Le Saint Siège pour la réforme du droit de veto à l’ONU

Download PDF


L’observateur permanent du st-siège à l’ONU, Mgr Migliore, a récemment plaidé pour une limitation du droit de veto au conseil de sécurité de l’ONU. Mgr Migliore souhaite que “les membres permanents
du Conseil de sécurité s’engagent à ne pas poser de veto dans des situations concernant des génocides, des crimes contre l’humanité, des crimes de guerre, de graves violations du droit humanitaire
international et d’autres actes similaires”.

Il est certain que ce droit de veto est trop souvent l’occasion d’une obstruction et donc la cause d’une inefficacité de l’ONU, mais les décisions à la majorité permettront-elles d’améliorer le
fonctionement de cette organisation? Affaire à suivre…