L’année de la foi musulmane

Download PDF

Le service des relations avec l’islam de la Conférence des évêques de France m’étonnera toujours ou je ne m’y ferai jamais. Ainsi, en cette année de la Foi, le SRI organise une session “intensive” (sic) de formation sur l’islam, pour les chrétiens. Elle s’adresse aux chrétiens (laïcs, religieux, religieuses, prêtres), engagés dans la rencontre et le dialogue ou désireux de mieux connaître l’islam, du jeudi 4 au jeudi  11 juillet 2013 à la Maison la Clarté Dieu à Orsay (91).

s

La session est animée par l’équipe du Service pour les Relations avec l’Islam, avec la participation de spécialistes, mais jamais des spécialistes reconnus comme Annie Laurent par exemple: trop critique envers l’islam… Cette session comprend des apports doctrinaux, des travaux pratiques en ateliers, des échanges à partir de l’expérience des participants et des témoignages de musulmans et de chrétiens vivant dans des pays où l’islam est dominant.

Il s’agit d’une session sur l’Islam et le dialogue islamo-chrétien destinée à des chrétiens, et non à des musulmans. Non seulement il ‘y a pas de réciprocité dans les pays à majorité musulmane, mais il n’y en a même pas en France. Il serait opportun que le SRO organise une session de découverte du christianisme à destination des musulmans…

Et voici ce que l’on peut trouver sur le tract du SRI :

i

8 comments

  1. chouan 12

    cette église d’en France m’horripile chaque jour un peu plus, c’est quoi ces prétendus évêques à la tête, il ont pensé une seule seconde à ce que vivent les chrétiens d’Orient. C’est vrai qu’il vaut mieux s’occuper d’islam que de la FSSP X. C’est plus gratifiant ça fait plus dans le vent! stp stop et restop si encore ils les évangélisaient mais non il ne faut pas faire de vagues

  2. Medhat M. Beslama

    Que ceux qui organisent de telles manifestations lisent le livre chos de Malek Sibali, L’Islam – Sacrée violence. Textes fondateurs. Préface de Jean Alcader/

    Le mot violence n’apparaît pas dans le Coran, mais y sont notamment prescrits les châtiments des crimes, le meurtre, l’agression que l’islam a traditionnellement codifiés.

    Cette anthologie met à la disposition des lecteurs en français et en arabe des textes fondateurs de l’islam, jugés intouchables et valables pour tous les lieux et tous les temps.

    C’est précisément dans ces versets inscrits dans le ciel d’Allah, comme dans les données historiques relatives à la vie et aux conquêtes militaires de Mahomet, que se trouvent les principes fondamentaux de l’Islam.

    L’Islam, sacrée violence, véritable manuel de poche, s’impose comme l’outil indispensable à toute évaluation de l’islam.

  3. Athéna

    Lamentable, quelle bande de traitres !
    J’ai honte quand je pense aux chrétiens martyrisés en pays musulmans.
    Il ne s’agit pas de détester les musulmans (il y a du bon et du mauvais partout), mais de cesser de leur faire la cour, et de ne jurer que par eux.
    Ces gens (ceux qui leur courrent après) n’ont vraiment aucune dignité.

  4. Loco

    On devrait interroger les graphologues sur l’impression que leur fait le monogramme : “tu es l’assistance de Dieu”.
    On aimerait aussi connaître le contexte d’où a été tirée la formule… Ne serait-il pas “cimeterrien” ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *