Homélie du cardinal Sodano : Deux mots en trop ? Deux mots en moins ?

Download PDF

290_223005_vignette_Capture-d-e-cran-2013-03-09-a-13.31.56Décidément, Robert Moynihan est très attentif à l’homélie donnée hier par le cardinal doyen Angelo Sodano… Son attention – et donc la nôtre – a été attirée par deux mots de cette homélie, prononcés mais… pas écrits… Cosa succede ?

Moynihan a lu un commentaire posté sur le blogue Paparatzinger :

« Strano, il testo ufficiale dell’ omelia del card. Sodano non corrisponde a ciò che ha detto in Basilica, e che ho ascoltato, le parole “ordine mondiale”, che del resto mi avevano colpita e lasciata estereffatta, sono sparite.

C’est curieux, le texte officiel de l’homélie du cardinal Sodano ne correspond pas à celui qu’il a prononcé dans la basilique et ce que j’ai moi-même entendu, les mots “ordre mondial” qui m’ont quelque peu secoué et m’ont laissé terrifié, ont disparu.

Un journaliste de l’agence de presse italienne TMnews a également entendu ces deux mots et les a signalés dans son article. Or, ces deux mots ne figurent pas dans le texte officiel publié par le Saint-Siège…

Moynihan a poussé l’honnêteté jusqu’à visionner intégralement la vidéo de l’homélie en italien, et confirme que les deux mot ordre mondial ont bien été prononcé par le cardinal doyen. Par contre, les traductions en simultané du reportage télévisé sur la Messe – en anglais et en allemand, les deux seules que Moynihan a écoutées – ne comportent pas ces mots. Les commentateurs traducteurs ont donc lu le texte qui leur avait été préalablement distribué mais le cardinal doyen a rajouté de sa propre initiative ces deux mots, conclut Moynihan

Bizarre…

6 comments

  1. yves

    Et?
    Un article pour signaler un ecart de 2 mots entre le discours écrit et le prononcé? Comme vous ne citez pas la phrase on ne peut pas se faire une idée de l’importance de la chose. A priori la notion même d’ordre modial n’est pas scandaleuse en elle même.

  2. noos

    Cette notion “pas scandaleuse en elle-même” mais scandaleuse en fait et encore plus dans la bouche d’un “pasteur” de l’Eglise du Christ qui ne se confond pas , ne zs’est jamais confondu , et ne devrait pas se confondre avec les puissants , les royaumes , les gouvernements nationaux et encore plus mondiaux , singerie démoniaque de l’Eglise qui doit annoncer un autre Royaume

  3. Luisa

    C`est moi qui ai écrit le commentaire repris par Moynihan, le card. Sodano a bien prononcé ces deux mots, disparus dans le texte officiel, je l`ai écouté e j`ai été effectivement non terrifiée…mais abasourdie!
    “Promuovendo la pace, la giustizia e l`ordine mondiale… “ce sont ces paroles qui ne figurent pas dans le texte officicile .
    Ici vous pouvez écouter le cardinal.

    http://www.rai.tv/dl/RaiTV/programmi/media/ContentItem-88b32875-92a9-41b1-ac98-80467aa0dddb.html#p=

  4. Luisa

    D`ailleurs le fait même que cette phrase ait disparu du texte officiel ne peut pas laisser indifférent, soit le cardinal l`a ajoutée au dernier moment, “a braccio”, comme disent les Italiens, soit il a été censuré ou encore il s`est auto-censuré, ce qui est peu probable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *