Mgr Mamberti dénonce l’intolérance religieuse

Download PDF

Le 27 septembre, lors du débat général de la 66e session de l’Assemblée Générale de l’ONU, à New York, Mgr Dominique Mamberti, Secrétaire pour les relations avec les Etats, est intervenu au nom du saint-siège. Il a notamment déclaré:

“[Le respect de la liberté religieuse] est la voie fondamentale pour la construction de la paix, la reconnaissance de la dignité humaine et la sauvegarde des droits de l’homme. [Là où] le droit à la liberté religieuse est lésé ou nié aux croyants des différentes religions, et les cas sont malheureusement nombreux, on observe une augmentation de l’intolérance religieuse. Et, malheureusement, on constate que les chrétiens sont le groupe religieux qui subit le plus grand nombre de persécutions à cause de sa foi. Or le manque de respect de la liberté religieuse représente une menace pour la sécurité et la paix… Il est donc important qu’un engagement commun à reconnaître et à promouvoir la liberté religieuse de chaque personne et de chaque communauté soit favorisé par un dialogue interreligieux sincère, promu et mis en œuvre par les représentants des différentes confessions religieuses et appuyé par les gouvernements et par les instances internationales.”

Prions pour que cette déclaration incite les autorités temporelles à ouvrir enfin les yeux sur les persécutions qui frappent trop de nos frères chrétiens, partout dans le monde!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *