Le diagnostic prénatal ne sert qu’à éliminer les trisomiques

Download PDF

Extrait d’un entretien donné par Mgr Michel Aupetit dans Le Quotidien du Médecin :

 

Autre Extrait :

La loi de 2005 n’est toujours pas généralisée : les soins palliatifs n’existent que dans quelques lieux où les médecins et infirmières sont formés. Avant de changer les lois, il faut mettre en place celles qui existent.

L’archevêque de Paris a également été interrogé sur France Inter :

“Nous ne sommes là ni pour faire des lois ni pour faire changer d’avis (…) Il s’agit de définir deux sociétés, l’une basé sur l’individualisme où la clé, c’est l’autonomie, et une société de la fraternité basée sur les relations interpersonnelles. Après, les lois doivent-elles s’accorder au désir des personnes? Ici on ne peut pas savoir les conséquences sur un enfant. Cette situation là, les enfants en sont victimes, là on créé quelque chose, une situation.”