Pour trouver des fonds, les prêtres de Gap chantent

Download PDF

Sur une initiative de Mgr Jean-Michel Di Falco, évêque de Gap, 3 prêtres du diocèse sortent le 29 mars un album baptisé « Spiritus Dei ». Ils y chanteront des cantiques tels « Ave Maria
» mais aussi de la variété comme « Il faudra leur dire » de , « Quand on n’a que l’amour » de Brel ou « l’Envie d’aimer » de la comédie musicale « les
Dix Commandements ».  Mgr Di Falco explique :

  • “L’idée m’est venue en discutant avec mon ami Didier Barbelivien. Je cherchais à récolter des fonds pour une école de Madagascar et pour la construction d’une église à Notre-Dame-du-Laus
    près de Gap
    . Didier m’a dit : Pourquoi ne pas faire un disque comme The Priests l’an passé ? »  

Ces prêtres irlandais ont vendu près de 1 million d’albums de chants religieux. Barbelivien contacte alors une amie productrice qui propose le projet à TF 1 Musique. « On a craqué car
c’est totalement atypique, s’emballe Emmanuel Baille, responsable du label de la Une. Ils voulaient chanter de la variété et l’ont fait en huit jours.
»

L’abbé Jean-Michel Bardet, 40 ans, prêtre de la cathédrale de Gap, joue du piano, de l’orgue et du trombone. A 29 ans, le père Charles Troesch a fait ses classes chez les Petits Chanteurs à la
Croix de Bois. Le duo est complété par le séminariste Dinh Nguyen Nguyen, 25 ans. Tous ont été choisis par Monseigneur Di Falco. Ils seront reçus par Michel Drucker dans « Vivement dimanche » le
28 mars ou dans une future émission de Patrick Sébastien. Des concerts sont programmés au printemps dans des églises.