Il y a quelques chose qui cloche

Download PDF

Entre celui qui célèbre la messe en bleu blanc rouge (dans le diocèse de Lille) :

Et ces évêques qui font sonner les cloches pour la victoire de l’équipe de France de football, il y a une sacralisé mal placée… Même Mgr Rey, évêque de Fréjus-Toulon, a invité les paroisses du diocèse à faire retentir leurs cloches.

Aleteia recense ainsi les villes qui ont fait sonner leur cloches, de Limay-Vexin (Yvelines), à Rennes, à Lille, à Nantes, à Amiens et même à Paris, des églises ont sonné la victoire de l’équipe de France de balle aux pieds.

35 comments

  1. Courivaud

    Qu’en penserait le clergé constitutionnel ?😊
    Nous renouons avec une tradition de 1789 . Il ne manque plus que la bénédiction de nouveaux arbres de la liberté “bio” bien sûr pour être conforme à l’encyclique bio du pape déscralisé François).
    C’est lamentable.

    Il se confirme en outre que Mgr Rey est un modéré. On n’est pas prêt à ce compte là de le voir à une manifestation de défense des principes non négociables.

    • Agnès la BELLE

      Je suis heureuse de vous lire.Un prêtre de Toulouse est passé sur RTL.Il avait composé une prière pour que le ballon passé dans le filet.et il s est fait remplacer a ma messe du soir pour regarder le match.Pauvre Jésus abandonné.

  2. fg

    “En même temps”, on voit venir les députés qui veulent précipiter le débat sur la PMA avant que l’euphorie footballistique ne retombe, pour nous servir le refrain sur, d’un côté la France généreuse, optimiste, et diverse, qui gagne et, de l’autre, la France aigrie, refermée et intolérante de LMPT et tous les ennemis de la “diversité” (mais sexuelle, cette fois) qui fait reculer le progrès.
    Certains pensent qu’en montrant un visage très footeux, ils seront autorisés à exprimer leur opinion sur d’autres sujets comme la PMA/GPA.
    C’est une explication, j’en cherche d’autres.
    Le curé bleu-blanc-rouge, là, ça rappelle 1793.

  3. yr

    Lorsqu’on voit le déplacement de ces foules pour si peu de choses en soit permet de mesurer le grand vide qui habite ces gens.
    Notre clergé devrait relever les manches et reprendre les processions, il devrait lui être intolérable de voir tant d’âmes se perdre dans le profane économique !
    Que notre clergé aime le foot, c’est son problème privé, mais qu’il se mêle aux joies profanes de la République cela ressemble un peu aux fêtes du veau d’or de la Bible.
    Les cloches ont été bénites pour appeler les fidèles à la prière ou en temps de guerre, signifier que l’on a vaincu l’ennemi mais pour ce genre de fête c’est presque blasphématoire !
    Vouloir se mettre dans le ton des fêtes profanes républicaines dans la Maison du Seigneur, est-ce catholique ?

  4. hermeneias

    Courivaud

    Bien d’accord , comme manifestation de soumission à la nouvelle ( très ancienne en réalité ) “religion” laique ces évêques font preuve d’un zèle remarquable , mais il y a bien plus en jeu que les fameux “principes non négociables” , il y a la Foi , l’Espérance et la Charité quand on voit ces hystéries collectives et cérémonies facticesoù l’on ressort un nationalisme inversé , hors sol , qui avait été remisé au grenier

  5. copyright

    Autant durant la messe, un pretre doit s’habiller convenablement, autant pour les cloches, je ne vois pas ce que cela gêne. Les cloches ne sontnpas sacrés. Elles sonnent les heures et les moments importants. Pourquoi cela vous gene-t-ils d’entendre nos cloches sonner et se réjouir avec notre peuple?…il n’est pas sur que puissions encore faire sonner les cloches, signe de la chretienté, dans un futur proche. Les cloches rappellent la présence de l’église et donc du Christ, dans notre vie quotidienne..même dans un monde qui l’ignore ou le deteste!
    Je croyais que vous etiez contre l’enfouissement?

    • fg

      A moitié d’accord avec vous.
      Il y a un côté bon enfant à faire sonner les cloches pour célébrer un évènement festif, même profane (l’ambiance Don Camillo, ça a un côté sympathique), mais souvenons-nous de l’affaire “Charlie”: les cloches de Notre-Dame de Paris avaient sonné le tocsin en hommage à un journal qui réservait la plupart de ces insanités à l’Eglise, et en particulier à Benoît XVI.
      Le son des cloches des églises ne doit pas se mêler au son de cloche de la pensée unique, soyons vigilants.

    • em

      Les cloches sont bénites, elles sont baptisées et portent un nom de saint ou sainte, avant d’être hissées dans les clochers. Elles sonnent pour les offices, les événements heureux, les utiliser pour des événements aussi futiles que des résultats sportifs est sacrilège !

    • hermeneias

      NON Copyright

      Cet “évènement” largement “surjoué” et “surexploité” pour des raisons économico-politiques pour créer un sentiment factice de “communion” , en passant sous silence les dégradations nombreuses , et pour promouvoir le “vivre-ensemble” dans un milieu du football entaché par de nombreux scandales financiers ne doit pas faire se compromettre l’Eglise ………
      Mais on n’est pas étonné de la part d’une Eglise “républicaine” relais du politiquement correct et instrument du pouvoir .

      Rien à voir avec la Libération , la fin d’une guerre éprouvante …..

    • René

      Et pourquoi pas faire sonner les cloches si la France a un nouveau pilote de F1 champion du monde ?
      On nage dans le grand n’importe quoi.
      Et pourquoi pas organiser des tournois de baby-foot dans les cimetières ?

  6. Qon quijote

    ce curé en bleu blanc rouge, c’est du grand n’importe quoi, une singerie de plus dans cette église conciliaire où le grand n’importe quoi sert de boussole dans une liturgie de fast food. J’ai mal à mon Eglise de toujours et que penseraient les pr^tres réfractaires ou martyrs de la révolution. Mais quelle honte

    • Marie France

      Je suis d’accord avec vous Ideal …
      Moi je trouve que fête populaire et religion vont bien ensemble …
      Méditez sur ce qui se passe en Amérique du Sud avec les évangélistes …
      Nous pourrions trouver quelque chose entre eux et nous…
      Cessons d’être rigides. Jésus aimait sourire, aimait les foules, les enfants …

      • Eve

        Marie-France,
        ” fête populaire et religion …” ne “vont” pas ” bien ensemble “.
        Si vous voulez devenir évangélistes, libre à vous. Rien en commun !
        Mais la Messe est célébrée pour rendre un culte à Dieu, et non pour fêter des jeux profanes.
        Honte à ce curé et aux autres curés qui ont agi de façon semblable.

      • hermeneias

        Marie-France …..bon voyage …..car visiblement vous êtes partie ….Mais où ?
        Bref je crois que vous vous racontez des histoires et vous fabriquez un Jésus à votre convenance via une lecture superficielle et rapide des Evangiles . Mais à votre “décharge” , vous n’êtes pas la seule !

        Le Christ , Verbe incarné , aime les gens certes mais pas bêtement ou niaisement . Il aime les gens personnellement , il rencontre toujours des personnes .
        Il a , par contre , pitié des foules affamées ou errant comme des brebis sans bergers et il se méfie des mouvements grégaires de foules qui veulent le faire roi à plusieurs reprises parce qu’elles ont eu à manger ….avant de le conspuer après les Rameaux

  7. lnoelle

    personnellement, le foot ne me passionne pas , surtout ce genre de match avec des joueurs payés des millions
    qui tapent dans un ballon et que des milliers de personnes acclament jusqu’à l’hystérie…c’est la preuve que les humains ont besoin de “merveilleux”….qui admirer? les hommes politiques? les représentants de l’Eglise ? ce n’est plus la mode de croire en Dieu , alors ils se “jettent” sur les footballeurs….triste monde ! un point positif cependant, dans ces moments là, tout le monde s’entend bien, il n’y a plus de jeunes, de vieux, de pauvres, de riches, de noirs de blancs etc…c’est l’unité parfaite des français ; ça a le mérite d’exister même s’il est regrettable que les français ne se retrouvent que pour cela et je comprends et j’approuve monseigneur rey
    qui y voit certainement un point positif

    • hermeneias

      Lnoelle

      loin du discours bisounoursesque , sédatif et antalgique d’un pouvoir mauvais , regardez un peu la réalité !
      La fausse joie hystérique , vite retombée , n’est pas la JOIE EVANGELIQUE , joie de l’Amour , vraie et durable .
      Il y a eu de nombreuses agressions de toutes sortes , de toute évidence étouffées en grande partie par les médias …..sur ordre car “avec les ‘bleus’ je tiens tout le monde en l(i)esse” fait dire “le Canard enchainé” à Macron ….Cépafo !

      “L’unité parfaite des français” …..??? Là il faut vite arrêter la fumette ou les lunettes roses de Mgr Rey et autres évêques carriéristes et politiques

  8. Basa

    N’étant jamais spécialement conciliant avec les “conciliaires”, je trouve quand même qu’il ne faut pas non plus exagérer. Pourquoi ne pas faire sonner les cloches à l’occasion d’un événement qui a permis à tant de gens de se retrouver pour une fois fiers de leur pays et d’eux-mêmes? c’était justement l’occasion de leur rappeler qu’il y a aussi l’Eglise catholique. En revanche, l’intellectuel à lunettes qui célèbre la messe en bleu blanc rouge et pense prétendre “symboliser” je ne sais quelle “marcher ensemble avec notre époque et son équipe de foot” est probablement incapable de comprendre ce qu’est l’âme d’un peuple…

    • Courivaud

      Je ne vous suis que sur la seconde partie de votre raisonnement.
      En effet, pour approuver votre première partie, il faudrait être certain de la teneur patriotique de l’événement.
      On ne doit quand même pas oublier qu’un événement de cette nature est le prétexte à de la délinquance et qu’une grande partie des joueurs, exagérément rémunérés, ont des comportements délibérément mercenaires sinon cabotins (encore heureux qu’il n’y a pas eu le vedettariat de Benzema).

      De la mesure avant toute chose, messieurs du clergé “constitutionnel” !

      • Basa

        Difficile d’évaluer la teneur patriotique d’un événement. Parmi les milliers et les milliers de personnes rassemblées ce jour-là, il se peut que quelques centaines seulement aient été fières de leur pays et d’elles-mêmes… peut être moins, peu importe le nombre. C’est bien entendu à ces personnes que je pensais. Le reste, les délinquants, les casseurs, tous ceux qui ont profité de l’occasion pour jouer à la rebellion – sans risquer grand chose naturellement – relèvent plutôt de la justice… que des cloches!
        Panem et circenses: oui, sans doute, rien n’a beaucoup changé depuis les justes remarques de Saint Augustin dans la Cité de Dieu. Mais j’ai un doute: difficile de penser que la société française actuelle puisse se réduire à une populace consumériste gavée de spectacles.

    • emilie

      “fiers de leur pays et d’eux mêmes”…?
      Si ces gens étaient fiers de leur pays, en l’occurrence LA FRANCE, ils auraient voté correctement pour ménager sa souveraineté et n’accepteraient pas passivement tout ce qui est imposé par l’Europe à la France.
      Ces gens ne sont pas français de coeur, en dehors du sport, ils n’en ont rien à faire de la France pourvu qu’ils aient des jeux comme les romains ! Cela ne les arrêtent même pas de casser, de voler pendant cela.
      Cette foule est capable de se rassembler pour des occasions sportives et sauter hystériquement pendant des heures afin de “communier” aux vainqueurs (qui ont réussi a mettre tactiquement le ballon dans un filet ?).
      Ces rassemblements sont orchestrés et fournissent à certains de bien se placer dans les sondages.

      Combien ont coûtés ces “festivités” aux contribuables pour assurer la sécurité de la foule ?

      • Bravo pour ce cri du coeur, chère Emilie.

        Que l’on cesse d’être hypocrites, gens d’Eglise compris, même lorsque l’on est évêque et que l’on appartient à la “bonne tendance”.

    • hermeneias

      A bon Basa
      parce qu’il y aurait de quoi être “fier” de “son pays” et de soi-même ….parce que 11 joueurs de baballes ont “marqué” plus de buts au terme de match chaotiques avec beaucoup de tricheries , de mauvais coups non sanctionnés par les arbitres , des pénaltis discutables …..

      Vraiment vous êtes “fier” à peu de frais ! Dis moi qui tu admire , je te dirai qui tu es ….

      Personnellement , voyant venir cette imposture et mascarade , cette “fête” sans JOIE pour occuper des foules fatiguées et inquiètes , à juste titre , j’étais pour la défaite de l’équipe de France ( une victoire de la Russie ….ou du Costa-Rica , ou de la Pologne ….ne m’aurait pas déplu ! ) .
      D’autant que l’équipe de France est presqu’exclusivement d’origine africaine ….. Comparé aux autres pays européens c’est frappant

  9. Le titre de cet article est parfait!
    L’église se manifeste pour rassembler et récupérer les personnes éloignées de la religion catholique.
    Ah tiens! même l’eglise nous sonne les cloches! Elle melange le sacré au profane. Les évêques ne savent plus quoi faire pour signifier leurs présences dans le champ social en se joignant à l’hystérie collective qui bien sûr a dégénérée .Les casseurs étaient au rendez-vous pour dévaster les boutiques et aussi celles qui se sont faites agresser sexuellement dans les bars des champs Élysées.
    La bataille à coup extincteurs par les joueurs dans leur hôtel à Moscou qui a mobilisé la police les pompiers n’est pas à leur honneur quand on pense que ces gugusses vont recevoir la legion d’honneur! Giroux a réagi en disant que ce serait plutôt justifié pour les anciens combattants….Il était très fier d’annoncer le baptême de son troisième enfant….
    Ne nous étonnons pas de voir des actions identiques dans les collèges et lycées pour imiter l’inimitable!

    Peut-on cautionner cette hysterie?
    “Donnez leur du pain et des jeux” est de circonstance!
    La France descend d’une marche tout comme son niveau économique.

  10. Et pourquoi pas l’idée qu’à travers cette victoire, bien méritée de l’équipe de France (jeunes joueurs disciplinés et obéissants à leur entraineur), un sentiment nostalgique de la Patrie chrétienne qui gagne quand elle est unie et tous derrière un même et seul Chef !!!
    A travers toutes ces manifestations de joie, je vois surtout un manque du beau dans la vie quotidienne, ce beau qui était donné par l’Eglise lors de la Sainte Messe traditionnelle, lors des processions diverses dans les rues, lors des actes de charités donnés par le clergé et les religieuses dans la rue et les hôpitaux….etc…tout cela a été remplacé par les jeux de cirques…mais l’Esprit du Seigneur est partout…surtout dans les choses les plus futiles…

    Que Dieu vous bénisse

  11. philippe 01

    Honte à tous les rabat-joie et pisse-vinaigre qui chipotent sur le fait de savoir s’il faut faire sonner ou non les cloches de nos églises.Réjouissons-nous avec ceux qui sont heureux et pleurons avec ceux qui pleurent, Dans ces rares moments de communion qui réunissent et fédèrent la nation dans toutes ses composantes, on peut et on doit être fier de nos footballeurs sans tomber dans l’idolâtrie, ni approuver nécessairement les excès, les délires et les vociférations élyséennes qui n’ajoutent rien à la gloire de notre équipe nationale ni à celle de notre président…Et comme le dit Mgr Rey, ne pas oublier de saluer la valeur de nos adversaires en finale.
    La première chose que j’ai faite lundi matin, c’est d’envoyer un chaleureux message de sympathie et d’admiration pour le jeu de l’équipe croate aux jeunes de Zagreb et de Split que nous avions reçus à l’occasion du rassemblement de Taizé de décembre 2007.

    • Vous êtes bien naïf, Philippe 01 de l’an 01 (film de l’époque baba).

      Que répondriez-vous à ce que vient d’écrire Emilie, un peu plus haut ? Ce serait plus réaliste que cette réponse un peu “peace and love” (cela va très bien avec “l’an 01”, je vous l’accorde).

    • hermeneias

      J’admire votre “joie” communicative …..philippe 01

      et votre “argumentaire” très léger qui commence par insulter ceux qui ne sont pas d’accord avec vous !

      “Ceux qui sont heureux” dites vous ? Je ne confond pas personnellement , bonheur et hystérie collective avec beaucoup de violences

  12. Marie France

    Que de mépris dans certaines réponses !
    “Marie-France bon voyage” …”vous vous racontez des histoires” …hermeneias )
    Un autre se demande si je veux devenir évangéliste ,alors que mon propos visait à faire réfléchir à nos églises vides et à leurs stades remplis …mais cette réflexion est certainement déjà sacrilège aux yeux de plusieurs d’entre vous .
    Certains sont tellement sûr de détenir la Vérité ,que rien ne les fera réfléchir même une seconde sur ce que l’autre voulait dire .
    Je ne vois ici qu’un grand manque de fraternité chrétienne …je suis choquée car je pensais trouver autre chose sur un site comme celui-ci .

    • Coralie

      Réfléchissez vous même aux mots et aux phrases que vous employez si vous êtes catholique.
      C’est tellement débile toutes ces exibitions. Les gens perdent la boule et ce n’est pas la vision monstrueuse de ce prêtre sur cette photo pendant la messe paul6 qui fera revenir les catholiques, ils vont continuer a fuir. Depuis vat2 les sacrilèges, les fantaisies les plus grotesques, le vandalisme dans nos églises, et le mépris du Christ qu’ils ont relegué ! Plus rien n’est sacré et c’est un scandale. Ils n’arriveront pas à faire de nous des protestants, Dieu ne le veut pas non plus.
      La providence a mis sur notre chemin un prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X et nous sommes retournes a l’Eglise pratiquer notre religion catholique. Que Dieu protège toutes ces familles qui ont gardé la foi et qui savent se sacrifier pour le Christ, prions avec la Sainte Vierge Marie la Mére de Dieu, pour qu’il leur donne beaucoup de saints prêtres et de saintes vocations religieuses.
      Deo gratias pour Mgr Marcel Lefebvre, que nous avons découvert, Deo gratias pour ses oeuvres pour la gloire de Dieu.

    • hermeneias

      Organisons des partouzes dans les églises M France , ça attirera du monde comme vous dites ….

      Quel niveau de réflexion ! C’est à pleurer !
      Sur que certains évêques sont prêts à vous écouter pour être approuvés des foules et applaudis .

      Si les évangiles vous intéressent , ceci dit , vous pouvez encore en trouver

    • hermeneias

      Marie France après avoir raconté des gentillettes histoires et contines pour enfant voilà que vous venez pleurnicher et larmoyer , précisément comme dans la cours de récré , parce que l’on vous montre la faiblesse et l’inanité de votre “argumentation” ….. reposant sur quelques clichés “évangéliques” de pacotilles .

      Le Christ , le Verbe incarné et le Bon Pasteur , aimait les personnes Lui qui connait chacun par son nom …pas les foules dont il connaissait la versatilité et l’aspect “grégaire” au mauvais sens où la PERSONNE disparait pour se fondre , anonyme , dans la masse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *