Au pré-synode, Adrien Louandre prône “l’homosexualité positive”

Download PDF

Adrien Louandre, 23 ans et membre du MRJC, est présent au rassemblement pré-synodal des jeunes à Rome. Les trois cents jeunes présents à la réunion pré-synodale doivent rédiger un document commun préparatoire en vue du synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel qui se tiendra cet automne. Adrien Louandre déclare sur RCF :

“Depuis son élection, je suis le Pape François alors que je n’étais pas encore baptisé. J’aime ses messages sur l’écologie, l’immigration, l’accompagnement des jeunes, une Eglise plus ouverte où la miséricorde est au centre. Vraiment, cette question d’ouverture est importante, notamment sur les homosexuels : il faut les intégrer, mais aussi leur permettre de vivre leur foi, dans une homosexualité positive. Concernant les jeunes, il y a des jeunes en souffrance, traumatisés, qui veulent rencontrer le Christ : comment entrer dans leur réalité? Je crois beaucoup à la théologie de la Croix, le Christ par son amour et par la Croix supprime la souffrance.”

Vous travaillez sur un texte préparatoire pour le synode, quels sont les éléments qui en émergent ?

“Il existe un consensus. Tout le monde s’écoute. Et cette question d’ouverture, aux athées, aux agnostiques, aux autres religions…”

Mais quid du dogme ?

“On note une bienveillance de chaque personne : je comprends ta réalité, donc je me range à ton avis. Ce qui est très présent, c’est la miséricorde. Je ne sais pas qui tu es, mais nous avons le même Père. Donc je t’aime et je t’accepte avec tout ce que tu es. C’est après que viennent le dogme et les règles.”

39 comments

  1. L

    Errata:

    Quelle tiédeur et quel vide!

    Avec de tels représentants, notre sainte Mère l’Eglise est parée des oripeaux d’une ong piteuse! Où est-elle cette Église que Bossuet voulait comme Jésus-Christ répandu et communiqué aux âmes?!

    • Kevin

      @ Théofrède – Je me posais la même question … avec son charabia, Adrien pour aller de l’avant, propose sans doute de se sodomiser avec les copins en passant par devant … plutôt que par derrière … ce qui fait trop démodé … peut être la nouvelle façon de se convertir et de rentrer en odeur de sainteté avec François 1er qui va le recevoir les bras ouverts.

  2. Le Précurseur

    Alors lui, c’est vraiment du grand n’importe quoi. Voilà un gars qui n’a aucune connaissance de la théologie et des règles fixées par la Sainte Eglise depuis Notre-Seigneur et qui pense qu’on peut naviguer n’importe où, n’importe comment, avec n’importe qui, simplement accroché à la Miséricorde Divine pour justifier ses égarements. Il est vrai que dans l’Eglise d’aujourd’hui, il n’y a plus de place pour “Hors de l’Eglise, point de salut” et “Nul ne va au Père sans passer par le Fils” C’est dommage pour lui car les règles restent… Dura lex sed lex !

  3. Bayard

    Un tissu d’inepties de la part d’un “représentant” de la jeunesse qui n’est même pas converti, puisque le péché mortel ne lui fait “même pas peur”… Un beau spécimen “politiquement correct” de la jeunesses formée par Vatican ii . François va l’accueillir à bras ouverts, n’en doutons pas !

  4. Deo Gratias

    Celui qui a prononcé ces paroles, et ceux qui les ont diffusés sont des agents du diable. C’est aussi simple.

    Si l’on n’a pas l’habitude du discernement des esprits et du combat spirituel, il faut éviter tout contact avec ces médias, ces personnes et ces communautés paroissiales et religieuses qui diffusent ce genre de message hérétique, on en rencontre bien assez dans la vie scolaire et professionnelle. C’est pourquoi je suis heureux de vivre ma vie avec des communautés traditionalistes en pleine communion avec le Saint-Siège ou avec des chapelles de la FSSPX, avec, cependant, une grande, une très grande prudence avec ces chapelles et ces prêtres de la FSSPX, étant certain que c’est le diable qui les a poussés à cette extrémité schismatique, et c’est toujours ce que vise le diable avec des personnes de bonne volonté qui essaient de vivre intégralement leur foi catholique. Nous pouvons assister aux messes des chapelles de la FSSPX puisque nous en avons l’autorisation des secrétaires de la commission Ecclésia Dei, Mgr Pozzo et son prédécesseur Mgr Perl, à la condition si ne qua non que nous le fassions pour des motifs uniquement dévotionnels.

    Il faut se protéger soi-même et son entourage familial de ces personnes et de ces prêtres et de ces laïcs qui diffusent les propos de cet Adrien.

    Il ne faut pas avoir peur. Ce qui ne vient pas de Dieu vient du diable, et ce qui vient du diable est appelé à une (auto)destruction certaine à proche, moyen ou long terme, le diable étant un agent sûr d'(auto)destruction.

    Ce qui vient de Dieu porte des fruits visibles de conversion et de vocations, jeunes et nombreuses et missionnaires dans les séminaires et les communautés traditionnelles et traditionalistes.

    Quel est le sens de ce combat spirituel ?

    C’est celui que nous donne Sainte Catherine de Sienne dans le Livre des dialogues : la patience, cet autre nom de la charité.

    D’abord, il nous faut distinguer notre vie en Eglise catholique et notre vie hors de l’Eglise – ces espaces et ces temps sont liés en réalité, mais nous vivons notre vie professionnelle par exemple en dehors d’une église catholique ou de l’oratoire de notre maison ou d’une communauté religieuse ou paroissiale la plupart du temps.

    En Eglise, et si un prélat, à quelque niveau que ce soit, du plus bas niveau au plus haut niveau, proclame une vérité contraire à l’enseignement du catéchisme de l’Eglise catholique, il faut mettre en pratique ces recommandations de Sainte Catherine de Sienne à l’un de ses correspondants, et son époque, qui fut aussi celle de Sainte Jeanne d’Arc, a vu se multiplier les prélats apostats à tous les niveaux de la hiérarchie ecclésiale, et les tentations de rupture schismatique pour celles et ceux qui essayaient de vivre intégralement leur foi catholique, et cette recommandation de Sainte Catherine de Sienne nous protège de ces tentations de rupture schismatique :

    “Il est fou celui qui se dresse ou qui agit contre ce Vicaire qui tient les clés du sang du Christ crucifié. Quand bien même il serait un démon incarné, je ne dois pas lever la tête contre lui, mais toujours m’humilier et demander le sang par miséricorde. Et ne faites pas attention à ce que le démon vous proposera et vous a déjà proposé sous couleur de vertu, c’est-à-dire de vouloir faire justice contre les mauvais pasteurs au sujet de leur défaut. Ne vous fiez pas au démon : n’essayez pas de faire justice de ce qui ne vous regarde pas. Dieu ne veut pas que ni vous, ni personne d’autre s’érige en justicier de ses ministres. Il s’est réservé le jugement, et il l’a réservé à son Vicaire: et si le Vicaire ne faisait pas justice, nous devons humblement attendre la punition et la correction de la part du Souverain Juge, Dieu éternel.”

    En dehors de l’Eglise catholique, dans notre vie professionnelle par exemple, la rencontre inévitable de ces hommes et de ces femmes qui diffusent directement ou indirectement le message de cet Adrien sont une occasion d’exercer notre charité, notre douceur, notre patience, et c’est ce que dit et répète sous une forme ou une autre Sainte Catherine de Sienne à travers les 800 pages du Livre des dialogues :

    ” Je te dirai maintenant que c’est par le prochain, quand il est injurié par lui, qu’il (le fidèle catholique) met à l’épreuve sa vertu de patience. Il met à l’épreuve son humilité devant l’orgueilleux, il met à l’épreuve sa foi devant l’infidèle; il met à l’épreuve son espérance devant celui qui désespère, la justice devant l’injuste, la pitié devant le cruel, la mansuétude et la douceur devant le coléreux.”

    Bon dimanche dans la joie et la paix de Notre Seigneur Jésus

    • sygiranus

      Trop long ce bla-bla quoique intéressant dans certaines parties. Mais l’ostracisme envers la FSSPX n’est plus de mise (s’il l’a jamais été) depuis que le Saint-Père a reconnu la validité des confessions et mariages conférés par ses prêtres. Ceux-ci ne peuvent plus maintenant être taxés de schisme. Ils s’opposent sur des points précis aux innovations théologiques de V 2 ainsi qu’à certains actes non moins précis des papes qui lui ont succédé.
      Il y a disputatio, il n’y a ps désobéissance.

      • DUFIT THIERRY

        M Deo Gratias et Sygiranus pour rappel la Fraternité St Pie X a été fondée tout à fait légalement avec l’approbation de Mgr Charrière évêque de Fribourg.
        Cette fondation attira la fureur des évêques de France qui firent des démarches à Rome pour la supprimer et trouvèrent en la personne du cardinal Villot le tout puissant secrétaire d’Etat une oreille complaisante.
        Vinrent les persécutions et sanctions injustes et illégales que Mgr Lefebvre refusa avec juste raison.
        Mgr Lefebvre s’est opposé aux hérésies propagées par les textes de Vatican II comme Dignitatis Humanae, Nostra Aetate etc…
        Pour autant ni Mgr Lefebvre ni la Fraternité St Pie X n’ont jamais été schismatiques.
        La Fraternité St Pie X est attachée à l’Eglise catholique et pas à autre chose.

    • Coralie

      “Deo Gracias”@ … Assister courageusement en catimini au Saint Sacrifice de la Messe chez les catholiques … doit vous donner un petit frisson de plaisir dans le dos ! … la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X n’a pas besoin de faux culs !

  5. Copyright

    Et Il est censé nous representer?…
    Apres c’est un récent converti et Il est au début de son chemin. Il y a des dogmes et des pratiques qui m’ont pris du temps a comprendre. Le probleme c’est de choisir cette personne comme representant.

    Ca veut dire quoi l’homosexualité positive? Si cela veut dire lutter contre sa tendance alors, oui. Je suis d’accord pour accueillir les gens qui se détournent du mal et se battent contre leur propre demon.

  6. Tony

    On peut lui faire lire et méditer le Youcat et le Catéchisme de l’Eglise catholique sur le sujet en question. L’association Courage peut aussi l’éclairer si tant est qu’il les écoute!
    On se croirait revenu dans les années 70 où des jeunes prétentieux de cet acabit étaient embauchés dans les Aumôneries avec les conséquences désastreuses qui s’en sont suivies!
    Que va t-il sortir du synode avec des intervenants de ce niveau? Encore des scandales, de la confusion , de la division! Des cardinaux pourront continuer d’organiser près le Saint Siège des colloques contestataires! Triste pontificat!

  7. lnoelle

    jeter les homosexuels aux orties ou pour des parents mettre dehors leur fils ou leur fille, reste pour moi inadmissible mais si la nature fait parfois mal les choses , il ne faut pas en faire une généralité ! rester misericordieux ne veut pas dire les mettre sur les autels – quant à ce malheureux représentant de la jeunesse chrétienne, prions pour sa véritable conversion et qu’il reçoive le Saint Esprit

  8. gia

    Oecuménisme, migrants, écologie. Le Novus Ordo c’est bel et bien fini pour moi. J’ai mis longtemps à me mettre à la Tradition, mais il n’y aura aucune marche arrière.

  9. tonio

    Comme quoi, il ne suffit pas d’être jeune pour participer à un synode de l’Eglise catholique sur la jeunesse.
    Il faut aussi connaître et aimer l’Eglise, et être catholique…

  10. Xavier S.

    Voilà les fruits d’un programme-parcours catéchuménal débile ! Après deux ou trois ans de “cheminement”, ce nouveau baptisé ne sait même pas ce qu’est le péché mortel ou véniel, la contrition, la confession, l’état de grâce, comment être agréable à Dieu,…
    Aujourd’hui, cette situation ne concerne pas seulement les catéchumènes, mais tous ceux qui suivent une catéchèse post-conciliaire dans les diocèses . Et cela date depuis 50 ans.
    Entre 1965 et 1970, en effet, tous les cours de religion furent bouleversés: le Ciel, le purgatoire, l’enfer disparurent de l’horizon spirituel et de ce fait, la religion apparut sans objectif clair et déboussolée. Les anciens catéchismes furent remplacés par de pauvres catéchèses-débats portant sur des sujets relatifs au vécu et à l’actualité, examinés à la lumière de textes de l’Evangile. Cela a donné du bla-bla stérile sans concepts fondamentaux, sans structure. Et comme beaucoup de notions importantes disparurent, l’ignorance s’installa pour devenir l’ignorance religieuse généralisée que nous voyons aujourd’hui chez le jeunes.
    Voilà comment l’enfer est pavé de bonnes intentions depuis Vatican II !

  11. Roger

    On peut quand même regretter la passivité des très nombreux jeunes de nos milieux lors de la préparation de ce synode.
    On peut aussi noter la quasi duplicité de la CEF qui a choisi dans le plus grand secret trois jeunes particulièrement peu représentatifs des jeunes cathos de France …

    • sygiranus

      Pour de ” très nombreux jeunes de nos milieux”, se faire connaître et accepter par la CEF revient à perdre ses idées et son âme, alors…

  12. Darc

    Au fait c’est quoi l’homosexualité positive ?
    Je n’ai pas trouvé ça dans la bible, ni dans le catéchisme…

    Ah voilà ! c’est écrit à demi-mots dans une exhortation apostolique qui se nomme ” Amoris Laetitia” (vous connaissez ?).C’est au paragraphe 250 :

    250. L’Église fait sienne l’attitude du Seigneur Jésus qui, dans un amour sans limite, s’est offert pour chaque personne sans exceptions.
    Avec les Pères synodaux, j’ai pris en considération la situation des familles qui vivent l’expérience d’avoir en leur sein des personnes manifestant une tendance homosexuelle, une expérience loin d’être facile tant pour les parents que pour les enfants. C’est pourquoi, nous désirons d’abord et avant tout réaffirmer que chaque personne, indépendamment de sa tendance sexuelle, doit être respectée dans sa dignité et accueillie avec respect, avec le soin d’éviter “toute marque de discrimination injuste”…

    Faudrait-il comprendre que le prochain synode aurait vocation à faire “évoluer” ce langage aux contours encore trop mal définis ?

  13. karr

    Notre Seigneur a-t-Il condamné l’homosexualité?
    Si je scrute les Evangiles notre Seigneur ne condamne pas l’homosexualité,pas plus que la peine de mort par exemple.
    Dans la parabole concernant les eunuques Notre divin Sauveur parle de trois possibilités:Les eunuques qui le sont par la main de l’homme,les eunuques(chasteté pour le Royaume),mais en premier il s’agit de ceux qui le sont dès le sein maternelle,cela peut être compris comme une malformation de l’enfant, ou bien comme l’homosexualité.
    A ce jour qui peut prétendre connaître l’origine de l’homosexualité masculine ou féminine,et plus encore toutes les déviances sexuelles?,Le Père Théveneau, Salésien de Don Bosco, psy diplômé d’Etat,donnait des cours à l’Institut Catholique de Paris dans les années 80,il énumérait toutes les déviances sexuelles répertoriées à ce jour,certains exemples concernaient des religieuses ,religieux et prêtres.
    Bien entendu il ne s’agit pas de généraliser ,mais de ne pas accepter cela si les personnes concernées refusent d’être aidées, en ce qui concerne les prêtres cela ne peut en aucun cas être toléré .
    Rappelons-nous que Notre-Seigneur est venu non pour condamner mais pour guérir!

  14. Qon quijote

    @ Deo Gratias vous vous contredisez vous dites que la FFSPX est venue du diable puis vous dites un peu plus loin que l’on reconnaît l’arbre à ses fruits, or dans cette fraternité, il y a de nombreuses vocations sacerdotales et religieuses, un joli maillage d’écoles hors contrat etc et des prêtres qui ne ménagent ni leur temps ni leur peine au service des fidèles, si les prêtres diocésains faisaient la moitié de ce qu’ils font le visage de l’Eglise qui est en France s’en trouverait renouvelé; Donc c’est bien une oeuvre de Dieu pour remettre l’Eglise dans le droit chemin. Rappelez-vous les Aryens qui étaient hérétiques qui avaient la main mise sur toutes les églises, en bien des endroits c’est un peu la même chose; quand on voit comment est traité Jésus dans nos églises ça fait peur, aucun respect, pas de génuflexions, personne ne se met à genoux des sermons véritables discours cégétistes etc etc alors oui je préfère la FFSPX même si c’est plutôt une Eglise de catacombes

    • Arome

      Revenons un peu au sujet : les propos du jeune Adrien, qui sont assez étonnants – on peut se demander s’ils sont vraiment représentatifs de la jeunesse, et qui se chargera de le reprendre “avec bonté”.

      Pour les propos hors sujet : le sujet est délicat, et il ne faut pas se tromper d’adversaire. Pour faire court : les commentaires “pro-tradi” réussissent à semer une querelle à côté d’un des rares sujets où tous les catholiques devraient être d’accord (les propos d’Adrien sont dans l’air du temps, mais pas catholiques).

      Pour rester court : réussir à recréer de la discorde sur un sujet pareil, c’est pas une belle signature de l’esprit de division ?

      Restons dans le sujet : un catholique qui défend l’homosexualité positive n’a sans doute pas eu un bon manuel de catéchisme. On pourrait se cotiser pour lui en offrir un, gentiment ?

  15. ““Depuis son élection, je suis le Pape François alors que je n’étais pas encore baptisé. J’aime ses messages sur l’écologie, l’immigration, l’accompagnement des jeunes,…”
    Le pauvre est à plaindre, plus qu’à blâmer : il e s’est pas converti à la religion catholique, mais à Bergoglio.
    Il faut prier pour lui.

  16. Théo

    Deo gracias @ – Vous faites de la désinformation, l’Eglise et le Vatican sont envahis par les fumées de Satan depuis Vatican II ce n’est pas nouveau.
    Quant à Mgr Marcel Lefebvre, ce Saint homme a était bien inspiré de fonder la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X très catholique, tant de prêtres sont formés dans ses séminaires. Prions et remercions le Seigneur.

    • Arome

      Vous savez Theo, à l’époque des 3 papes du Grand Schisme, ce n’était pas brillant non plus… Au IXe siècle non plus… Au XVIe ça n’a pas toujours été génial… Mais que faisait Mgr Lefebvre ? 🙂

      J’aime bien la notion de “très catholique”, elle m’a fait rire, merci ! On est catholique ou on ne l’est pas, c’est l’un ou l’autre. Il peut y avoir en revanche différents degrés de sainteté.

      Méfiez-vous, dans votre emportement vous risquez bientôt de parler de Sainte Fraternité SPX. DeoGratias essaie de vous dire que la FSSPX est exposée aux tentations. Vous ne le démentez pas.

      • Courivaud

        “Sainte fraternité saint pie x”, vous êtes choqué.
        Bien.

        Mais saint jean xxiii, bientôt saint paul vi et saint jean paul ii, papes du saint concile, cela ne vous choque pas ?

        • Arome

          Bonjour Courivaud,

          Si quelqu’un parlait de “Ste FSSPX”, ce serait consternant d’aveuglement – Dieu merci, personne n’en parle… encore.

          Personne non plus ne parle de “St Vatican 2”. Cela a été un épisode assez calamiteux pour qu’on n’en fasse pas une vache sacrée. En faire l’origine de tous nos maux est faux. Un épisode, une cristallisation, un symbole, oui. La cause, non. Donc clarifier les ambiguïtés de Vatican II sera sans doute fait un jour. Pour autant, il y a aussi du bon dans ces textes : Vatican II ordonne que “le grégorien ait en tout la première place”. Jugez vous-même de sa bonne application !

          Sainte Eglise catholique, oui, je le crois. La preuve : elle est en train de guérir toute seule. Comptez le nombre de bons évêques en France aujourd’hui (20 environ) par rapport aux années 1980 (0?). Les lefebvristes ont raté l’occasion de peser du bon côté de la balance. C’est dommage mais ce n’est pas définitif : il y aura d’autres occasions.

          Les saints papes : je ne sais pas, je n’ai pas autorité pour juger. Certains me disent que le Pape est infaillible dans ses canonisations, d’autres me disent que les canonisations ne sont pas infaillibles. Puisque vous me demandez mon avis, je n’ai pas connu personnellement Jean XXIII et Paul VI. Observez nos adversaires : ils chantent Paul VI anti-tradi (et franchement, il y a eu des abus de pouvoir scandaleux), et ils dénigrent Paul VI d’Humanae Vitae et du Credo du peuple de Dieu. Je fais exactement l’inverse.

          Pour Jean-Paul II, je peux parler, je l’ai connu. Franchement, ne pas voir tout le bien qu’a fait ce pape, c’est rater un éléphant dans un corridor. Tout n’a pas été parfait, et il a dû subir beaucoup d’insoumission – un symbole parfait à St Laurent sur Sèvre : aujourd’hui on y conserve pieusement le fauteuil où il posa sa vénérable personne, mais il y a des filles enfants de choeur (JP 2 était contre), on y donne la communion dans la main (JP2 et Benoît XVI étaient contre) et on oublie de mentionner que Jean-Paul II a failli y être assassiné en 1996 (charge explosive). Pudeur, pudeur…

          Sont-ils saints ? Vous savez, quand on prie les saints, on leur demande de prier Dieu pour nous, donc in fine c’est une prière à Dieu. Il paraît que Dieu tient compte des prières même si on prie de bonne foi un saint qui finalement ne l’était pas – Dieu récupère le message qui Lui est destiné.

          Alors, je ne sais pas s’ils sont saints, et le sujet m’indiffère un peu.

          Vous savez aujourd’hui pour la première fois depuis que l’Humanité sait écrire, nous sommes technologiquement capables de mélanger dans un seul individu l’homme et la femme, l’homme et l’animal, l’homme et le robot.

          Alors franchement, savoir si les papes sont saints…

          Bénis soient ceux qui mènent le bon combat, qui ne se trompent pas d’adversaire et qui sont de bonne volonté. A ce petit nombre en expansion, saintes et heureuses fêtes de Pâques.

          Du pied de la Croix en ce Vendredi Saint, pax hominibus bonae voluntatis. Soyez béni, je prie pour vous, accepteriez-vous de prier pour moi ?

      • Théo

        @ Arome – Vous ne vous êtes pas méfié … c’est vous qui vous emportez et succombez à la tentation … il devait y avoir un petit démon pour vous faire ricaner en titillant le clavier … mais vous savez, … vous ne me dementez pas , vous prenez même de l’avance … en effet, Mgr Lefebvre fait des miracles tous les jours lui qui a donné sa vie pour l’Eglise, avec son oeuvre pour que survive le sacerdoce des prêtres et les familles catholiques.
        Pour ma part j’ai découvert l’oeuvre de ce Saint homme lorsque aux infos j’ai vu les prêtres de la FSSPX célébrer la Sainte Messe par tous les temps dans la rue avec les gens à genoux, les enfants aussi, parceque l’evêque et les curés conciliaires à Amiens, leur avait fermé les portes et condamné l’église ! J’ai été étonné, ému et tellement scandalisé ! Depuis, j’ai trouvé le chemin de l’Eglise et je soutiens tous ces catholiques très courageux, sûrement il y a de “vrais saints” parmi eux. Que le Seigneur tout puissant bénisse et protège la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X.

        • Arome

          @Theo,

          en ce saint jour de Pâques, Christ est ressuscité, plus que jamais pax hominibus bonae voluntatis.

          Vous admirez beaucoup Mgr Lefebvre, moi nettement moins – mais la FSSPX n’est pas mon adversaire, ni un adversaire de l’Eglise, quoiqu’elle ait des difficultés à ne pas en dire systématiquement du mal (parfois à raison, parfois avec une mauvaise foi patentée).

          Nos adversaires, les vrais, sont autres. J’imagine que vous en avez une petite idée.

          Saintes et joyeuses fêtes de Pâques,

  17. Prévôt

    La mise en avant de ce quidam est pour moi incompréhensible .
    Est-ce un théologien? est-ce un pasteur?
    Ce garçon c’est qui? c’est quoi ? qui représente-t-il?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *