Nombreuses apostasies dans l’Eglise autrichienne suite aux scandales sexuels

Download PDF

En 2010, 87 393 catholiques autrichiens (sur 5,45 millions) ont quitté officiellement l’Eglise (évidemment, sans cesser pour autant d’être baptisés, puisque, même l’Eglise n’a pas le pouvoir de “débaptiser”, mais en déclarant officiellement ne plus appartenir à la communauté catholique). Ce chiffre est le plus élevé depuis 1945 et représente une hausse de 64% par rapport à 2009. La plupart de ces départs ont été liés à la crise pédophile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *