Faux chiffres sur les prêtres vivant maritalement

Download PDF

La CEF publie un communiqué suite à une désinformation médiatique, destinée à servir les intérêts des militants de la cause du mariage des ecclésiastiques :

Des médias ont laissé entendre un pourcentage, prêté au Service National des Vocations, de 15% de prêtres vivant « maritalement » en France. Ce chiffre, sans aucun fondement ni enquête quantitative officielle, ne provient pas de ce service de l’épiscopat français. La Conférence des évêques de France dément cette source et dénonce cette médiatisation. Le célibat sacerdotal fait partie des engagements mûrement réfléchis, pris par les prêtres dans l’Eglise Catholique romaine au moment de leur ordination diaconale. Chacun des 15 000 prêtres diocésains français – seul chiffre donné par la CEF – vit cet état selon sa conscience au service de l’Eglise.