Non à un enseignement interreligieux en Alsace-Moselle

Download PDF

La question de l’enseignement religieux en Alsace Moselle restée sous régime concordataire est posée depuis longtemps par les mouvements d’inspiration laïque : que faire de l’heure d’enseignement religieux dispensée dans les classes avec large possibilité de dispense ?

« En faire une heure d’éducation au dialogue interreligieux et interculturel » ont dit certains en Alsace affirmant que toute une série d’établissements étaient prêts à le faire. Certains en ont déduit que c’est le cas aussi en Moselle.

« Pas du tout dit Jean-Christophe Lagleize, évêque de Metz, affirmant que son diocèse ne partage absolument pas cette perspective et ne s’y engagera pas…. En aucun cas, il ne saurait être question de substituer à un véritable enseignement de la religion catholique un cours interreligieux. Le vrai dialogue ne peut se construire que si chacun est bien formé dans sa propre tradition. Se restreindre à une analyse comparée des religions ne peut qu’appauvrir la formation des jeunes et faire courir le risque de développer le syncrétisme religieux. Cela ne serait respectueux ni du choix des familles, ni des différentes traditions religieuses »

Source

3 comments

  1. Coralie

    Un évêque catholique qui a la foi ! Et qui parle clairement ! il y aura sans doute quelques rats conciliaires pour le dénoncer à Bergoglio qui fera ses entourloupes habituelles pour le virer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *