Toute tentative d’assurer le bonheur humain sans Dieu conduit au désastre…

Download PDF

Toujours dans son homélie au congrès eucharistique d’Ancône, le Pape a également évoqué les dangers du laïcisme et de l’athéisme d’Etat. Certaines idéologies, a-t-il rappelé, laissent Dieu de côté ou le tolèrent simplement comme un choix privé qui ne doit pas interférer avec la vie publique, et veulent organiser la société en se basant sur l’économie et la force du pouvoir. Mais, l’histoire nous montre le désastre de tenter d’assurer le bien-être matériel et la paix en se détachant de Dieu et de sa révélation. C’est pourquoi, aujourd’hui, il est avant tout nécessaire de

“retrouver le primat de Dieu dans notre monde et dans notre vie, puisque c’est ce primat qui nous permet de trouver la vérité de ce que nous sommes et que c’est en connaissant et suivant la volonté de Dieu que nous trouverons notre vrai bien”.

Source: VIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *