L'attaque du Pape par omission

Download PDF

Dans Daoudal Hebdo, je lis cette analyse sur l’absence de publicité faite aux veillées pour la vie du 27 novembre demandées par Benoît XVI :

Le fait est, en tout cas, qu’elle a été très peu médiatisée. Par les évêques, et notamment par l’épiscopat français. On parle beaucoup des attaques contre le pape, mais il me paraît encore plus important de remarquer les attaques par omission: le silence que l’on fait sur ses initiatives, notamment celle-là. L’idée d’une veillée de prière pour la « vie humaine naissante » au moment des premières vêpres de l’Avent est une très belle initiative. Elle est typique de Benoît XVI, qui insiste tant sur la prière ecclésiale, sur la liturgie. Par le seul fait de son appel, il souligne… qu’il existe des vêpres, et qu’il serait bon que le clergé, à commencer par les évêques, s’en souviennent aussi. Pas seulement dans leur prière personnelle, mais pour le peuple chrétien. Et il programme cette veillée au premier dimanche de l’Avent, quand on commence à attendre la naissance du Fils de Dieu : c’est sa « vie naissante », qui sera effective à Noël. C’est ainsi tout l’Avent qu’il place sous le signe de la culture de la vie et de l’amour, allumant la petite lumière qui deviendra l’astre rayonnant de Noël.