Hollande taclé par l’abbé Mathieu Rougé

Download PDF

En marge de mon article d’hier, je découvre dans Libération (eh oui, j’ai de bonnes lectures!) une réaction ecclésiastique au discours de François Hollande. Pour tout vous dire, amis lecteurs, c’est une réaction que je trouve excellente et qui nous change agréablement de la lanbgue de buis. La voici telle qu’elle est retranscrite par le quotidien ex-maoïste:

“Pourquoi tant d’agressivité contre la religion ?”, s’insurge chez les catholiques le père Matthieu Rougé, directeur du Service pastoral d’Etudes politiques. “Et quid de l’Alsace-Moselle, de la société alsacienne et mosellane qui ont des modes de vie très traditionnels?”

“Va-t-on faire entrer dans la Constitution des articles aussi obsolètes que celui (article 39) qui concerne le service militaire des prêtres et des séminaristes ?”, demande-t-il encore.

Précisons que le père Rougé – qui parle sans doute ici en son nom personnel – est l’un des prêtres de Paris les mieux qualifiés pour parler de politique, puisqu’il est curé de Sainte-Clotilde, la paroisse de l’Assemblée nationale, et que, depuis le cardinal Lustiger, le curé de Sainte-Clotilde reçoit une sorte de mandat “d’aumônier des parlementaires”…

Ce discours montre que les temps changent. Encore un peu de patience et nous verrons des évêques refuser la communion aux hommes politiques pseudo catholiques comme aux Etats-Unis!…

1 comment

  1. Bernard DUJARDIN

    Pourquoi s’étonne-t-il ? Le socialisme, c’est bien connu, de tout temps a travaillé à détruire la religion !
    Enfin, il est temps, et c’est bon que nos prêtres et évêques se réveillent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *