Mgr Dufour oublie une catégorie souffrante

Download PDF

Répondant à La Provence, qui lui pose une question au sujet des Roms, l’évêque d’Aix déclare :

 Dans ma mission d’évêque, je vais à la rencontre de tous. D’abord auprès des catholiques, mais aussi au nom de ma foi chrétienne, auprès de tout être humain. Lorsque la police est venue détruire les caravanes, je me suis senti le devoir de dire ce dont j’avais été le témoin et de manifester ma proximité avec cette population Rom.

Viennent ensuite les différentes catégories qui ont droit à la sollicitude de Mgr Dufour :

les exclus du travail, en fin de droits

Une autre pauvreté est tout aussi dramatique, celle des familles monoparentales

Voilà trente ans que je dis : la terre est un cadeau, pas un grand supermarché.

Tous ? Il manque au moins une catégorie, qui attend depuis plus de 30 ans que les évêques de France se préoccupent de leur sort : les enfants massacrés dans le sein de leur mère. Mgr Dufour faisait partie des évêques qui n’avaient pas organisé de veillée pour la vie naissante le 27 novembre. Malheureusement, il persiste dans cette voie.