Mgr Castet répond à ses détracteurs

Download PDF

vSuite à la rébellion de quelques personnes âgées, en mal d’esprit du Concile, acoquinées avec les media locaux, Mgr Alain Castet a répondu par un communiqué en invitant, une fois de plus, ces sympathiques modernistes, à dialoguer, ce qui ne devrait pas être un gros mot. Normalement. Mais nous connaissons la faculté qu’ont nos braves modernistes français à devenir soudainement muets lorsque nous leur parlons de dialogue, alors même qu’ils n’ont que ce mot à la bouche quand il faut parler aux communistes, aux immigrés, aux blasphémateurs…

Donc l’évêque de Luçon leur a répondu :

Mgr Castet prend note avec satisfaction de la volonté de dialogue du groupe de chrétiens qui s’est exprimé dans la presse.

Il avait proposé à ses responsables de le rencontrer en juillet dernier avec ses collaborateurs principaux pour entendre le détail des questions posées. Il leur renouvelle volontiers cette proposition de rencontre.

Par ailleurs, il s’exprimera à l’approche de Noël sur la vie du diocèse comme il le fait depuis six ans à deux reprises chaque année. Il invite chaque chrétien à prendre connaissance de la lettre pastorale qu’il a publiée le 1er novembre 2014.

Alors, c’est pour quand la rencontre ?

18 comments

  1. Jean-Pierre Delmau

    Beau témoignage courage et de charité et sereine, de la part de ce pasteur qui n’est apparemment pas gâté par la majorité de ses ouailles. Espérons qu’il reçoit de ses frères en l’épiscopat le soutien et les encouragements dont il a surement bien besoin.

  2. debonvouloir

    ils n’ont pratiquement rien transmis à leurs enfants, sauf la contestation de tout en tout dictée par la subjectivité qui voudrait faire de la VERITE une opinion à controverses.

    Cela étant, ils sont “le produit” d’hommes d’Eglise qui les ont formaté en ce sens.

    Maigre consolation : ne s’étant pas reproduits spirituellement, leurs “opinions” disparaîtront avec eux, donc tournons la page dès à présent.

    Monseigneur de Luçon est vraiment patient et charitable, s’ils le reconnaissaient le mal qui les habite serait déjà moindre.

    Triste temps, DIEU vient à notre aide car la barque de l’Eglise menace gravement (encore) de chavirer

  3. JFB

    Que c’est difficile pour un Pasteur d avoir des brebis qui ont goûté au fruit défendu de la liberté LITURGIQUE…elles croient avoir toute la science. Courage Monseigneur.

  4. BR85

    Soutien entier à notre pasteur Mgr Castet. Prions pour lui et pour les catholiques du diocèse pour que la paix et la confiance nous permettent de poursuivre notre chemin vers le Christ avec l’aide de la Très Sainte Vierge Marie en toute charité chrétienne.

    • Monseigneur, merci, vous êtes la Voie, la Vérité, donc la Vie de notre Foi en Notre Seigneur Jésus-Christ. Nos prières vous accompagnent afin que votre souffrance, eau vive, abreuve tous ceux qui s’interrogent et réconfortent
      les âmes dont vous êtes le Berger.

  5. HUYGHUES DESPOINTES

    Je suis un ancien élève de Mgr. CASTET, je lui dois la force de ma foi catholique et je ne doute pas une minute de la justesse d ses positions, de la sagesse de ses décisions et de son désir ardent d’évangélisation.

  6. Bruno ANEL

    Le pasteur doit sentir l’ “odeur du troupeau”, a dit le pape. L’évêque peut avoir ses préférences pastorales mais il n’a pas à imposer son style personnel. Seule la transmission de la Parole est importante. Le reste: style liturgique, vêtement, service pastoral , tout cela n’est que moyen.

    • zézé

      Non je ne crois pas, que tout ce que vous citez ne sont QUE des MOYENS !!!! la Parole certes, pour peu qu’Elle soit la vraie parole, ni transformée, ni retranchée… le style, les vêtements et le service sont les reflets bi-millénaire, d’abord par les Apôtres qui ont été guidés par la Très Sainte Vierge Marie du temps où Elle était présente avec eux, et guidés par le Saint Esprit, et ensuite peaufinée par de grands Saints, Augustin, Grégoire (Pape etc). Donc tout ce qui entoure la Sainte Messe, doit refléter l’ADORATION, obligatoire envers Celui qui est présent dans le Très Saint Tabernacle. Les “dorures” et autres magnificences chants grégoriens, sont également le reflet de l’Adoration, de l’Amour que l’on DOIT à DIEU et à son Fils qui s’immole à chaque Messe sur l’Autel. Comme le fait de faire la génuflexion devant le Saint Tabernacle ! comme de recevoir Jésus à genoux et dans la bouche par HUMILITE, RESPECT et ADORATION que l’on DOIT prodiguer à Celui qui a subit la Passion et est Mort sur la Croix pour nous racheter de nos péchés.

      • toubib16

        Absolument pas d’accord.
        C’est la nouvelle “messe” (inventée par l’épiscopat français) qui donne la primauté à le parole (le bla-bla) sur le sacrifice.
        Le cœur de notre sainte messe, ce n’est pas la parole (qui prend malheureusement beaucoup trop de place à l’image des services protestants), mais le renouvellement non sanglant du sacrifice de la Croix, c’est-à-dire le sacrifice.
        Hors, pour honorer un si grand sacrifice le style liturgique, les habits et j’ajouterais, la langue latine sont essentiels.

        • zézé

          C’est bien mon propos !!!!! Avec qui n’étiez-vous pas d’accord ? Effectivement, la nouvelle “messe” ressemble à l’assemblée des protestants…. et on n’entends plus parler de “fidèles”….

      • Yves

        L’adoration eucharistique est une forme de dévotion. Elle est tout à fait valide et respectable. Mais elle ne saurait à elle seule résumer une vie de foi. Il y a dans l’Eglise différentes sensibilités. De même qu’il y a parmi les religieux des contemplatifs et des apostoliques, des charismatiques et des mendiants… de même le peuple de Dieu est divers. Et les façon d’adorer le Seigneur, de vivre de son corps et de sa parole sont diverses. Le modèle que vous décrivez est un modèle de dévotion… parmi d’autres. Et donc il peut être proposé et montré comme un chemin de sanctification. Il ne doit pas être imposé ni considéré comme LA voie unique vers Dieu.

        Ce qui nous rassemble est tellement plus important que ce qui nous divise! Ne confondons pas le but et les moyens, N’exaltons pas ces différences de sensibilités qui sont légitimes. Vivons en frères, et montrons au monde l’Amour qui est le ciment de l’Eglise!

  7. Hervé Soulié

    Entier soutien à Mgr Castet.
    Son communiqué est emprunt de courtoisie, de douceur même, bref de charité chrétienne.
    Je n’en dirai pas autant du groupe de contestataires aigris qui a tenté de porte ce vilain coup de pub !

  8. zézé

    Et lire ce jour dans le Midi Libre l’article d’un certain Philippe MOURET sur les “intégristes” comme il nous appelle me fait bondir….. Alors Monseigneur tenez bon ! Prions très fort la Très Sainte Vierge Marie apparue à Ste Catherine Labouré afin que beaucoup de très bons Pasteurs nous conduisent par ce chemin difficile sur la terre, et nous amener au Ciel. Car c’est le seul But à atteindre.

  9. Myriam

    Courage Mondeigneur!!!

    Il est peut être temps que l’Eglise
    Rappelle ce que signifie être catholique!
    Maintenant chacun est libre de partir
    Chez les protestanto-catholico-bouddhiste. La nouvelle religion
    Du je fais tout et détruit tout!!!!!

  10. toubib16

    Cherchez l’erreur.
    Un odieux évêque “conservateur” accepte le dialogue avec des progressistes en mal d’esprit du concile.
    Chez nous, en Charente, un évêque ultra-progressiste, plus académicien qu’évêque, refuse tout dialogue avec les demandeurs de messes “motu proprio” selon le vœu de Benoît XVI.
    Où sont les intolérants, les intégristes, les intransigeants comme Dagens les nomme ?
    Bravo Mgr Castet et tenez bon.
    Puissions-nous, en 2015 (les 75 ans de notre “pasteur”), accueillir un évêque tel que vous !!!

  11. Pingback: Bernard Jouffrit, l’ex-séminariste qui veut la peau de Mgr Castet | Riposte-catholique

  12. Capucine

    Tout notre attachement à Monseigneur CASTET . Nous prions pour lui Jésus et Sa Très Sainte Mère , leur demandant qu’il tienne bon dans la Foi et la Vérité.

    Quand serons-nous libérés de ces progressistes qui désobéissent
    sans scrupules au Sain Père et au magistère de l’Eglise Catholique ? Le plus grave c’est qu’ils entrainent avec eux
    bon nombre de Chrétiens “ignorants” dans le domaine liturgique et dogmatique…..Ces pauvres malheureux sont facilement influençables…. Prions pour eux !!!

    PS.Saint Pie X disait du modernisme : “…le modernisme est
    l’égout collecteur de toutes les hérésies”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *