Encore un auxiliaire recasé à la tête d’un diocèse

Download PDF

A défaut de nommer de nouveaux évêques, le nonce poursuit la nomination des auxiliaires, à croire que les diocèses de France ne vont bientôt plus comprendre qu’un seul évêque, plénipotentiaire, sans auxiliaire. Benoît XVI a en effet nommé ce matin Mgr Hervé Gaschignard, 52 ans, nouvel évêque d’Aire et Dax (Landes). Il était évêque auxiliaire de Toulouse. Il succède à Mgr Philippe Breton, atteint par la limite d’âge.

Né en 1959 à Saint-Nazaire, cet ancien élève de l’École supérieure de commerce et d’administration des entreprises de Nantes était entré en 1983 au séminaire interdiocésain d’Angers avant d’effectuer ses études au Séminaire français de Rome où il a obtenu en 1990 sa licence de théologie dogmatique à l’Université pontificale Grégorienne.

Prêtre en 1989 pour le diocèse de Nantes, il a d’abord été vicaire à Ancenis et Saint-Géréon (1990-1995) avant de prendre la direction des deuxième et troisième cycles du séminaire Saint-Jean de Nantes (1995-2006).

Curé de Notre-Dame la Blanche à Guérande en 2006, il avait été nommé évêque auxiliaire de Toulouse en 2007.

Il est membre de la Commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat.

Sa devise épiscopale : « Venez, adorons-le ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *