La Foi au risque de l’homosexualité…

Download PDF

L’abbé Luc Jourdan (président de Chrétiens et Cultures) organise mardi 15 mai à 20h, Salle Pétrarque à Montpellier, une  conférence-débat sur le thème :

La Foi au risque de l’homosexualité. Itinéraires…

En 2013, lors des débats sur la loi Taubira, alors archiprêtre de Béziers, l’abbé Luc Jourdan déclarait :

Le principal sujet du mariage homosexuel, c’est le mariage. L’’orientation sexuelle n’est pas un choix, elle s’’impose aux personnes. […] Nos évêques demandent l’’organisation d’un véritable débat citoyen et nous devons interpeller nos élus. J’’écris dans mon éditorial que notre parole serait plus crédible si, dans nos communautés, l’’homosexualité n’’était pas un sujet tabou et que la parole puisse aussi être donnée aux homosexuels chrétiens. Sur Béziers, nous avons un groupe.

Il présente la soirée ainsi :

Des croyants homosexuels de différentes religions témoigneront de leurs itinéraires. L’émergence dans notre société d’une reconnaissance sociale des personnes homosexuelles pose des questions aux croyants. Nous accueillerons avec ouverture d’esprit leur parole et nous pourrons échanger avec eux.

Les rapports que les grands monothéismes entretiennent avec les minorités sexuelles peuvent-ils évoluer ? Ces rapports portent l’empreinte profonde des traditions et des croyances respectives du judaïsme, du christianisme et de l’islam. Aujourd’hui, l’émergence dans notre société d’une reconnaissance sociale des personnes homosexuelles pose des questions aux croyants. Comment déconstruire les préjugés et faire changer les regards ? Écouter ces personnes, rencontrer leur vie, comprendre leur démarche spirituelle, inscrite dans la singularité d’une histoire, constituent des préalables indispensables.

L’association « Chrétiens et Cultures », qui veut initier des débats et des dialogues, a invité des homosexuels, chrétien, musulman et juif. Ils ont accepté de témoigner de leur itinéraire et de la manière dont ils vivent leur foi au quotidien. Un échange sera proposé avec eux.

Avec :

  • Jean-Michel Dunand, Communion Béthanie, Alliance contemplative œcuménique au service des personnes homosensibles et transgenres
  • Ludovic Mohamed Zaed, Imam inclusif, Docteur en sciences humaines et professeur de faculté à Aix-en- Provence
  • Beit Haverim, Groupe Juif lesbiennes, gays, bisexuelles transgenres

L’enseignement de l’Eglise catholique sera-t-il rappelé lors de cette soirée ? Rien n’est moins sûr…

Entrée libre dans la limite des places disponibles

9 comments

  1. alain blaise

    “croyants homosexuels de différentes religions ” quelle accumulation nauséabonde d’oxymores ! Oui Seigneur, quand tu reviendras tu ne trouveras pas la foi sur la terre ( Luc 18,8) , en tout cas pas celle que tu enseignes en Jean 14, 6.
    L’Ecriture ne peut être abolie ou anéantie ( Jean 10, 35 b) : le ciel et la terre passeront, l’homosexualité est éternellement une abomination ( Lévitique 18,22 )

  2. Courivaud

    Il est vrai que cela n’intéresse personne de parler de ceux qui veulent s’engager dans le mariage (le vrai, je veux dire), de ceux qui vivent leur célibat avec dignité, de ceux qui assument pleinement leur charge de parents ou d’éducateurs, de ceux qui défendent la vie, de la conception à son terme, etc.

    On marche sur la tête….

  3. Jacques

    Les propos de l’abbé Luc Jourdan sont proprement consternants ! Pas un seul mot pour dénoncer la guerre ouverte menée par les homoterroristes de la secte LGBT qui veulent détruire ce qui nous reste de traces de la civilisation chrétienne qui fut celle de la France, Fille aînée de l’Eglise ! Pourquoi l’abbé Luc Joudan ne cite-t-il pas le CEC et les § 2357, 2358 et 2359, pourtant très explicites sur l’homosexualité ? Un abbé ne doit-il pas en tout temps et en tout lieu défendre la position officielle de l’Eglise qu’il représente ?

  4. père Markus

    J’en suis toujours à me demander si notre arrogance ecclésiale aura des limites. Le religieux, fut il évêque ou pape, sert-il encore Dieu en ouvrant un débat sur des questions clairement tranchées par la Bible. La contingence de la morale, voilà une position bien maçonnique….

    • MPS

      Mon père.Qu’entendez vous par question clairement tranchée par la Bible?
      N’est ce pas plutôt la Parole de Dieu qui est tranchante et qui purifie?

  5. Etienne

    Grâce à tout ce bla-bla sirupeux…
    L’Eglise ne récupèrera pratiquement aucun homosexuel : ils ne veulent pas revenir dans la communauté. A quoi, d’ailleurs, leur serait-Elle utile ?
    Et l’Eglise dégoûtera une belle quantité des autres.
    Ainsi, notre Eglise sera perdante sur les deux tableaux. A croire que c’est le but recherché.

    • alain blaise

      A Etienne
      <> et un soi-disant catholique qui devient hérétique ou professe de l’hérésie, reste-t-il catholique ? L’Eglise serait perdante de n’avoir pas récupéré des pécheurs impénitents qui refusent de se convertir et par-là choisissent la voie de la damnation ? Hallucinant. Peut-être que toute cette histoire de DIEU détruisant Sodome et Gomorrhe ne serait-elle qu’un mythe ? Et JESUS-CHRIST , lorsqu’il évoque la femme de Lot, un mensonge de Saint Luc ( Luc 17, 28 – 32 )?
      Et si vous aviez été auprès de Jean le Baptiste tançant les pharisiens, ne l’auriez-vous pas traité d’intolérant? Rappellez-vous ; ” mais, voyant venir à son baptême beaucoup de pharisiens et de sadducéens, il leur dit : race de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir ? Produisez donc du fruit digne de la repentance, et ne prétendez pas dire en vous-mêmes : nous avons Abraham pour père! Car je vous déclare que de ces pierres-ci Dieu peut susciter des enfants à Abraham ( Matthieu 3, 7 – 9 ) .
      Au lieu de vous inquiéter d’on ne sait quelle faute de l’Eglise, pleurez plutôt sur l’impénitence des homosexuels et si vous en connaissez un, la charité c’est de lui dire, en vérité, qu’il ira en enfer s’il refuse d’abandonner cette pratique. Ecoutez le conseil aux corinthiens de notre père Paul : ” ne vous y trompez pas, aucun homosexuel n’héritera le royaume de Dieu ” ( 1 Corinthiens 6, 9 – 10 ).
      En effet le royaume de Dieu étant incompatible avec cette abomination, l’Eglise n’est pas utile à ceux qui ne voudront pas revenir de cette impiété criminelle aux yeux de Dieu. Et surtout n’allez pas dire qu’il y a des membres du clergé , prêtres, évêques, cardinaux et parait-il un pape , qui seraient homosexuels, c’est plus grave encore car eux en particulier n’échapperont pas au châtiment selon Saint Pierre ( 2 Pierre 2, 6 – 9 ) et Saint Paul interdit toute relation avec ce genre de personnes ( 1 Corinthiens 5, 9- 13 ). Un fidèle de JESUS-CHRIST ne saurait contester ces paroles. A bon entendeur, ( le ) salut ( Matthieu 13, 41 – 43 ) .

  6. Rébécca

    A quand un dialogue avec les unijambistes, les roux ou les personnes à moustaches ? Il n’y a aucune revendication à avoir devant Dieu, à part celle de notre pauvreté et notre incompétence.
    Nous partons tous vers Dieu avec des blessures, des péchés et des erreurs et il n’y a qu’un seul Chemin : le Christ . Si « Dieu peut susciter des enfants à Abraham à partir de pierres », les personnes homosexuelles et même les personnes franc-maçonnes PEUVENT, par leur obéissance à la suite de Jésus ( je suis venu non pas pour faire ma volonté, mais pour faire la volonté de celui qui m’a envoyé.Jean 4,34) avec l’aide de l’Esprit Saint (..que Dieu donne à ceux qui Lui obéissent ac 5,12-32) revêtir l’homme nouveau ou devenir comme des enfants … le châtiment qui nous attend n’est autre que faire face à la Miséricorde du Père (et donc prendre conscience de notre pauvreté, petitesse ).
    Quant à la gouvernance de l’Eglise, il n’y en a pas d’autres que le Christ et ceux qui se confient en esprit et en vérité à Lui . ( les autres sont soit dans l’illusion, soit des antis …donc, juste de passage pour une bataille qu’ils ont déjà perdue).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *