Les chrétiens ne peuvent être épargnés par les difficultés

Download PDF

Le patriarche arménien de Cilicie, Nerses Bedros XIX Tarmouni, a fait cette courageuse proclamation au synode:

“Le retour à la première communauté chrétienne nous montre que les premiers chrétiens n’ont pas eu une vie facile, exempte de difficultés et d’adversités. Bien au contraire, ils subirent outrages et persécutions. Mais cela ne les a pas empêchés de proclamer l’enseignement de Jésus intégralement et de pardonner. Nous trouvons des situations similaires dans notre époque contemporaine. Les chrétiens non éclairés par le Saint-Esprit croient qu’ils devraient être épargnés par les difficultés. Ceci est important à relever, et dans ce sens à réévangéliser nos fidèles, en leur proposant la foi vécue aux premiers siècles du christianisme. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas lutter pour rétablir la justice et la paix au Moyen-Orient. Mais il serait erroné de considérer que, sans cette justice et cette paix, le chrétien ne peut pas vivre pleinement sa foi ou devrait émigrer.”

1 comment

  1. matthieu

    On ne rétablira pas la foi chrétienne au MO à coups d’agressions armées comme en Irak,en Afghanistan,au Pakistan et en favorisant le sionisme et la colonisation de la Palestine implicitement.
    Tout cela est très exactement le contraire du christianisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *