Sans dimension transcendantale, pas d’ordre juste

Download PDF

Dans une lettre au président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, à l’occasion du colloque interreligieux qui se tient ces jours-ci à Téhéran, Benoît XVI a rappelé sa profonde conviction

“de ce que la dimension transcendantale de l’homme est fondamentale dans la construction d’un ordre social juste et d’une paix stable”.

1 comment

  1. Luc

    C’est bien joli, cet appel à la “dimension transcendantale” de l’homme (“transcendante” serait d’ailleurs peut-être plus exact) mais à quoi serviront ces sourires à M. Ahmadinejad? En ultime instance, ce qui est important est moins le fait religieux que le contenu de la croyance. Mettre sur le même pied la “transcendance” de la fausse religion de M. Ahmedinajad et celle du Christ, “voie, vérité et vie”, ça laisse perplexe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *