Cardinal Sarah : la force du silence des évêques

Download PDF

9782213701080-001-x_0Le 10 septembre, les membres du bureau de l’Association “Pro Liturgia” ont envoyé à chacun des évêques de France un courrier dans lequel il était demandé si les orientations données par le Cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le Culte divin, sur la célébration de la messe, auraient des chances d’être appliquées dans leurs diocèses respectifs.

En même temps, était envoyé au Cardinal Sarah un courrier l’informant de cette initiative. Le Cardinal, malgré un emploi du temps chargé, a eu la délicatesse de répondre. Les évêques français n’ont pas jugé bon de nous répondre – pas même d’accuser réception du courrier – à l’exception d’un seul qui nous a informé que chez lui, tout allait bien, que depuis 40 ans qu’il était prêtre, il avait pu constater une hausse de la fréquentation des messes et que, par conséquent, il ne voyait pas l’intérêt de suivre les orientations données par le Cardinal Sarah. Renseignements pris, le diocèse de cet évêque est dans le même état que la plupart des autres diocèses de France : suppression de paroisses, suppressions de messes, diminution du nombre des prêtres, pratique dominicale en nette baisse…

Le silence de nos évêques montre tout le mépris qu’ils ont pour les fidèles catholiques.

Le cardinal vient de publier un ouvrage intitulé “La Force du silence“. Il n’y évoque pas le silence des évêques face aux légitimes demandes des fidèles, mais du silence dans la prière, et notamment la prière liturgique. Nos évêques feraient bien de remettre le silence à la bonne place.