Quel évêque soutiendra les écoles catholiques ?

Download PDF

Nous avons relayé les polémiques autour de Saint-Jean de Passy à Paris et Sainte-Marie à Meaux. A notre connaissance les évêques de ces diocèses n’ont pas soutenu publiquement les directions de ces établissements.

L’évêque de Montauban, Mgr Bernard Ginoux, a réagi sur Twitter :

 

4 comments

  1. Moi

    Les évêques ne considèrent l’enseignement « catholique » que comme une source de problèmes et redoutent dans ce domaine comme dans les autres les éventuelles vagues.

    • Lulu

      “Les évêques ne considèrent l’enseignement « catholique » que comme une source de problèmes “.

      Je dirais plutôt qu’ils le considèrent avant tout comme une source de revenus : chaque école verse, via un loyer, une somme parfois considérable à son diocèse. Cette rente justifie à elle seule de ne pas faire trop de vagues… Un tsunami pourrait emporter ce joli petit montage financier que peu connaissent ….

  2. balaninu20

    Est-ce-qu’aujourd’hui cela étonne de constater que les écoles catholiques ne soient pas soutenues par nos prélats lorsqu’elles sont malmenées ? est-ce-qu’aujourd’hui cela étonne de constater que le droit à la vie ou le refus de l’euthanasie ne soient pas soutenues par nos prélats ? est-ce que cela étonne de constater que les chrétiens martyrisés ne soient pas soutenus ? moi cela ne m’étonne pas ! “ils” ne croient plus tout simplement !!!!! Certes, nos prélats ne sont pas TOUS à ce niveau : Dieu merci ! mais il y en a si peu !

    • Olivier

      Regardez le pape bergoglio, vous aurez la réponse à vos questions, les prélats qu’il nomme sont ses collaborateurs, les catholiques il les élimine et les ignore, autant que ceux qui sont martyrisés. On peut constater que c’est ce qu’ils continuent avec les conciliaires à réussir le mieux, leur priorité cet acharnement contre la foi et pour qu’il n’y ait plus de vocations sacerdotales, c’est le label qui caractérise la raison d’être du dernier concile Vat2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *