Décès de Mgr Verdier

Download PDF

Originaire du Tarn, Mgr Gérald Verdier,  fut évêque de Guajara-Mirim de 1980 à 2011. Il est mort dans l’Amazonie brésilienne, à l’âge de 80 ans, victime d’un accident vasculaire cérébral . RIP

Né le 28 mars 1938 à Alban, il parlait couramment occitan. Il fut proche de la spiritualité franciscaine. Mgr Verdier avait été ordonné prêtre le 30 mars 1963 pour le diocèse amazonien de Guajara-Mirim. Il en était devenu l’évêque le 31 juillet 1980. À son arrivée à la tête de ce vaste diocèse, il y avait 4 paroisses, 5 prêtres et 12 religieuses ; à son départ en retraite, il y avait 12 paroisses, 22 prêtres et 62 religieuses.

Proche des pauvres, il fut plusieurs fois menacé de mort par les trafiquants de drogue et les riches propriétaires terriens. Il avait dû affronter un procès intenté à son encontre par des « tortionnaires » qu’il avait dénoncés.

Le 9 décembre 2011, Benoît XVI avait accepté sa démission pour raison de santé, quelques mois avant qu’il atteigne l’âge de 75 ans. Son coadjuteur, Mgr Benedito Araujo, lui a succédé.

Ses obsèques ont eu lieu le 24 octobre en la cathédrale de Guajara-Mirim où il repose désormais aux côtés d’un autre évêque français originaire du Tarn, Mgr François-Xavier Rey, nommé évêque à 29 ans par le pape Pie XI.

Une messe à l’intention de Mgr Gérald Verdier sera célébrée par Mgr Jean Legrez, en la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi, ce vendredi 27 octobre à 18 h 30.

Source