Les évêques intoxiqués à l’“européisme” ?

Download PDF

Le détail a échappé aux observateurs de l’assemblée de Lourdes de l’automne 2013. Est-ce volontaire, ou parce que l’événement, il faut bien le dire, n’intéresse personne ? En tout cas, renouant avec les grandes heures du siècle précédent, les princes qui nous gouvernent avaient invité, lors de leur dernier meeting, une dénommée Sylvie Goulard. Sans donner une prime à la célébrité, avouons notre ignorance. En ces temps de politiquement correct et d’alignement consensuel, en guise de préalable prudent, affirmons notre absence de préjugé contre cette personne, certainement fort respectable.

Cependant, depuis un précédent célèbre, celui de M. Jacques Delors, il convient d’étudier la chose avec quelque acribie.

Qui donc est cette Mme Goulard ? À quel titre a-t-elle été invitée à Lourdes.

D’abord c’est une tête bien pleine: Sciences Po-ENA, haut fonctionnaire aux Affaires étrangères, chercheur au Centre de recherches en sciences sociales à l’international (CERI), bref, le parcours classique des têtes d’œuf surdiplômées qui, aujourd’hui, constituent l’aristocratie républicaine et européenne.

Jusque-là, rien à dire. Mais ne nous arrêtons pas en si bon chemin. Dis-moi qui tu fréquentes et je te dirais qui tu es. Qui Mme Goulard fréquente-t-elle ou a-t-elle fréquenté ?

Il y a, entre autres, Jean-François Copé et Mario Monti, avec qui elle a corédigé des livres. Bien plus curieux, député européen, inscrite au ALDE (groupe libéral), avec qui, je vous le donne en mille, a-t-elle fondé un intergroupe de défense de l’idée européenne. Daniel Cohn-Bendit ! Vous avez bien lu, Dany le Rouge lui-même, le magicien à la braguette magique, agitateur notoire et apparatchik encensé par le système. Asinus asinum fricat, disaient les Anciens. Le temps manque pour creuser les autres fréquentations de cette dame, mais il y a déjà de quoi s’inquiéter.

Mais il y a pire. Qui, en dehors des excellences épiscopales, a prêté attention aux propos de cette dame, disponibles aisément sur internet ? Pour ne pas lasser, citons en passant : « L’UE… une réalisation exceptionnelle », « sans équivalent » « projet magnifique », qu’elle appelle les évêques à soutenir, avec « cette ardeur à abolir les barrières » contre « la tentation nationale » qui habitait les pères fondateurs. À cet encensement, est jointe, bien entendu, la dénonciation des « peurs identitaires », de la « tentation du repli », du « sursaut national xénophobe », et un appel « à faire honte à ceux qui veulent se protéger ».

Alors, que Mme Goulard soit une européiste convaincu, pourquoi pas ? Que nos évêques aient envie d’entendre le point de vue des instances européennes, ou d’un porte-parole bien placé, pour éclairer leurs réflexions, c’est encore possible. Mais que cette propagandiste fanatique de la religion européenne aux louches fréquentations prêche dans cette assemblée, sans que cet auditoire ne puisse et, surtout ne désire, entendre un autre son de cloche, n’émette la moindre critique, laisse pantois.

Pour terminer, une petite note de cruauté, nécessaire. Rappelons-nous qu’en 1974, au congrès de la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC), Georges Marchais, secrétaire général du PCF, était accueilli par 35 000 jeunes au chant de L’Internationale, en présence de 44 évêques, dont Mgr Marty, cardinal-archevêque de Paris. En 1979, une enquête révélait que 66 % des évêques de France partageaient les analyses marxistes. Dix ans plus tard, tombait le Mur de Berlin…

En vertu de ce précédent, les fièvres européistes de l’épiscopat français annoncent-elles les dernières heures de « l’Union [soviétique] Européenne » (Vladimir Boukovsy) ? Si c’est vrai, tant mieux! Mais dix ans, mon Dieu que c’est long ! La panique des européistes, venus supplier les évêques à Lourdes, annonce peut-être une réduction des délais. Loué soit Dieu !

 

sylvie-goulard-georges-pontier

20 comments

  1. COURIVAUD

    C’est un excellent article. Il montre une fois de plus :

    1) la persistance d’un manque de transparence dans les décisions, déclarations prises par l’épiscopat français “réuni en conférence” (encore faudrait-il dire clairement aux fidèles le rôle de cette “conférence”, ce que ni le Vatican, ni les évêques français dans leur grande majorité ne font pas).

    2) que les évêques français ne respectent aucunement les procédures démocratiques au sein de leurs “assemblées” alors qu’ils nous disent à longueur de temps, sans contretemps surtout, qu’ils sont de “bons démocrates”.

    3) que le Mur de Berlin est tombé il y a plus de 20 ans et qu’il ne faudra pas attendre plus de 40 ans pour que nos évêques reconnaissent que “l’Europe communautaire”, à l’instar du communisme, est intrinsèquement perverse et qu’il faut la combattre (d’ailleurs, si cela continue au rythme actuel, il n’y aura peut-être plus …. assez d’évêques pour le reconnaître et de fidèles pour l’entendre).

    C’est un bon article, je le redis ; pourquoi ne pas proposer de l’adresser tel quel au secrétariat de la conférence épiscopale afin que celui-ci puisse exercer… démocratiquement son droit de réponse ?

    Merci en tout cas pour cette réaction fort bien argumentée qui contribue au bien de l’Eglise laquelle ne se réduit pas « aux gens d’Eglise » (cf. Jeanne d’Arc).

    HC

  2. “Daniel Cohn-Bendit ! Vous avez bien lu, Dany le Rouge lui-même, le magicien à la braguette magique, ”

    Jésus réveille Pierre et lui dit “vous n’avez donc pas eu la force de veiller une heure avec moi! Veillez et priez pour ne pas entrer en tentation, l’esprit est ardent mais la chair est faible. (Marc 14, 38 – Matthieu 26,41)
    Dany n’est qu’un faible ahée , il a montré sa faiblesse avec sa braguette magique.

  3. de Provenchères Charles

    Je ne ferai plus de commentaires sur les agissements de nos Evêques dont hélas la majorité ont oubliés qu’ils sont les successeurs des Apôtres. Ils sont plus préoccupés par le temporel que le spirituel .Par les élection que par la défense de la vie ,le mariage et j’en passe…J’ai appris que les catholiques du monde entier devaient participer a une consultation, dont chaque diocèse devait faire la synthèse et l’envoyer à Rome avant la fin du mois .Dans ma paroisse silence radio et je n’ai rien reçu du diocèse ! je me demande si de la part de certains Evêques et Curés ce manque de communication n’est pas volu et que ne sont consultés que ‘les biens pensants “…

    Charles-Henri.

  4. Pingback: Asinus asinum fricat ? … « Le fou du Roi Louis XVII

  5. LE ROUX

    Merci, pour cet excellent article qui démontre très bien ce que sont capables de faire nos européistes acharnés. Ils sont même capables de faire éditer des articles dans les journaux locaux (au passage, avec notre argent public) en faisant passer ces parutions de propagande à la gloire de l’UE pour de simples articles de presse.

    http://loeildebrutus.over-blog.com/2013/12/quand-la-commission-europenne-se-lance-dans-la-propagande-orwellienne.html

    Pour se tenir informé sur l’UE, il suffit d’aller sur le site de François Asselineau, qui donne des informations vérifiables, qui sont toujours d’une grande clarté. Il est actuellement le seul à informer correctement les Français et est bâillonné évidemment par tous les médias qui sont au service de l’oligarchie qui nous gouverne, qui elle-même exécute servilement les ordres des hommes que nous n’avons jamais élus.

  6. gaudet

    Madame Goulard, joue parfaitement son rôle de fidèle défenseur de la corporation à laquelle , elle appartient pleinement , c’est à dire une pure technocrate surdiplomée, de profonde mentalité franc maçonne, à l’image des hauts fonctionnaires européens , grassement rémunérés, qui imposent une odieuse et absurde tyrannie administrative , aux peuples et en particulier la France !

    En s ‘exprimant ainsi Mme Goulard ne fait que protéger tant les intérêts de caste des grands énarques européens, que de la bande de fainéants professionnels qui se prélassent sur les bancs du parlement européen, tout en touchant des émoluments mensuels fondamentalement indécents .

    En bref, nous devons reconnaître ouvertement Mme Goulard, comme une franche adversaire dangereuse de notre vraie France chérie à notre cœur, dont la pression fiscale , administrative et autoritaire, peut être placée en terme de danger ,en parallèle avec les populations musulmanes de nos banlieues, qui en pleine voie d’islamisation naturelle, nous assassinerons bientôt , au milieu même de nos églises .

    Cependant nous serions mal venu de lui reprocher de tenir ce rôle, car elle obéit à une simple vocation profonde personnelle .

    En revanche , le spectacle moral que nous offre notre épiscopat, est encore une fois calamiteusement affligeant et contribue fortement à renforcer notre juste sentiment de déception à leur égard.

    Hier encore les mêmes évêques, qui demeuraient frileusement enfermés dans leur bureau, pendant que le vrai et ardent peuple catholique, était outrageusement violenté dans les rues de Paris par la Gestapo de M Gaz, dés à présent , affiche une molle et lascive attitude consensuelle, que dissimule fort mal un soucis apparent de modération , d’équilibre et d’apaisement .

    Quand je pense que sous la révolution a t on vu , de valeureux évêques , gravir fermement et sans faiblir ,les marches de l’échafaud, en grande tenue cérémonielle, et affirmer de manière splendide leur fidélité et leur foi, jusque sous la chute du couperet !

    Non vraiment nous ne pouvons pas en attendre autant de cette clique de simples fonctionnaires d’administration religieuse, dont la frilosité tend de plus en plus vers la pure caricature !

    Cependant la plus grande victoire de nous peuple catholique , consiste précisément à prendre intimement conscience de l’immense médiocrité de nos évêques , afin d’opérer en nous une réaction inverse de progression dans l’ardeur de notre foi, et notre attachement envers la véritable Eglise.

    C’est justement le spectacle lamentable de notre épiscopat , qui doit nous encourager à encore d’avantage de ferveur , en nous fondant sur l’exemple admirable , de toutes les meilleures familles catholiques, qui se sont tellement splendidement sacrifiées dans les rues de Paris , au printemps dernier !

  7. Soulié

    Oui, il est en effet déplacé ce discours de politique euro-fédéraliste que l’évêque Pontier, présidentde la CEF a prononcé à la fin de la session d’automne à Lourdes.
    Cela démontre une fois de plus qu’un certain nombre (pas tous heureusement) des pasteurs de l’Eglise qui est en France ont perdu le sens de leur mission.
    Normalement serviteurs du Christ.
    Au cas particulier domestiques de l’Europe de Bruxelles.
    Question de priorité.

  8. Melmiesse

    les évêques ne peuvent-ils pas penser par eux-mêmes, avec réalisme, avec un bon sens paysan, bien terre à terre pour exprimer une opinion politique?

  9. Bayard

    La majorité des bergers de notre église sont aujourd’hui aussi les enfants de mai 68. Quand ils se mêlent de politique, c’est pour faire revivre les sentiments de leur jeunesse qui étaient révolutionnaires dans tous les domaines. On peut y retrouver pèle-mêle le rejet de la “tradition” et du dogme, de la Nation et de la Patrie, de la civilisation européenne voulue par SCHUMANN son fondateur, et jusqu’à celui de la royauté du Christ sur l’Univers, en déroulant le tapis rouge devant les islamistes. Comment les brebis françaises ne se sentiraient-elles pas perdues?…

  10. PROTTE Alain

    La réussite de Madame Goulard est indiscutable. Elle set en adéquatioo parfaite avec les tenants de la pensée dominante, ce qui pourrait avoir été le facteur déterminant de ses succès. L’Europe païenne est son cedo..
    Quant aux évêques français, leurs prises de position politico-religieuse ne cessent de nous étonner,.Par tradition, tous gauchistes ou presque tous , ils laissent supposer que leur prise de position sur l’Europe relève d’un combat gauchiste pour une Europe gauchiste.
    Ils font cause commune avec les Enarques qui, dans le choix du nom des parrains de leurs promotions sont loin d’inclure Saint Pierre ou Jeanne d’Arc, mais leur préfèrent Voltaire ou Jaurès.
    Combien d’évêques furent les animateurs de la Révolution Française? Ne soyons pas surpris.par le fait qu’ils aient des successeurs, tous nommés avec l’assentiment de leur ministre de tutelle, le ministre de l’Intérieur..

  11. Petit à petit , la Vérité fait son chemin !
    Mais , mon Dieu que c’est long à venir et mon Dieu
    que nos évêques manquent de simple courage et
    de bon sens !
    Que le Saint-Esprit leur vienne en aide !

  12. Daniel PIGNARD

    prophéties éclaircies.
    Ci-dessous sont proposées deux résolutions partielles de prophéties bibliques.
    Les manifestations commencées en France contre le mariage homosexuel sont les prémices de la bataille qui se profile. A noter que ces manifestations françaises ont eu lieu le 18 novembre 2012, le 13 janvier, le 24 mars et le 26 mai 2013, avec leurs foules innombrables ce qui confirme la prophétie « le réveil et la crise » en lien plus bas qui annonçait le début en 2012.

    Les sept rois d’Apocalypse 17
    Le combat est pour bientôt et rappelé dans Apo 17 :14 ou l’agneau et les appelés, les élus et les fidèles combattront aussi. Or Apo 17 devient de plus en plus clair.
    Voici ce que je pense de la bête et la femme assise dessus, énigme ne pouvant être résolue que depuis la démission de Benoit XVI :
    Cette femme était vêtue de pourpre (évêques) et d’écarlate (cardinaux).
    Les 7 montagnes sur lesquelles la femme est assise représentent Rome ayant 7 collines. Pourpre et écarlate sont respectivement les couleurs des évêques et des cardinaux.
    Les 7 rois sont 7 papes à compter depuis que le Vatican est devenu un Etat par les accords de Latran du 11 février 1929.
    1- Pie XI (1922-1939) (17 ans). Tombé
    2- Pie XII (1939-1958) (19 ans). Tombé
    3- Jean XXIII (1958-1963) (5 ans). Tombé
    4- Paul VI (1963-1978) (15 ans). Tombé
    4’- Jean-Paul Ier (1978-1978). Non compté, règne insignifiant.
    5- Jean-Paul II (1978-2005) (27 ans). Tombé
    6- Benoît XVI (2005-2013) (8 ans). Existe
    7- François (2013-…) Doit rester peu de temps
    Donc cinq sont tombés (morts), un existe (a démissionné) et entre sa démission et la nomination de François a existé un temps où il n’était pas encore venu.
    La Bête qui était, qui n’est plus mais qui reparaîtra est (semble-t-il) le retour d’une autorité religieuse qui contraint par la force. Comme elle est un huitième roi et qu’elle est du nombre des sept, cela veut dire que le pape François est double et va révéler une relation avec des autorités temporelles de contraintes.

    Les 10 rois qui n’ont pas encore reçu de royaume dans Apo 17 :12-14 qui feront alliance avec la bête qui était, qui n’est plus, mais qui reparaîtra, et qui vont combattre contre l’agneau, les appelés, les élus et les fidèles sont (peut-être) les 10 chefs des différentes églises hors catholique romaine soit les chefs des : Protestants, évangéliques, orthodoxes, témoins de Jéhovah+Mormons+saints des derniers jours, Juifs, Musulmans, Bouddhistes, Hindouistes, Animistes, Francs-Maçons.

    Les clés que j’utilise sont :
    Le dragon = autorité morale qui contraint par le nombre.
    La bête = autorité contraignante par la force (politique = autorité sur la mer) ou la contrainte pécuniaire (patronat = autorité sur la terre).

    Les 10 rois de Daniel 7 et Apocalypse 13 :1-9
    Sachez encore que nous vivons en ce moment la pierre qui tombe (les appelés, les élus et les fidèles de Apo 17 :14) de la statue aux pieds d’argile de Daniel 2 et qui va détruire la statue.
    « Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d’un autre peuple; il brisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement. C’est ce qu’indique la pierre que tu as vue se détacher de la montagne sans le secours d’aucune main, et qui a brisé le fer, l’airain, l’argile, l’argent et l’or. » (Daniel 2 :44-45)

    Une des clés des prophéties relatives à la fin des temps est que la France pour Dieu est le point de mire de l’Occident https://sites.google.com/site/nouvellettre/prophetie/2012-le-reveil-et-la-crise
    Daniel 7 :23-28 parle de la démocratie sans le livre guide (4è royaume) et de la France pour ce qui est des 10 rois que je vois comme les 10 Présidents successifs de la 5è République : De Gaulle1, De Gaulle2, Pompidou, Giscard, Mitterrand1, Mitterrand2, Chirac1, Chirac2, Sarkozy, Hollande.
    Les 3 rois qui seront abaissés sont les 3 Présidents encore vivants dont on veut supprimer le siège au Conseil Constitutionnel. La petite corne serait un ministre de Hollande ou un Conseil.
    Le verset 27 dit qui aura désormais le règne, la domination et la grandeur de tous les royaumes.
    « Il prononcera des paroles contre le Très Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et IL ESPERERA CHANGER LES TEMPS ET LA LOI; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d’un temps. Puis viendra le jugement, et on lui ôtera sa domination, qui sera détruite et anéantie pour jamais. » (Daniel 7:25-26)

    Ces mêmes 10 rois se retrouvent dans Apo 13 :1-9. Les sept têtes sont (je pense) les sept ministères principaux : l’intérieur, l’éducation nationale, la justice, l’économie et les finances, la santé, la sécu, la défense. Les noms de blasphème sur ces têtes sont dus aux grands écarts avec ce que devraient être ces ministères. Vous faut-il plus de détails ?
    L’une des têtes, blessée à mort sera (je pense) l’un de ces ministères. (Sciences ? Fisc ? Justice ?)
    Et oui, tout cela se passera en France avec sa Marseillaise qui était un hymne prophétique que Dieu avait caché pour dire à tous les Français que c’était par La France que Dieu allait parler au monde.
    Vous l’avez entendue notre Marseillaise comme elle tranche des autres hymnes aux manifestations sportives.
    42 mois ou un temps, des temps, et la moitié d’un temps, ça nous mène à novembre 2015 pour la fin du dixième Président français ainsi que de la gauche et de la droite en France puisque la domination sera donnée aux saints du Très-Haut.

  13. joseph2

    Si les évêques ont eu tort de cautionner le communisme, je ne vois pas pourquoi ils auraient tort de cautionner l’Europe. reprocher à madame Goulard de travailler avec Dany le rouge est un peu ridicule. Il est bien rangé des voitures. N’oublions pas que depuis la révolution la France s’est montré incapable de gérer ses affaires toute seule. Que de dévaluations, que de guerres dont 2 mondiales. Il était temps que l’Europe arrive. D’ailleurs le vrai danger pour l’Europe est l’Islam qui est le pire des totalitarisme (voir René Marchand, Wikipédia)

  14. Jean-Pierre Delmau

    M. Le Roux a raison : seul François ASSELINEAU expose, preuves à l’appui, le désastre de l’UE. Mme Goulard, que je ne connais pas, fait de la propagande. Les évêques, qui habituellement parlent un bon francais et ont quelques réminiscences de latin auraient, auraient pu cependant la prendre au mot : ” projet magnifique” ?
    Magnifique signifie “qui fait de grandes choses” ( magna facere). Les voici :
    Déliquescence par perte de responsabilité, des politiques nationales,
    Désindustrialisation accélérée
    Multiplication par 9 du chômage
    Appauvrissement moyen continu, augmentation permanente du nombre en-dessous du seuil de pauvreté
    Explosion de la dette au détriment de trois prochaines générations
    Voilà les ” grandes choses” que nous devons à la politique irresponsable de l’UE.
    On acceptera que les évêques ne s’intéressent que de loin à l’économie, ils ont d’autres préoccupations.Mais ne devraient- ils pas, selon le précepte de l’évangile, ” juger l’arbre à ses fruits” ? Or lesdits fruits font le malheur des hommes et des familles, qui doivent être l’objet constant de leur sollicitude.
    Il semble que cela leur ait échappé. À moins qu’ils soient plus influençables et influencés qu’on l’imagine ?
    En effet, qu’ils lisent donc François ASSELINEAU !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *