Mgr Fort célèbre sa messe d'adieu demain dimanche 3 octobre

Download PDF

Libération s’en prend à Mgr André Fort, qui doit quitter Orléans le 16 octobre pour une retraite bien méritée. Extraits :

L’évêque d’Orléans, arrivé de Perpignan début 2003, a collectionné les symboles du conservatisme. De sa position critique sur le Pacs jusqu’à ses propos hâtifs et maladroits sur le préservatif. […] Côté pratique, la messe d’adieu à André Fort aura lieu dimanche 3 octobre 2010 à partir de 16 heures à la Cathédrale Sainte-Croix d’Orléans. Il ne remettra pas directement sa crosse à son successeur, tradition oblige. C’est l’archevêque de Tours (Indre-et-Loire) qui officiera le dimanche 17 octobre 2010 en installant officiellement Jacques Blaquart, nouvel évêque d’Orléans. André Fort devrait quitter Orléans le 16 octobre pour rejoindre «l’équipe des Chapelains du sanctuaire marial de Notre Dame du Laus», dans les Hautes-Alpes. «Si je peux contribuer au rayonnement de la piété mariale, j’en serai profondément heureux».

Néanmoins, avant de partir, il s’oppose aux expulsions d’immigrés hors-la-loi :