriarcje latin de Jérusalem (
ici).

Ce texte est un cri de douleur poignant, reprenant les paroles du prophète Jérémie: “Ils disent: “Paix ! Paix !” et il n’y a point de paix.” Et commentant:

“Tous en effet parlent de paix et de processus de paix au Moyen-Orient, alors que tout cela n’est jusqu’à maintenant que pures paroles. Alors que la réalité est l’occupation israélienne des
Territoires palestiniens, notre privation de notre liberté et tout ce qui en résulte.”

Comment nous, chrétiens d’Occident, pourrions-nous rester insensibles à la souffrance de nos frères?

D’autant que deux points (au moins) de l’appel nous visent directement:

“Une injustice a été commise à notre égard, lorsqu’on nous a déracinés. L’Occident a voulu réparer l’injustice qu’il avait commise à l’égard des juifs dans les pays d’Europe, et il l’a fait à nos
dépens et sur notre terre. Il a ainsi réparé une injustice en en créant une autre.”

“De plus, nous voyons certains théologiens occidentaux vouloir donner eux aussi une légitimité théologique et scripturaire à l’injustice commise à notre égard. Selon leurs interprétations, les
promesses sont devenues une “menace pour notre existence”, et la “bonne nouvelle” même de l’Evangile est devenue pour nous “une annonce de mort”. Nous invitons ces théologiens à approfondir leur
réflexion sur la Parole de Dieu et à rectifier leurs interprétations, de sorte à voir dans la Parole de Dieu une source de vie pour tous les peuples.”

La Terre sainte, qui vu tous les actes de notre Rédemption, continue de souffrir et nous détournons le regard – quand nous n’aggravons pas ses souffrances…