Pourquoi prier pour la France ?

Download PDF

Un colloque sur le thème “Pourquoi prier pour la France” était organisé mardi 13 août, à la Maison diocésaine de la Providence, au Puy-en-Velay, en prélude à la fête mariale et nationale du 15 août, le tout dans dans le cadre de la fin des travaux de restauration de la statue Notre-Dame de France. Le Père Bernard Peyrous, recteur des sanctuaires de Paray-le-Monial, chargé de l’organisation de cette journée, indique :

« C’est une tradition de prier pour la vie sociale de son pays ».

« depuis deux ans, nous constatons le retour des prières pour son pays ».

« il existe, en France, une douzaine de pèlerinages, spécialement organisés pour prier le pays ».

Plus de 200 personnes ont assisté aux conférences, données notamment par le cardinal français Paul Poupard, Mgr Brincard, ou encore Jean-Christophe Fromantin, député de la sixième circonscription des Hauts-de-Seine et maire de Neuilly-sur-Seine.

Parmi les thèmes : “Un pays a-t-il une vocation ?”, “La France a-t-elle une vocation ?”, “Le Puy-en-Velay et la France”, “Les papes et la France”, “Les apparitions de la Vierge Marie et la France”.

2 comments

  1. guillemet

    Le thème me semble être quasiment de la même actualité qu’il l’était dans les années 30 et 40, et la raison est à peu près la même, à savoir la profonde aspiration suicidaire collective de ce pays. La notion de nation est d’ailleurs assez récente, et rien ne dit qu’elle soit éternelle…

  2. Antigone

    “La France a-t-elle une vocation?”…Elle en avait une, celle d’être la fille aînée de l’Église.

    Mais à l’heure actuelle où les musulmans remplacent peu à peu les Chrétiens, je me demande si sa vocation ne devrait pas être de défendre corps et âme sa Foi, qui a fait sa grandeur.

    Devant la haine et le rejet de toutes nos valeurs chrétiennes des musulmans, les catholiques français ne peuvent plus, ne doivent plus rester dans une attitude pacifiste et non violente,

    “Oeil pour œil, dent pour dent”, n’est-ce pas dans la Bible?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *