Monseigneur, croix pectorale et mitre dehors, doit montrer l’exemple et ouvrir la chaussée parisienne

Download PDF

Sur Boulevard Voltaire, Gabrielle Cluzel commente ainsi la décision du cardinal Vingt-Trois de ne ps manifester :

avt“Me reviennent à l’esprit cette phrase de Jacqueline Pascal, la sœur de Blaise : « Quand les évêques ont des courages de femme, il faut que les femmes aient des courages d’évêque », et aussi certain épisode de l’histoire de France au cours duquel des paysans résolus sont venus chercher leur seigneur irrésolu au fond de son lit pour le forcer à venir combattre à leur tête.

Je voudrais être aujourd’hui ce manant-là, qui vient tirer Monseigneur par les pieds pour que, croix pectorale et mitre dehors, il vienne montrer l’exemple et ouvrir la chaussée parisienne.

Devant toutes les crèches des églises de France ce soir, et durant tout le mois de janvier, il y aura un ange quêteur. Vous savez, un ange avec une tête articulée et une fente de tirelire sur les genoux, comme un rempart devant la Sainte Famille : quand on lui donne une belle et grosse pièce, il dodeline de la tête en tous sens pour remercier. Mais les pingres qui glissent de la grenaille, il ne les gratifie que d’un petit hochement de tête glacial.

Monseigneur Vingt-trois ne sera quand même pas le radin de la crèche, celui qui, le 13 janvier, pour défendre la famille, se contentera de jeter en passant à la foule un petit coucou prudent sur le bord du trottoir (ce n’est pas tout ça, mais faut que je vous laisse j’ai un menhir à livrer), et dont les anges détourneront le regard ?

Laissez-moi croire qu’un miracle de Noël est toujours possible, et que le Président de la conférence des évêques de France, en cette messe de Minuit à Notre-Dame, se souvenant de la terrible phrase de Simone Veil (« Si les évêques de France avaient bougé, jamais la loi sur l’IVG ne serait passée »), trouvera d’un coup courage et générosité pour se jeter — vraiment et de toutes ses forces — dans la bataille pour la famille.”

7 comments

  1. Brucher

    le jour des Saints Innocents pensons particulièrement au silence des Évêques de France devant la loi sur l’avortement et prions pour que cesse cette abomination.

  2. Isabelle

    Au moment des manifestations contre le PACS, j’ai entendu en direct de la chair de Saint Nicolas du Chardonnet l’abbé Bouchacourt, figure bien connue de la FSSPX, dire que les prêtres de la FSSPX ne viendraient pas à la manifestation en surplis/étole car ce n’était pas une manifestation religieuse; quand à la manif suivante, ils n’y sont même pas venus, et ce volontairement sous je ne sais plus quel pretexte !!! Et le 13, faudrait que Mgr XXIII vienne mitré et crossé !!! Mais c’est bien connu, certains fidèles de la FSSPX sont plus endurcis et absurdes que leurs prêtres …

  3. Revenons à l’Evangile – 2 soeurs Marthe et Marie , Marthe se démène et manifeste : elle fait tout le travail, la Marie ne vient pas l’aider.« Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas retirée ».Lc
    Marthe est en colère après Marie qui ne veut pas aller à la manif, Jésus donne raison à Marie, aux Cardinaux Vingt Trois et Barbarin.

  4. Gérard

    Les Evêques ont peur du terrorisme intellectuel depuis son apparition.
    Comme ils ont peur de la dictature du “socialisme Hollandais”, de l’Islam, de la Libre pensée, de la Franmaçonnerie et des catholiques eux mêmes …
    Demain, quand le peuple se soulèvera, nous les verrons sur les barricades … quand le peuple aura fait la meilleure part !

  5. JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Bonsoir,

    Ce n’est pas de “braillards” dont nous avons besoin, mais de priants.
    Alors, pourquoi ne demanderions-nous pas au Cardinal André Vingt-trois d’organiser, en lieu et place de la manifestation, un pèlerinage au Sacré-cœur de Montmartre.
    Maranatha!
    Merci!
    JFL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *