Les évêques pour la vie cloués au pilori ?

Download PDF

Dans le quotidien catholique Présent, Claudine Dupont-Tingaud revient sur le limogeage de Mgr Le Vert du siège de Quimper :

“Né à Tahiti, âgé de 55 ans, enseigne de vaisseau ayant eu la vocation à bord de La Jeanne d’Arc au large de Gênes avant de choisir, après son ordination, d’être prêtre dans la communauté Saint-Martin (presque tradi, horresco referens) puis évêque auxiliaire de Meaux et nommé en 2007, par le pape Benoît XVI, évêque de Quimper et Léon, le voici « suspendu » brutalement par Sa Sainteté le pape François lui-même il y a quinze jours.

Il est vrai que son prédécesseur, le pâle Mgr Guillon, avait accepté l’absence de hiérarchie prônée par un clergé soixante-huitard progressiste dont le Finistère se targue de conserver les derniers agitateurs, ce qui explique d’ailleurs certains résultats électoraux dans le département et cette passivité (c’est un euphémisme !) de trop de nos clercs lors des manifestations contre « le mariage pour tous »… Pas tous !

Le prétexte de cette suspension ? Raisons de santé ! Pour ce solide marin qui, renouant avec son ancienne vocation, participait tous les ans sur les pontons de La Trinité sur Mer à la régate Naviclerus où s’affrontent traditionnellement les clercs amateurs de voile de notre Bretagne, la raison fait sourire… ou grincer des dents. Permettons-nous d’en douter et d’évoquer plutôt son soutien aux marches pour la vie et pour la famille, sa remise à niveau des chefs d’établissements de l’enseignement catholique pour leur rappeler le caractère propre de celui-ci. Sans omettre, nous précise Golias (la référence en la matière, le magazine « branché » des chrétiens de gauche) sa « scandaleuse » décision de couper le chauffage d’une église brestoise occupée par des sans-papiers. N’oublions pas une vraie relance spirituelle plus traditionnelle et sa participation aux Pardons bretons, jugés bien sûr « d’un autre âge » par les lecteurs de… Témoignage chrétien, autre parangon reconnu des vertus chrétiennes.

Le Conseil de Fabrique, l’instance de gestion financière du diocèse, et ses clercs gauchisants ont obtenu cette suspension, rare sanction prononcée par le pape François lui-même puisque Mgr Le Vert ne démissionnait pas. Assortie toutefois de « remerciements… et de vœux pour un prompt rétablissement après un fructueux mais nécessaire repos ». Un administrateur apostolique a été nommé, l’évêque émérite de Langres, un Lingon, Mgr Philippe Gueneley.

Devant le succès et la participation de tant de jeunes familles aux manifestations pour le respect des valeurs chrétiennes traditionnelles, n’y a t-il pas, comme viennent de le révéler Libération et Le Nouvel Observateur, de la part des « catholiques d’ouverture » (sic) le désir de bloquer ce front du refus des lois sacrilèges ? Ils en dénoncent la politisation et la « vampirisation » par les néo-conservateurs et souhaitent descendre à leur tour dans la rue au nom de « la tradition des droits de l’homme des lumières », à l’image de ces évêques de France que l’on a vus divisés, lors du synode de mars dernier, sur les questions de société, puisqu’il s’agit pour certains d’entre eux de « faire famille… s ! »

Les évêques qui se sont, eux, prononcés officiellement pour la vie, sont-ils destinés à être cloués au pilori ?”

47 comments

  1. toto

    Nous assistons à un “nettoyage” en règle des bons prêtres et bons évêques en France. Les gauchistes du niveau intellectuel de Golias, La Croix, Témoignage (anti-)chrétien, la Vie, se sentent soutenus par Rome, à moins que ce ne soit le dernier baroud après les échecs de leur soumission au monde. Echecs sur toute la ligne: seul leur orgueil les empêche de voir le désastre et de demander pardon, d’abord à Dieu, ensuite aux fidèles pris en otages par ce clergé gauchiste.

    • Theo

      Cher Toto,

      Catho engagé, je suis consterné par la décision du Pape…. de limoger Mgr LE VERT, un peu trop à bâbord. Ce Pape.. qui s’engage vers des récifs sans retour. Quelle Eglise veut-il? suit-il les intégristes de tous poils ou fait il plaisir aux gauchos … mais ce virage n’est pas bon, attention TITANIC.

  2. un curé de campagne

    Mgr LE VERT n’a pas été suspendu par le Pape. Il a été autorisé à ne pas exercer sa charge pendant un certain temps pour effectivement se reposer et reprendre des forces avant de repartir dans sa mission. Il reste toujours évêque de Quimper et Léon; il n’a pas été démis de sa charge : le Saint Père ne l’a pas sanctionné et lui conserve sa confiance.

    La suspense (canons 1333 et suivants) est une peine infligée par l’autorité à un clerc qui a commis une faute grave. Dans le cas présent, il n’y a eu ni jugement, ni condamnation, ni peine infligée. Il faut être précis, mesdames et messieurs des médias ! Dire que Mgr LE VERT est suspendu est, selon le droit de l’Eglise, une atteinte à sa dignité, une diffamation, une contre vérité, C’est un canoniste qui vous le dit.

    Nous ferions mieux de prier pour lui et de demander au Seigneur la grâce qu’il puisse reprendre bientôt son poste et conduire le Peuple de Dieu avec miséricorde et fermeté.

    • gaudet

      Curé de Campagne @

      Nous vous remercions mon père , pour avoir apporter des précisions précieuses, nous évitant de nous engager dans des appréciations erronées de cette affaire.

      Cependant il me semble inutile de jouer sur les mots , et passer inutilement à coté de la vérité la plus probable, tel qu’elle semble s’imposer à notre plus élémentaire bon sens . En effet si tant est que l’on affirme que Mrg Le Vert a besoin de se “reposer ” , alors que sa santé physique ne suscite pas vraiment d’inquiétude particulière, c’est donc qu’il se trouve dans une situation psychologique extrêmement pénible, que provoqua clairement la lutte harassante qu’il a du menée, à son corps défendant , contre une caste de clercs foncièrement gauchistes, rejetant la mise en place, d’une plus que nécessaire politique pastorale de recadrage spirituel.

      Hautement devons saluer les brillantes manifestations de soutien, dont a bénéficié cet évêque valeureux, mais nous sommes confrontés au constat alarmant suivant , selon lequel Mrg Le Vert se trouve en retrait temporaire de fonction alors que ses adversaires idéologiques de gauche crasseuse sont hélas toujours en place, sans qu’aucune mesure ne soit actuellement prévue , pour les sanctionner et surtout les mettre à l’écart de la vie religieuse de ce coin de Bretagne !

      Autrement dit les mêmes clercs qui sont à l’origine de la détresse sincère d’un évêque méritoire et courageux, sont malheureusement toujours en place, et en mesure de toujours répandre leurs aberrations maçonniques les plus hallucinantes !

      Selon mes vues, seul un appel ferme envers le pape lui même est indispensable, pour clarifier la doctrine séculaire de l’Eglise , renforcer la position des clercs et des évêques solides et traditionnels , et leur conférer les outils indispensables pour ramener les diocèses dans le droit chemin, en les nettoyant de tous les éléments gauchistes ,dangereux et désuets , hérités de la maudite époque des dernières années de ce triste 20 ° siècle !

    • rocheteau

      merci Monsieur le Curé pour ces précisions importantes : telle que l’affaire nous avait été présentée, on aurait pu croire que Monseigneur Le Vert était condamné par Rome…. heureusement comme vous le dites si bien il lui est seulement accordé un temps pour se refaire sa santé et nous espérons que dès que possible il pourra reprendre sa charge envers et contre tous ses opposants. Nous prions pour lui, pour sa santé pour son ministère pour son diocèse, et pour tous ces diocèses ébranlés par tant de laxisme et d’idées progressistes dans l’Eglise.

    • Theo

      Je préfère cette version, le limogeage m’inquiétait, et ne répondait en aucune façon aux trésors apportés par cet Evêque dans son diocèse. Que cela ne plaise pas à tout le monde , certes, mais tous les Evêques de France rencontrent les mêmes problèmes. Merci pour votre communiqué rectificatif. Prions pour notre Eglise si fragile et si seule.

    • un laïc citadin

      Allons allons Monsieur l’abbé, pas de langue de buis !
      Bien sûr que Mgr Le Vert n’a pas été suspendu FORMELLEMENT, il aurait fallu qu’il fasse une faute pour cela (et encore..). Non, en bon français : il a été mis au frigo. C’est pire.

    • Alain P.

      M. le Curé, si Mgr Le Vert revient dans les toutes prochaines semaines alors pourra t’on vous donner raison ainsi qu’à vos précautions sans doute liée à votre bonne nature.

      Malheureusement le petit peuple Catholique est vacciné et se révolte contre les motifs inavouables de cette suspension, gel, mise en congé de force, mise sur la touche et peut être même en d’autre institution qu’on appellerait tout bonnement licenciement, ou enfin dans le milieu médical internement.

      Trop Catholique sans doute ?

      Et oui c’est le sort qui est réservé à celui qui croit en Jésus ressuscité et en sa présence réelle à la consécration dans l’hostie.

      En effet si cette histoire relatée par Daoudal est exacte alors ce qu’on fait d’un prêtre on le fait aussi d’un évêque et Mgr Lefevre aura été non seulement le vénérable Catholique selon la formule de BXVI mais surtout un vrai prophète:

      Marco Tosatti, généralement fiable, rend compte sur son blog de l’assemblée générale des évêques d’Italie. Laquelle s’est terminée par une série de questions réponses avec le pape :

      « Plus explicite et précise fut la réponse à la question posée sur un ton “désespéré” par un évêque d’un petit diocèse (40.000 habitants) qui se plaignait qu’une partie de son clergé soit “conservateur” et ne veuille pas donner la communion dans la main. Le pape lui a conseillé de prendre des mesures sévères, parce que l’on ne peut pas défendre le corps du Christ en offensant le corps social du Christ. »

    • Daniel

      * Message officiel de l’Eglise (CEF) :
      Le Saint-Père autorise Mgr Jean-Marie LE VERT, pour raison de santé, à suspendre jusqu’à nouvel ordre l’exercice de sa charge pastorale du diocèse de Quimper.
      Afin d’assurer durant ce temps le gouvernement du diocèse, le Pape François nomme Mgr Philippe GUENELEY, évêque émérite de Langres, administrateur apostolique du diocèse de Quimper.
      Cette nomination prend effet ce lundi 12 mai à midi.

      Mgr Bernard PODVIN, Porte-parole des évêques de France

      * France3 : interview de l’évêque temporaire (évêque émérite donc agé mais qui semble très en forme)
      http://bretagne.france3.fr/2014/05/23/diocese-de-quimper-mgr-philippe-gueneley-l-administrateur-apostolique-du-diocese-de-quimper-et-leon-pris-ses-fonctions-483229.html
      On y apprend que la -décision- du Pape François intervient dans un climat de tensions au sein du diocèse de Quimper. Le vicaire général, second de l’évêque, a récemment démissionné.
      Selon le service communication du diocèse de Quimper, c’est Mgr Le Vert qui a demandé à être arrêté pour des raisons de santé et de fatigue. Selon ce même service, son état de santé influence sa personnalité et ses rapports avec les autres. Des rapports humain en partie à l’origine des tensions existantes au sein du diocèse.
      l’évêque
      Mgr Levert ne s’est pas exprimé sur son site.
      Il faut savoir que sur le site du diocèse, l’Administrateur temporaire précise que Mgr Levert n’est pas au repos pour seulement 15j mais pour un temps long…
      Il a été en but à un clergé assez vieux en moyenne et qui a fini par avoir raison de lui, plus qu’il n’a été suspendu pour ses positions morales et anthropologiques qui d’ailleurs correspondent aux positions officielles de Rome et sont tenues par d’autres évêques non (encore ?) déboulonnés et il a été nommé évêque grâce à sa fréquentation de Mgr Vingt-trois lorsque ce dernier était archevêque de Tours. Ceci dit, les raisons de sa friction avec son entourage sont inconnues médiatiquement.

  3. Frankie

    Je pense que la lecture de Matthieu 24 et de la 2ème épître de Paul à Timothée est nécessaire pour comprendre.

    Je vous invite aussi à lire l’épilogue du livre du père Garrigues “par des sentiers….”

    C’est édifiant et limpide !

  4. Dédale

    Bonjour a tous,
    Même s’il est certain que Mgr Levert ne réalise pas sa mission dans un une situation idyllique, je rejoins tout a fait et confirme ce que dit précédemment par mon confrère Un curé de campagne.

  5. Erasmus Minor

    Le portrait dressé de ce monsieur Le Vert fait rêver ! Je suis toujours à la recherche de ces évêques prétendument chrétiens qui infectent l’Église catholique et celui ci semble être un client de premier choix. Pas de foi dans le Seigneur Jésus ressuscité d’entre les morts mais une religiosité diffuse (et bien relativiste) faites de traditions bien éloignées des Évangiles ! Quel programme ! Qu’il se convertisse et quitte ses faux dieux : le Christ pauvre et abandonné l’attend !

    Merci de publier monsieur Hamiche !

    • Côme

      #erasmur minor comment pouvez vous juger un homme que vous ne connaissez pas ???? cela me parait tellement hallucinant de lire ce que vous écriver, prendre des positions aussi définitives sans même le connaitre !!!

    • rocheteau

      non le pape François n’est pas un anti pape ! pourquoi dire de telles choses ? le pape François a été élu normalement et licitement…. ne pas le reconnaître successeur de Pierre ce serait ne plus être catholique, le siège de Pierre étant vacant, notre Eglise ne serait plus qu’une nouvelle secte protestante. C’est à Pierre que le Christ Jésus a donné la charge du troupeau et a promis, malgré ses faiblesses, l’assistance de l’Esprit, jusqu’à la fin des temps.
      les plus mauvais, scandaleux, papes de l’histoire de l’Eglise n’ont jamais fait quoi que ce soit contre la foi dont malgré tout ils étaient dépositaires
      notre pape François, s’il est tant calomnié, c’est bien que ce qu’il dit ou fait vraiment, dérange … Croyons en Dieu Trinité, Père, Fils, Esprit.

      • Theo

        Nous ne pouvons aucunement incriminer FRANCOIS, Pape et successeur de PIERRE.
        Pour le moment, il faut considérer qu’il n’a pas trébuché sur les problèmes liés au Vatican.
        Il fait un grand nettoyage dans la finance, raisons pour lesquelles les Canonisations de JPII et Jean 23, furent financées par des Privés…opération de com pour Nestlé.. et autres banques Italiennes.
        Mais gardons raison, il est à respecter, et prions pour sa mission sur terre.

  6. Struyven

    Nous en avons tous assez de cette désinformation des médias d’où qu’ils viennent ! Vous êtes la honte de votre profession !!!

  7. Le pape ne le suspend pas mais lui souhaite un bon repos, mais quand va t’il pouvoir rependre sa charge ?
    Y à t’il pas anguille sous roche ? Que le soit canoniste ou pas n’est pas le problème !
    Chaque fois qu’un homme d’église se montre un peut dans les traditions il est chassé dans ce qu’il défend à s’avoir les vrais enseignement de l’évangile.
    Pour ma part bien que traditionnaliste je prie pour tout ces hommes d’église qui doivent se rendre compte des dégâts de Vatican II.

  8. jpm

    non ce n’est pas un nettoyage ! c’est la révélation de la couardise du soi-disant peuple de Dieu qui laisse sont évêque à la merci des chiens !
    L’histoire de l’Eglise est pleine de ces bons évêques chassés par les hérétiques, les apostats et les concubinaires ! Qui a donné le nom de Mgr Gueneley au nonce ! Qui l’a accepté à Rome ?

    A une autre période de l’histoire les catholiques bretons étaient d’une autre trempe !

    Il est à craindre que d’autres évêques aient à subir le même sort. C’est arrivé en Suisse et en Autriche ce n’est qu’un début !

  9. Shimon

    Il semble quand même qu’il y ait quelques tensions dans ce diocèse (et pas seulement là) entre traditionalistes et réformateurs demeurés.

    Juste une réflexion perso: pour moi « la tradition des droits de l’homme des lumières » n’est pas vraiment chrétienne. C’est comme le socialisme ou la “libre pensée” une perversion, un gauchissement, d’une vision chrétienne de l’homme, qui est exercice de son esprit critique “éclairé par l’Esprit Saint”, liberté et engagement solidaire, qui ne peut se fonder, en vérité, que dans une relation au Père qui seul nous fait frères.

  10. JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Bonsoir,
    Il serait bon que tous ceux qui soutiennent la Vie, de la conception à la mort naturelle, se regroupent pour soutenir Mgr Le Vert, visiblement victime de son zèle à défendre les valeurs chrétiennes.
    Pour le moins, nous avons un devoir de prier Notre Seigneur JÉSUS-CHRIST pour le soutenir dans son épreuve.
    “Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le Royaume des Cieux est à eux.”
    N’oublions pas de prier.
    Jusqu’à ce qu’Il revienne!
    Merci!
    JFL

  11. joseph2

    Qu’attendent les bretons vraiment chrétiens pour demander à Mgr Le Vert des éclaircissements sur ses fatigues et savoir ce qu’ils peuvent faire pour lui?

  12. M. LB.

    Il vaudrait mieux cesser toutes spéculation sur ce sujet jusqu’à ce que toute la lumière soit faite.
    C’est trop grave, car soit le pape a mis sur la touche un évêque dont tout le monde connais la rectitude, et c’est au sens propre du terme abominable, soit ce malheureux Monseigneur Le Vert a fini par perdre ses nerfs.
    Dans un cas comme dans l’autre il vaudrait mieux ne perdre les nôtres.

  13. Victor

    Bonjour,
    Que disent les catholiques de la base ? J’en rencontre tous les jours; ils sont abasourdis et stupéfaits pour certains, désorientés et écoeurés pour d’autres. Imaginez toutes ces personnes de 60, 70 ans qui ont toujours suivi leurs “pasteurs” avec loyauté et fidélité et qui découvrent aujourd’hui le grand écart (le gouffre !!!) entre les homélies et les agissements de ces derniers !
    Le catholique de la base doit se mobiliser, se bouger, se prendre en charge, exiger la clarté. L’Eglise, c’est lui et s’il ne se mobilise pas … c’est sans doute la fin. Monseigneur Le Vert doit reprendre sa place à la tête du diocèse et poursuivre, avec les catholiques de la base, le formidable travail qu’il a initié. Si ceci pouvait coïncider avec le départ de son économe insubordonné et rebelle de l’évêché ainsi qu’avec le recadrage de ces quelques curés dissidents, ce serait une excellente nouvelle non seulement pour le diocèse mais également pour toute l’Eglise.
    Victor

  14. Marie

    Je ne connaissais pas ce site….
    je l’ai parcouru suite à la difficulté que rencontre le diocèse de Quimper…
    Je suis une catho de base!
    Je suis peinée de lire les commentaires virulents, dans presque tous les commentaires émis à la suite des articles publiés sur ce site. Peu de tolérance, surtout qu’il n’est pas facile de se faire une idée objective en lisant les différents articles.
    Il me semble que les personnes expriment leur “haine” comme le font certains sur Facebook sans prendre de recul ; une émotion: un commentaire….une thérapie peut-être…mais que de mauvais sentiments.!..
    La religion source de Paix? non
    Peut- on se retrouver entre chrétiens sur des thèmes importants et diviseurs ? non
    Une certaine unité dans l’église ? non
    Pour revenir au problème de Quimper chacun souhaite prier pour Mgr Le Vert…Effectivement il en a bien besoin et ce qui est assez intéressant c’est qu’il bénéficiera des prières de ceux qui sont pour… et de ceux qui ont eu à pâtir de son attitude…pour l’unité de l’Eglise.

    • rocheteau

      comme quoi c’est en priant qu’on est unis. c’est la prière qui fait de nous des frères, c’est Jésus, Pain de Vie, qui fait notre communion….

      • Theo

        OUI Rocheteau, nous devons rester UNIS par la prière, la division est partout, le rejet aussi, gardons raison, et demandons à l’Esprit Saint de nous permettre de comprendre ce que nous ne voyons pas encore.

    • Alain P

      >>Il me semble que les personnes expriment leur « haine » comme le font certains sur Facebook sans prendre de recul ; une émotion: un commentaire….une thérapie peut-être…mais que de mauvais sentiments.!..

      il y a de bonnes et saintes colères surtout quand un Evêque honnête est attaqué pourquoi cela serait il un mauvais sentiment ? au contraire c’est assistance à personne en détresse et de même que les famille se sont levées dans la rue pour protester contre le mariage contre nature, il serait bon que les fidèles défendent un Evêque qui n’a fait que son devoir.

      >> La religion source de Paix? non

      Non car ce monde hait Dieu

      >> Peut- on se retrouver entre chrétiens sur des thèmes importants et diviseurs ? non

      Satan a beau jeu de diviser mais la fidélité à la vérité parce qu’elle vient de l’Esprit Saint et à la Tradition parce qu’elle vient du Christ rassemble; je privilégie toujours la vérité avec douceur.

      >>Une certaine unité dans l’église ? non

      L’unité de l’Eglise se fait en Dieu et donc dans la vérité; préférer l’unité à la vérité n’est pas de Dieu mais de Satan.

      >>Pour revenir au problème de Quimper chacun souhaite prier pour Mgr Le Vert…Effectivement il en a bien besoin et ce qui est assez intéressant c’est qu’il bénéficiera des prières de ceux qui sont pour… et de ceux qui ont eu à pâtir de son attitude…pour l’unité de l’Eglise.

      Ce qui prouve que les uns prient honnêtement et les autres se payent de mots car leur coeur et leur action prouvent le contraire.

      Tout à vous

    • Theo

      Bonjour,

      Vous parlez d’une “attitude” qui aurait pu déplaire…. qu’elle est-elle? je ne suis pas de cette Région, mais l’Evêque est le successeur des Apôtres, qu’a t-il fait de si grave pour être évincé?.
      Chaque Diocèse porte de lourdes charges tant par les prêtres divisés que par les “affaires” difficiles et condamnables. Alors qu’a t-il fait? Merci de votre réponse en Union de prière.

  15. Côme

    Cher Victor,

    Oui beaucoup d’entre nous ne comprennent pas pourquoi c’est l’évêque qui paye le prix de ce qui est une cabale contre lui. Pour être si fatigué, il a dû être bien malmené par un entourage qui était sensé l’aider. Que voulez vous dire par son économe diocésain ?

    Prions pour Monseigneur le Vert pour qu’il revienne aussi le plus vite possible dans le diocèse de Quimper pour qu’il continue à construire avec les hommes et femmes de bonne volonté.

  16. JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    @ Marie,

    Bonjour,
    Vous dîtes:
    … et de ceux qui ont eu à pâtir de son attitude…
    Quelle attitude?
    Dire que l’avortement est un crime?
    Il ne fait que respecter le 5e Commandement de DIEU, qui dit: TU NE TUERAS PAS.
    Un point c’est tout.
    Effectivement, si vous entendez faire l’unité de l’Église en prenant ce qui vous fait plaisir, l’on n”y arrivera jamais.
    Ceux qui suivent Notre Seigneur JÉSUS-CHRIST et qui disent “l’aimer” doivent respecter tous les Commandements de DIEU sans en exclure un seul, autrement l’on ne peut pas dire que l’on aime le Créateur.
    Vous savez, les jours qui vont venir vont être sombres.
    C’est effectivement le temps de serrer les coudes entre Chrétiens, mais l’unité ne peut se faire qu’après avoir reconnu que le SEUL Maître de l’Église est Notre Seigneur JÉSUS-CHRIST, et Lui seul. Et non pas Pierre, Jacques ou Philippe.
    Redoublons notre Prière,
    Jusqu’à ce qu’Il revienne!
    Merci!
    JFL

    • Theo

      OUI mille fois OUI, l’avortement EST UN CRIME, que ceux qui en doutent regardent les vidéos US, une horreur, car ces Lois sataniques savent que nous TUONS délibérément des êtres HUMAINS, par convenance, par malices, par perte de tous repères, etc. Soyons très attentifs aux Paroles de Seigneur: Tu ne tueras POINT.

      • Shimon

        Entièrement d’accord, Théo, avec votre commentaire qui ne pratique ni la langue de bois, ni la langue de buis.
        Pour voir clair, ne pas se laisser berner et entrainer là où on ne veut pas, il faut appeler un chat un chat.
        Nous sommes d’accord, l’avortement et l’euthanasie sont des homicides avec préméditation, parfois commis en bande organisée, parfois avec dissimulation de preuve, parfois avec subornation de témoin, d’accord,
        MAIS le pire des criminels mérite le pardon, l’égaré volontaire doit être secouru, le fils prodigue accueilli, la femme adultère pardonnée, …
        tout comme le Christ en croix, pour nos péchés, a demandé à son Père de pardonner à ses bourreaux.

        • Theo

          Et OUI Shimon, “le pire des criminels ” à droit à la Clémence, à la condition comme le dit JESUS:”VA et ne pêche plus”… Trop facile sinon de tuer au quotidien et d’aller se confesser pour le pardon des péchés..
          OBAMA est un pourvoyeur de mort par le financement des actions Pro-avortement, dans le Monde (planning Familial, etc) il devra en rendre Comptes comme tous les responsables qui incitent à ces CRIMES ODIEUX. Cordialement.

        • toto

          @ Shimon
          Vous oubliez une précision fondamentale: le criminel REPENTI et pour ceux qui IGNORENT qu’ils font le mal. Pour les autres, il n’y a pas de pardon, parce que pas de repentir.

          • Theo

            Shimon,
            Repentis d’accord, mais à condition de ne pas se “repentir “chaque semaine…. “VA et ne Pèche plus”….nous dit Jésus, surtout lorsqu’il s’agit d’homicide VOLONTAIRE, pratiqué directement ou indirectement, car celui qui commet ce crime tout en sachant la portée de ce meurtre, est tout aussi condamnable que le “commanditaire”. Bonne soirée , et très cordialement.

  17. Victor

    Dans un évêché, un économe est subordonné à l’évêque. A ce titre, il doit servir avec fidélité et loyauté tout en maintenant la cohésion au sein des équipes qui oeuvrent non seulement au profit de l’évêque mais aussi et surtout au profit de l’Eglise. Est-ce que ça a toujours été le cas? Je demande à la presse, dont le pouvoir d’investigation est reconnu, de nous éclairer là-dessus.
    Victor.

  18. Ravachol

    Les forces pro-mort sont aussi et dans le même mouvement les forces pro-capitalisme sans limite humaine. Pour gagner de l’argent il ne faut pas hésiter à tuer et à terroriser; toutes les mafias le savent.
    Il faut aussi séduire et laisser espérer “de grands bénéfices”; laisser espérer d’être “dans le système”, c’est-à-dire être “quelqu’un” (et même “un grand quelqu’un”), tout en laissant croire qu’en dehors du système point de salut. Il faut aussi et en même temps dissimuler les objectifs des « puissants » d’être « encore plus puissants ».
    Il est indispensable que les forces pro-mort-pro-argent s’organisent à un niveau planétaire pour faire régner au niveau planétaire et de manière totalitaire leur idéologie. La moindre velléité de liberté doit être annihilée par la séduction ou par la force.
    Les forces pro-vie sont très nombreuses et majoritaires, que ce soit parmi les chrétiens, les juifs, les musulmans et même certains agnostiques, mais elles se laissent à la fois terroriser et séduire. Une victoire de la vie sur tous les égocentrismes bornés ne pourra se faire que par une organisation et une coopération planétaire systématique, en dehors de ceux qui sont compromis dans le système et pensent pouvoir en tirer un bénéfice.

  19. HEMERY Louis

    Je vous apporte ma contribution éclairée en tant qu’habitant le Finistère avec mon épouse depuis 32 ans. Mgr Le Vert n’a jamais été accepté les prêtres réformateurs pour certains marxistes et pour la majorité proches de la retraite. A l’annonce de la nomination de Mgr Le Vert comme évêque de Quimper, déjà ces prêtres post soixante-huitards avaient manifesté leur désapprobation qu’un ancien de la communauté St-Martin puisse siéger à l’évêché de Quimper. Ces temps derniers, principalement depuis septembre 2013, les attaques de ces prêtres ont fusé pour tenter de faire tomber Mgr Le Vert. On sait de source sûre que tout est parti du presbytère de Carhaix-Plouguer, relayé par un prêtre du Huelgoat. Le doyen en place, un certain Pierre Breton plus préoccupé par son soutien aux bonnets rouges et aux syndicalistes qu’à la prière et à l’évangélisation s’est acharné à répandre de bruits concernant l’évêque et à entretenir la rumeur que répandait comme un venin une certaine presse locale très complice. Comme vous pouvez le lire il n’y pas que le père Laot qui ait tenté discrédité et de salir Mgr Le Vert. Le doyen de Cahraix-Plouguer y a aussi largement contribué avec son acolyte du Huelgoat soutenus respectivement par leurs équipes pastorales. De bons amis installés à Carhaix nous ont indiqué ne plus fréquenté l’église de Cahraix où préside le père Breton, en raison d’homélie (qui n’en sont plus) et où le doyen ne parle que de licenciements abusifs, de fermetures d’usines, d’élections etc. Triste réalité !

    • rocheteau

      rien ne m’étonne moins : toutes ces cabales sont bien de même origine, les prêtres soixante-huitards …. l’autorité, on n’en veut plus, quelle qu’elle soit, surtout pas celle de Rome ! il faudra que cette race de prêtres pollués par les idées protestantes disparaisse pour voir l’Eglise en France redevenir catholique ! prions pour leur conversion … et que Notre Seigneur, Lui, notre Juge, nous soit miséricordieux ….

    • toto

      Merci à Louis Hemery
      Ce qui confirme que le clergé soixante-huitard est toujours en place et aussi nocif dans pas mal de diocèses de France et que les évêques véritables sont harcelés par ces voyous. L’évêque a le pouvoir de leur retirer leur paroisse ou de les sanctionner pour désobéissance, pourquoi ne le fait-il pas? Peur du scandale? Quand les bons prêtres dans les années 1960/1970 étaient destitués parce qu’ils voulaient dire la messe de toujours, cela n’avait pas déclenché beaucoup de protestations, ni de scandale…

  20. Ez Lokar

    Que sommes-nous en train de faire en nous chamaillant à tout propos ? L’Eglise n’est pas un parti politique, où tout et son contraire peut être discuté à hauts cris. Si le Christ nous a demandé de nous aimer les uns les autres, disons-nous que nous lui désobéissons en maltraitant verbalement ceux qui sont nos frères, tous les hommes, chrétiens ou non, de droite ou de gauche. La haine, la rancœur doivent être évacuées de nos cœurs et remplacées par le pardon, condition absolue pour être sauvé. Inutile de fréquenter les églises pour imiter le pharisien présomptueux, drapé dans sa dignité,et se prendre pour un homme parfait, tout en rabaissant le publicain. C’est le publicain qui fut justifié. Heureux ceux qui se sentent publicains !

  21. Theo

    Ce destitution, pour être clair, revêt un caractère curieusement malin… Faire appel au Pape, mais n’est-ce pas lui qui a destitué cet Evêque? Alors que faire, sinon prier , car comme en politique ,, il y a un schisme qui se fait jour, qui décide dans notre Eglise, les réactionnaires ou les disciples du CHRIST? Je suis inquiet pour l’avenir de l’Eglise qui se laisse tenter pas Satan, le diviseur…. ne sommes nous pas dans le désert de la FOI?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *