Le diocèse d’Angoulême défend les unions homosexuelles

Download PDF

Voici ce que l’on peut lire dans le journal du diocèse d’Angoulême (ce bimensuel peut être lu ici), où officie l’ineffable Mgr Claude Dagens. L’article commence par critiquer les évêques et l’ensemble des prêtres qui ont osé critiquer la loi Taubira, et il se termine par une reconnaissance explicite des unions entre personnes homosexuelles. Et l’enseignement de l’Eglise dans tout cela ? Exit. Au nom du relativisme.

a

52 comments

  1. Louis A. F. F. von Wetzler

    Les êveque d’Angoulême sont trompés, l’Église c’est a dire Sa Sainteté a dit qu’il faut aider aux homosexuelles pour rester dans notre Église Catholique, mais c’est que Rome n’accepte pas, sont les unions homosexuelles, ou pire le marriage homosexulle que c’est ne pas un vrai marriage, seulement une fiction du marriage. Quelle hônte une province qui a le titre de la fille des rois martyres, Marie Thérèse Charlotte de France, Madame Royale, puis duchesse d’Angoulême, victime des enemies de notre Sainte Église, ils sont en train de défier au Pape et la doctrine catholique sur marriage.

  2. de la Croix Guy

    Quel est le catholique pratiquant qui peut encore considérer Dagens comme évêque catholique , ce n’est pas sa première déclaration qui est de la pure apostasie et purement et simplement hérétique…

    Cet évêque s’ est excommunié de facto…/

  3. Jean-Pierre Delmau

    La charité s’impose toujours, et elle suppose l’accueil et une écoute bienveillante, laissant au Seigneur le secret du jugement. Mais elle n’autorise pas à faire bon marché de la doctrine de l’Eglise. Mgr Dagens n’a-t-il jamais entendu parler de Sodome et Gomorrhe ? Bien sûr, c’est vieux, et les temps ont changé… Mais ce sont aux mœurs de se plier à la loi, non à la loi de s’aligner sur les mœurs.

    • denyse

      La charité est de dire la vérité à cet évêque:
      – que les francs-massons sont excommuniés donc chaque communion est sacrilège;
      – qu’il est quasi impossible pour un “quasi-ange ” que sont les prêtres — a cause qu’ils ont reçues pour devenir pretre– de se convertir une fois “tombé” — en franc massonerie par exemple, une alliance avec l’ ennemi qui chasse Dieu;
      – que le temps en enfer est long et douloureux : chacune des âmes qui y sont tombées regrette sa stupidité de son temps sur terre — car nous conservons toute notre mémoire en enfer! Et ces âmes voudraient “mourir” pour ne plus avoir a souffrir, penser, se souvenir eternellement

      NB: Les 3 autres pour un prêtre d’aller en enfer sont:
      1) pas de vocation — donc sans aucune des graces nécessaires pour porter Dieu dans les âmes ou les élever à Dieu et les sauver.
      2) vocation dans persévérance: un jour le prêtre choisit la voix large du monde plutôt que la voix étroite vers Dieu.
      3) vocation avec persévérance mais peur de dire la vérité que les paroissiens n’ont pas vraiment envie d’ entendre: de la Croix a porter “comme le Maître”, du péché mortel et de l’ enfer pour l’ éternité: les âmes vont en enfer a cause de ce prêtre et l’ âme de ce prêtre responsable pour leur malheur éternel elle aussi termine en enfer pour ÉTERNITÉ !

      Prions pour cet évêque si mal informe des “fins dernières” : que ne va t-il pas souffrir ÉTERNELLEMENT pour avoir refusé les petites souffrances terrestres qui au jour de sa mort l’ aurait propulsé au Paradis avec Dieu, Ses anges et Ses saints! Un réveil douloureux l’ attend!
      Prions donc!

      PS: il existe sur l’ internet les confidences de Seguin qui le jour de son enterrement et quelques suivants a eu le droit de faire qqles confidences à une mystique “pour profiter à tous ses amis des loges maçonniques et leur éviter son sort en enfer”.
      Je souhaite à cet évêque — et A TOUS NOS EVEQUES MAÇONNIQUES DE FRANCE — de lire ce que Philippe Seguin a à dire de sa vie couverte d’honneurs — et de plaisirs — au sein des loges maçonniques de ses amis maçons: de la poudre aux yeux pour endormir l’ âme la plus vigilante qui soit!
      A FUIR pour qui veut être HEUREUX POUR ETERNITE!
      Pour qui a un minimum d’intelligence sinon de Grand Amour pour son Dieu cloué en Croix pour que justement il puisse choisir le bonheur d’être aimé “à la folie”(Vassula) et heureux déjà sur terre avant parfaitement et pour l’ Éternité en Sa présence.

  4. Jacq44

    De tous temps la Bible a considéré les sodomites comme des déviants, voire des malades. Aujourd’hui qu’un évéque ose proclamer le contraire est une insulte à notre foi, à notre saint livre et au bon sens. chacun vit comme il le souhaite mais certainement pas en exigeant les mêmes droits que les hétéros sexuels s’ils ne le sont pas. Je sais que la médecine a fait de gros progrés mais un homme né homme et une femme née femme de l’union des deux jaillit la famille avec les enfants qui ont besoin de pére et mère et non de deux méres ou de deux péres !! Que ce Monsieur soit repris est une chose mais que ces confrères ne le retiennent pas est une absurdité sans nom et ils doivent être sanctionnés de la même façon. (voir Isaie)
    Jacq44

  5. Truite

    C’est triste de soutenir le mariage homo lorsque l’on a des responsabilités aussi grandes. Accepter les homosexuelles dans l’église et les aider à s’en sortir est notre rôle mais accepter le pêcher et le trouver normal NON ! La seule bonne nouvelle est que ces signes nous rapprochent du retour du Christ.

  6. Garmon

    Cette prise de position n’est pas de Mgr l’évêque mais c’est une citation d’une réponse au questionnaire en vue du synode. Présenté comme une tribune libre, et laissant la parole à ceux qui pensent comme le catéchisme que les actes homosexuels sont désordonnés, on aurait eu une situation ambigüe où la position de l’Egilse, son enseignement, était publiée à égalité ce qui, de soi, aurait créé une confusion et une fausse symétrie.
    Même si cet article n’est pas de Mgr Dagens, il a engagé sa responsabilité directement ou indirectement en le laissant paraître. C’est ce style libéral qui nous fait tant de mal depuis cinquante ans. J’imagine mal Notre Seigneur Jésus-Christ se prononçant de cette façon.
    Le “chapeau” fait allusion a “devenir un en Christ” qui, je crois, est de bonne doctrine et proposecaccueil, compréhension, miséricorde et conversion au personnes homosexuellles (contrairement à “David et Jonathan” qui est lié au loggy gay).
    Bref, Mgr Dagens s’honorerait en rectifiant, dans un article dûment signé, cette publication. Avec respevt, il faut le lui dmeander.
    Par le passé, le Saint Siège n’a pas hésité à démettre le Père Gaillot, ce seraitl’autre éventualité.
    Nous sommes tombés bien bas.
    ,

    • Frère Atoy

      Beaucoup de bruit pour rien (comme souvent).L’article n’est pas de l’évêque et ne l’engage pas.
      Il y a eu un questionnaire où le peuple de Dieu était invité à s’exprimer.Pourquoi s’étonner qu’il le fasse même si cela ne nous plait pas?De toute façon c’est le synode avec le pape qui décide.Merci à l’évêque d’avoir publié un dossier représentatif de son diocèse.Le texte incriminé émane d’homosexuels ou de parents et me semble mesuré.On peut bien sûr le critiquer mais avec mesure et charité et non par des anathèmes outranciers visant de plus directement l’évêque.

  7. jejomau

    Je crois qu’il faut aider l’évêque d’Angoulême à se reconstruire : il me semble un peu perturbé. A force de se pencher sur les pratiques pédérastiques, on finit aussi par être infesté et parfois même un bon exorcisme est nécessaire…..

    Un laïc qui en a ras-le-bol de ces dingos

  8. COUPAT

    Mgr DAGENS est il en train de préparer une BD sur le mariage de la bien pensance pour être primé au salon de la BD D ANGOULEME.

    Qu’en pense le pape. Si les évèques deviennent des électrons libres comme certains immams!!!!!

  9. angel

    Bjr à vous
    cela ne m’étonne pas:
    n’oublions pas qu’une grande partie des évéques et curés sont dans les loges maçonniques
    Prêt à faire ébranler les fondations même de l’église!
    Marie nous en avertie et nous demande de prier pour eux ,pour un retour aux sources !!

    • Struyven

      Je suis tout-à-fait de votre avis, beaucoup de jeunes francs maçons sont rentrés au séminaire il y a quelques dizaines d’années, sinon plus. C’est pourquoi il a été dit que “les fumées de satan sont rentrées dans l’Eglise”.
      De la sorte ils pouvaient ainsi œuvrer insidieusement en Eglise. Nous les repérons mieux, à présent, grâce à leur langage et prises de positions ou leurs silences coupables en maintes occasions.
      Un bon nettoyage serait à faire de ce côté également.

  10. A quand une excommunication de cet évêque ?
    Je propose à tous les fidèles de lui écrire en l’admonestant comme le dit Saint Paul pour les frères dans l’erreur.
    S’il ne se corrige pas, d’organiser une neuvaine pour son salut.
    Également de quitter la cathédrale lorsqu’il prêche l’erreur avec fracas s’il ne respecte pas l’enseignement de l’Eglise.
    Une lettre au Pape des fidèles du diocèse : Les indignés d’un Monseigneur indigne, pourrait apporter un changement d’évêque peut être ……
    Le parti des homosexuels règne t il également à Rome ?
    Jean Paul II a bien retiré sa charge à monseigneur Gaillot, mais il est toujours évêque et homo……..

  11. Marie Odile

    Le vrai problème est ce décalage entre la volonté de l’Eglise et la réalité du monde.
    Va t on reprocher à l’Evèché d’Angoulème d’avoir l’esprit ouvert sur cette réalité à un moment où l’Eglise est vilipendée pour ses positions rétrogrades?
    Fort heureusement, l’Eglise est faite de “pierres vivantes” qui elles, veulent vivre et trouver leur place en dehors des anathèmes et des condamnations…
    Et c’est ce qui fait la beauté de cette Eglise où CHACUN peut y trouver sa place et vivre la réalité de l’Amour tel que le prône l’Evangile!
    Qui parle “d’ex communication” de Msg Dagens alors qu’il prend une courageuse position sur ce sujet et que beaucoup “font l’autruche” pour se cacher de la réalité!?
    En espérant ne pas être censurée de nouveau!? Un comble sur un site de liberté d’expression catholique!?

    • Daniel

      Bonjour; votre post reprend plusieurs fois qu’il faut entériner “la réalité du monde” et vous ne parlez pas de la réalité d’une séduction homosexuelle face à la fabrication à prix d’argent d’enfants destinés à meubler cette alliance stérile, ni la réalité éducative qui nécessite la présence des deux sexes parentaux.
      .
      Les vilains rétros ne refusent pas la présence d’homosexuels dans les églises s’ils viennent y puiser la force pour la chasteté, et à tout le moins, pour ne pas sombrer dans le désir de PMA/GPA.
      Si un homme plait à un homme (idem pour une femme) cela n’est pas plus difficile pour lui (elle) – en terme de concupiscence – de ne pas passer à “l’étape 2” que cela l’est pour un homme marié (une femme mariée) de ne pas tromper sa conjointe (son conjoint) face à une femme (un homme) qu’il (qu’elle) désire pourtant ardemment !
      Ils ne sont pas les seuls à garder pour eux leurs désirs = “cacher cette dimension de leur vie” dans le texte.
      De même que de très nombreux célibataires qui auraient voulu se marier gardent pour eux en eux aussi une blessure affective. Et les divorcés …, et les blessés de la vie, et…, et …
      Arrêtons de faire notre démonstration de compassion avec ces personnes car elles soufrent autant que bien d’autres mais elles peuvent aussi réclamer bien des choses indues que l’Eglise ne peut leur accorder même au titre de la compassion.
      .
      L’Eglise est ouverte à tous mais pas pour se conformer “aux réalités” qui y viennent et le décalage entre “volonté de l’Eglise et réalité du monde” de votre première phrase doit être inversé : Le vrai problème c’est ce décalage entre réalité de l’Eglise et volonté du monde.

      • Marie Odile

        “Arrêtons de faire notre démonstration de compassion avec ces personnes” DANIEL!!!!!
        Comment pouvez vous écrire cette phrase, loin de la vérité de l’Evangile!!!???…

        le pape François lui même vient de dire: “qui suis je pour juger ces gens!?” en parlant des homosexuels!!!
        Un peu d’humilité dans cette Eglise qui ne sait que réprimander, stigmatiser… Et allumer des bûchers!!!

        Comment peut il être possible que des chrétiens manifestent non pas pour donner des droits à des ETRES HUMAINS!! Mais pour leur en ENLEVER!!!

        La perversion n’est pas là où on la signale… Laissez les gens vivre! Laissez celles et ceux qui veulent prendre soin d’enfants le faire!

        Quand l’Eglise protégeait et couvrait les pédophiles, elle n’avait pas d’état d’âme…

        • Daniel

          Oui, certains font plus des démonstrations compassionnelles avec ces personnes qu’un réel accueil. Je ne veux pas dire qu’elle ne méritent pas notre compassion d’être ainsi tombées dans un tel état de vie à cause d’une déficience par rapport à leur nature vraie de femme ou d’homme, mais de là à leur donner notre bénédiction pour faire ce qu’elles veulent de la vie des autres, afin de guérir leur propre souffrance psychique, je ne suis pas d’accord.
          Les pansements du siècle pour cette plaie ouverte entre leur libido et leur nature s’appellent GPA, PMA, fabrication d’enfants orphelins, SIDA, opérations, etc. alors que les pansements qu’offre traditionnellement l’Eglise s’appellent conversion, chasteté, prière.
          .
          Si le Pape François a dit qu’il n’était rien pour juger ces gens il n’est pas rien pour juger ces actes et modes de vie. cla a été répété par Rome après que ces propos aient provoqué un tollé mondial, ne soyez pas prisonnière des media et des opinions, allez à la source. Ne faites pas l’erreur de confondre le pécheur et le péché, je dirais – afin de tenter de vous faire comprendre ce que vous pensez une subtilité – le contenant et le contenu.
          .
          Quant aux droits humains, ils ont exactement ceux des autres, pas plus ni moins.
          .
          Qu’appelez-vous “perversion” ? Est-ce de tomber amoureux d’une personne du même sexe ? pour moi c’est un mot un peu fort. Est-ce d’être transsexuel ? idem car c’est une maladie psychique puisque c’est traité par une année de psychothérapie avant d’entamer la mutation hormonale puis l’opération ultime, par contre, être bisexuel n’en est-ce pas une ?
          .
          “Prendre soin d’enfants” vous êtes certainement une grande pédo-psychiatre avec beaucoup d’expérience. Lisez un peu quelques publications à ce sujet, si vous n’avez pas peur de la vérité toute crue.
          .
          “Quand l’Eglise protégeait les pédophiles” Rien à voir avec, le mal de certains ne justifie pas le mal d’autres. Je pense qu’il faudrait virer plusieurs évêques et autres. L’Eglise ne protégeait pas mais quelques prélats, qui ne sont pas l’Eglise, le Pape lui-même n’est pas l’Eglise à lui seul. Il aurait fallu mettre hors de contact certaines personnes consacrées et leur appliquer la même chose que ce que je dis plus haut.

  12. gaudet

    De fait, même si Mrg Dagens n’a pas rédigé lui même cet article, il n’en engage pas moins sa responsabilité de pasteur , car comme le dit l’adage qui ne dit mot consent ! La foi et l’Eglise catholique ne sont pas une démocratie, car il s’agit d’un ordre hiérarchique et doctrinal intangible, auquel nous devons nous soumettre.

    De même qui’l est impossible de rester dans la communion de l’Eglise du salut en rejetant le dogme de l’immaculée conception de Marie, de même une situation d’exclusion identique s’impose quand ont prêche, ou laisse s’exprimer des positions morale déviantes, en particulier en faveur des pratiques abominables sodomites !

    L’appartenance à l’Eglise unique catholique du salut, n’implique donc pas seulement l’adhésion à des dogmes religieux , mais également à des principes moraux contraignants mais salutaires . Nous pouvons accorder notre compassion à des personnes, sans pour cela approuver la pratiques matérielle de comportements déviants, dont elles pourraient se libérer éventuellement , comme on peut se délivrer de l’usage abusif de l’alcool ou de la drogue

    Ainsi donc par sa passivité apparente devant ce texte aberrant et scandaleux , Mrg Dagens en quelque sorte s’auto excommunie, et le problème désormais se trouve entre les mains du saint siège, qui pourrait prendre des mesures disciplinaires fermes, comme ce fut le cas pour Monseigneur Gaillot

  13. Elda

    “Un grand nombre de personnes homosexuelles cachent cette dimension de leur vie” !!! Incroyable de lire des choses pareilles ! On ne nait pas homosexuel que je sache, on nait homme ou femme. Les pratiques homosexuelles n’ont pas à être affichées et mises en avant comme une identité ! Est ce que l’immense MAJORITE des humains se présente en tant qu'”hétérosexuel “? ou pervers ? ou pedophile ? ou polygame ? Ou… ? Faut-il une pastorale spécifique à chaque type de pécheur ??? Stop Mgr Dagens , vous délirez !

  14. MVT

    il y a plusieurs solutions à ce problème:
    1)que les fidèles diocésains demandent au Vatican la révocation de cet èvêque;c’est à la suite de telles démarches que Mgr Gaillot a été révoqué;et non suite à une demande de la conférence des évêques;
    2)boycotter les cérémonies qu’il préside,sauf raison majeure;
    3)lui couper les vivres!

  15. Jean-Louis THES

    C’est effectivement à l’évêque de prendre la mesure du scandale suscité par les propos relativistes publiés dans le journal de son diocèse – faisons-lui la charité de croire qu’il ne les ait pas lus avant publication ! – et de prendre une position claire et conforme à la doctrine catholique.
    S’il ne le fait, il prendra effectivement la responsabilité de ce scandale.
    scandale = le fait d’entraîner ou d’inciter volontairement autrui à commettre un péché

  16. Goupille

    Cela ne concerne pas que les paroissiens d’Angoulême. Le scandale permanent de ces évêques apostats rejaillit sur l’ensemble des Catholiques de France.

    Il y a forcément un moyen de lancer une procédure de destitution lorsque “la base” l’exige. Ou, a minima, une procédure d’enquête (ne parlons pas d’inquisition, les oreilles ennemies nous écoutent…).
    Comment pouvons-nous demander au Saint Père de se pencher sur la situation de l’Eglise en France et de sa représentation baroque, ou du moins nous l’espérons, par la CEF ?

    Entre apostasie, simonie et complaisance (active ?) pour la Franc-Maçonnerie, cela devient une question de survie.

  17. theofrede

    ce n’est pas la première fois que Monseigneur Dagens déraille
    rappelons-nous sa position sur la guerre civile syrienne, où il a pris partie pour les massacreurs de chrétiens, ce qui lui a valu de vives remontrances du patriarche d’Antioche

  18. Thècle

    Accueillir les homosexuels dans l’Eglise : OK, mais à condition qu’on leur dise qu’ils sont en état de péché grave et en les aidant à se convertir et à abandonner leur péché…..Qu’en serait-il d’accueillir des meurtriers, des voleurs en leur disant que c’est “normal” ce qu’il font ?…..cet évêque marche sur la tête, il devrait être le premier à se convertir plutôt que de TROMPER son auditoire….pour qui marche-t-il ? pour Jésus-Christ ou pour le diable ?…..

  19. Le ver est dans le fruit et le fruit est pourri !
    Je ne tiens plus aucun compte de ce que radotent nos “Messeigneurs” pour tout ce qui touche
    la vie sociétale , les mœurs , etc …
    Je ne peux plus supporter cette façon de toujours trouver des excuses aux pires aberrations ,
    et parfois même , de les approuver .!
    L’église qui “est en France” a besoin de faire un grand ménage au sein de sa hiérarchie !

  20. YVES

    Je ne vois pas dans cette déclaration de l’évêque d’Angoulême une approbation du mariage pour tous.
    Simplement une approche trop laxiste de l’homosexualité.
    Il ne parle pas du mariage ni d’union mais d’homosexuels.
    Ceci dit je ne le défend pas sur d’autres propos sur l’homosexualité.

  21. Georges

    Comme d’habitude Mgr Dagens se montre le maître de la confusion, car sa défense des unions homosexuelles est d’une totale ambiguïté, notamment à deux titres.
    1) Que s’agit-il d’absoudre? Est-ce la tendance à l’homosexualité ou la pratique de celle-ci? Evidemment que la première n’est nullement fautive. Et quant à la seconde, évidemment que le péché de la pratique de l’homosexualité doit être dénoncé et non pas le pécheur. La manipulation est grosse. Ils veulent gommer le péché et à cette fin accusent mensongèrement ceux qui dénoncent le péché de commettre la faute de juger les personnes. C’est le coup, vous savez, du ‘qui suis-je pour juger…”
    2) C’est une manipulation de développer la question de la faute ou pas de l’homosexualité en la séparant de la question plus générale du péché de la fornication (concubinage, adultère y compris le cas de la recomposition, relations sexuelles entre personnes de même sexe). La manipulation est la suivante: on exploite le fait qu’il est injuste de discriminer les homosexuels pour leur tendance, pour faire admettre la fornication dans le cas de l’homosexualité et ainsi faire admettre plus généralement la fornication, en particulier celle de la recomposition. (cela joue dans les deux sens, car l’adultère dans le cadre de la recomposition a bonne presse…et il faut savoir que l’acceptation par l’Eglise de cette recomposition la conduirait nécessairement à accepter la pratique et l’union homosexuelles). Mgr Dagens, en déniant la faute de la pratique de l’homosexualité, travaille en faveur de l’acceptation de la fornication. Autrement dit, en faveur de l’idolâtrie du sexe.
    Ces ambiguïtés, ces flous volontaires ou non dans la pensée sont d’une gravité inouïe. Aujourd’hui, sur tous les sujets qui font débat dans l’Eglise, c’est ce flou qui est à l’œuvre. Ce flou est là pour cacher les contradictions entre les positions que l’on prend et les énoncés de l’Evangile. Le moment est venu de développer dans l’Eglise un immense mouvement de résistance à l’hérésie. Le combat sera rude, mais il est indispensable. Tous les catholiques honnêtes et de bonne volonté, c’est-à-dire, fidèles à leur foi et respectueux de la raison, ont le devoir de s’engager dans ce grand combat. Et cela qu’il s’agisse de laïcs, de prêtres, d’évêques ou de cardinaux. L’Evangile (du tout récent dimanche 16 février 2014) de Matthieu 5, 17-37 ne peut pas être plus clair pour dénoncer ces manipulations:
    1) d’une part, à propos de la loi, l’Evangéliste ne se contente pas de rapporter le fait que le Christ invite à une justice qui surpasse celle des scribes et des pharisiens. Il a fait précéder cette invitation de l’affirmation (car il prévoyait bien que sinon les pharisiens du futur s’empresseraient de s’engouffrer dans le malentendu possible) que la loi d’avant, pour autant, demeure intégralement: “Pas un seul petit trait ne disparaitra de la loi jusqu’à ce que tout se réalise”. (Au passage, il est extrêmement dommage que ces lignes soient une lecture facultative.)
    2) d’autre part, ce texte de saint Matthieu se prolonge par: “Quand vous dites oui, que ce soit un oui, quand vous vous dites non, que ce soit un non. Tout ce qui est en plus vient du Mauvais.”
    Tous ces discours du type de ceux développés pat Mgr Dagens ne viennent-ils pas en plus?
    Aujourd’hui, plus qu’à d’autres moments le Mauvais est présent dans l’Eglise. De l’intérieur de l’Eglise (car il ne s’agit pas de promouvoir un schisme), l’honneur, le bon sens, l’intérêt supérieur de l’Eglise et donc de l’humanité que l’Eglise devrait éclairer et protéger d’elle-même, appellent la résistance.

  22. YVES

    Comme dit GARMON (plus haut) ce n’est même pas une parole de l’évêque.
    Méfiez vous tous des médisances et même calomnies si ce n’est pas lui qui parle.
    Ceci est condamné aussi par le Christ.
    C’est un article isolé sans contexte, qui peut être relativisé s’il y en a un.

  23. Hervé Soulié

    Pauvre Dagens !
    On le savait évêque “mondain” au sens que le pape François donne à ce terme, plus à l’aise dans les cocktails parisiens et les dîners de l’Académie qu’occupé à réévangéliser le diocèse dont il a la charge.
    Sa pensée sur le mariage pour tous, l’homosexualité ne sont en réalité pas vraiment surprenants.
    Ce qui étonne davantage, c’est qu’aucun rappel à la foi et à la doctrine chrétienne ne lui ait été fait par Rome.
    En tout cas, qu’il sache bien que nous, catholiques, n’avons pas d’estime pour un “pasteur” pareil.

    • gaudet

      Hervé soulié @

      Effectivement les égarements de Mrg Dagens , ou son acquiescement aux erreurs flagrantes prononcées dans son diocèse , ne doivent plus nous surprendre .

      Cependant nous catholiques de base et pratiquant, nous devons dés à présent nous interroger sur le silence et la passivité confondante des autorités de Rome, face à toutes ces déviances manifestes !

      En d’autres termes , que fait donc notre pape François face à ce désastreux déferlement d’hérésie sociétales et morales, dont les évêques français sont les premiers auteurs ?

      Nous faudra t il attendre un siècle pour voir enfin fulminer de justes réprobations ,débouchant éventuellement sur des sanctions méritées ?

      • Daniel

        Que fait notre Pape ?
        Il applique la “collégialité” (mal comprise) c’est à dire le droit à la parole même inique, même blasphématoire parfois, même hérétique des faux évêques catholiques.
        “Qui suis-je pour oser juger un évêque” pourrait-il dire pour se paraphraser lui-même !
        Nous mesurons là qu’il n’est effectivement plus grand chose si ce n’est un sujet de forts tirages pour les media en quête de nouvelles affriolantes.
        Pourvu que le discours soit mielleux, faussement compassionnel, bien à la mode médiatique, ça passe ! Car c’est le seul discours que peut écouter et comprendre (je dirais plutôt admettre) le monde actuel qui ne connait rien de Dieu, rien du Christ, rien de la foi catholique, rien de la morale, rien de la Vérité.
        Ceux qui ont fuit l’Eglise confondent une opinion avec une vérité, un beau parleur avec un savant, un journaliste avec quelqu’un de cultivé et d’objectif. Ils prétendent en n’ayant jamais rien appris ni même lu posséder la Vérité qu’il on reçue en écoutant la radio ou la Télé.
        A la base de ça une génération de prélats qui eux-mêmes sont là pour tout effondrer avec leur style “années 70”. Mais comme dans le livre de l’Exode, ils mourront au désert avec leur génération, avant d’entrer dans la “Terre promise”.
        C’est à nous de maintenir la vérité chrétienne, de la transmettre à nos enfants et petits-enfants afin que lorsque les fruits pourris de cette modernité philosophique seront la seule nourriture qui restera à manger pour le peuple, il retrouve les bons fruits du Christ. Ainsi va le balancier de l’humanité.

  24. rocheteau

    si les évêques eux-mêmes ne savent plus ce qui bien et ce qui est mal, s’ils ne connaissent pas la différence entre ce qui est tendance au péché (tentation) et faute consommée, s’ils oublient ce qui est d’ordre naturel et voulu par Dieu et ce qui est contre nature. comment leurs propres fidèles vont-ils s’y reconnaître ? Leur responsabilité est énorme et ils auront à répondre devant Dieu du peu de cas qu’ils font du péché et du trouble qu’ils jettent dans les esprits.
    Jésus n’a pas dit à la femme adultère : tu es pardonnée va et recommence tant que tu veux… il lui as dit : va et ne pèche plus !
    puisque c’est à la mode, on a malheureusement tous maintenant dans nos familles des personnes qui pour une raison ou une autre (il y en a toujours une très bonne) se trouvent confrontées à des tentations homosexuelles le tout est de savoir et si possible de leur dire clairement que ce n’est pas là le vrai chemin du bonheur, car Dieu ne nous a pas créés pour de telles déviances, Eduquer, s’éduquer, c’est apprendre à rester maître de ses pulsions et ne pas se laisser aller aux caprices sexuels à la mode :”beaucoup le font donc c’est bien” est malheureusement la logique morale de beaucoup à propos su libertinage, de l’avortement ou de l’homosexualité…. que nos évêques nous enseignent la morale chrétienne, la vraie, la seule, et qu’ils ne fassent pas comme cet évêque maudit d’Angoulême un amalgame à la sauce moderno progressiste

  25. Jérôme

    Décidément, les pires traîtres sortiront toujours de nos rangs! Je me demande si ces personnes se rendent compte à quel point leurs idées sont diamétralement opposées à tout ce que l’Eglise, la tradition et le Christ ont toujours enseigné! Les brebis galeuses doivent être exclues afin d’éviter qu’elles contaminent le reste du troupeau! Ce tolérantisme et ce relativisme est une trahison de ce que le Christ a pu enseigné et signifié par son accueil des pécheurs: “Va et ne pèche plus”! dit-Il au pécheur repenti, mais notre époque absout les péchés, il n’y a donc plus de péché ni de raison de se sentir coupable ou de se repentir. L’homosexualité n’est donc plus une déviance, ni un péché mais une façon toute respectable de vivre une relation à l’autre sous prétexte que cette relation engagerait des personnes adultes consentantes. Mais à ce titre, les partouzeurs sont-ils ou non encore des pécheurs?

  26. Papilou

    Il y a vraiment des foyers de pourriture au sein de l’Eglise!! Ce triste sbire est bien connu pour PERSECUTER des prêtres fidèles qui durent partir vers d’autres diocèses! Pas un centime, il faut les saigner là cela peut faire mal et soutenir ce qu’il y a de réellement catholique…A quand les sanctions??? Ne nous étonnons pas ensuite de l’état de l’Eglise catholique en France! Prions pour sa conversion!!
    Per C.S.P.B.

  27. Emmanuel

    U N E solution et U N E seule……….
    Demander au Saint Père la démission illico de monsieur ( pardon monseigneur ) Dagens………
    Et de tous les autres trublions mitrés soit disant catholiques………
    O N E N A M A R R E !!!!!!!!!!

  28. Melmiesse

    Voilà un évêque qui plait au gouvernement et à tous ceux qui ont du pouvoir en France, s’il n’a pas la légion d’honneur cela ne va plus tarder ,et s’il l’a, il sera bientôt officier; il assure son avenir . Qu’il commence à nous expliquer la psychologie des homosexuels, pourquoi leur déni de la réalité de leur sexe biologique, il comprendra pourquoi la Bible réprouve l’homosexualité

  29. Pingback: Face à notre destin à J – 59 ! « CRIL17 INFO

  30. M. LB

    Si toutes les questions sont permises autour d’une table de travail d’un synode sur la famille, l’évêque de ce lieu doit apporter des réponses, les réponses de l’Eglise puisqu’il n’est là que parce qu’il est le successeur des apôtres.
    Bien sûr, c’est tout à son honneur d’écouter toutes ces questions -ce serait se payer la tête du monde que d’inviter les fidèles à s’exprimer et de ne pas les entendre- mais ce que son diocèse attend de lui, c’est une direction vers le Christ, un plan de route vers le paradis, les moyens de vivre en chrétiens et de faire son salut dans un monde presque païen et, qu’à tout prendre, il faut souhaiter apocalyptique.
    N’y a t-il personne auprès de Mgr Dagens pour le lui dire, gentillement, en toute charité chrétienne ?

  31. Justin

    Une question qui me taraude face à une telle situation est la suivante: Est-ce manque de jugement ou manque de courage? Soulignons d’emblée qu’en posant la question en ces termes, il ne s’agit pas de juger la personne, mais de tenter de progresser au plan opérationnel afin d’avoir un diagnostic sur les causes de cet état aberrant dans lequel on trouve nombre d’évêques. L’hypothèse qui pour moi tient le mieux mais que je souhaite soumettre à discussion c’est que c’est d’abord le manque de jugement. Semble-t-il ce n’est pas une affaire de diplômes, puisqu’ils ne manquent pas à l’évêque d’Angoulême. Mais c’est une déviation idéologique et une perte de confiance dans la pertinence des lois de la raison car il les transgresse en permanence, ce qu’il ne voit pas par aveuglement.
    Je suis conduit à privilégier cette hypothèse plutôt que l’autre car si c’était d’abord le manque de courage, la faute morale serait gravissime et je ne vois pas pourquoi les évêques qui, quand même, se sont engagés dans la prêtrise, avec la part d’abnégation et d’idéal que ceci souvent devait comporter, seraient aussi nombreux à commettre cette faute gravissime? Gravissime car les conséquences sont elles-mêmes très graves, à commencer sur la société, les victimes étant nombreuses.
    Je lance à la cantonade une enquête entre nous: qui choisit la réponse manque de jugement? qui choisit la réponse manque de courage? qui choisit le mélange des deux?

  32. Pingback: Sud Ouest cite Perepiscopus | Riposte-catholique

  33. Pingback: La Charente Libre cite Perepiscopus | Riposte-catholique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *