Ni laïcisme, ni fondamentalisme

Download PDF

Au cours de l’angélus du 1er janvier, fête de Notre-Dame de la Paix, le Pape a déclaré: « Deux extrêmes s’opposent, un laïcisme souvent sourd, qui marginalise la religion en la confinant dans la sphère privée, et un fondamentalisme qui voudrait l’imposer à tous par la force… Or, là où la liberté religieuse est respectée, la […]

Lire la suite!

1 comment

  1. Benoît Lobet

    Pardon de vous reprendre sur un point : dès 399, le traité Contra Faustum de St Augustin estime que la conversion des hérétiques peut être un motif de “juste guerre”…
    Comme quoi on peut être l’un des plus grands parmi les Pères de l’Eglise, et, vu le contexte, affirmer quelque chose de contestable!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *